Artxikoak hitz-gakoen arabera Politika


A quand le dégel français ?

Ce demi-siècle de militantisme nous a permis de vérifier constamment la position absolutiste des dirigeants français successifs face à toute aspiration de ses minorités nationales, dont la nôtre.

Le traitement glacial infligé aux prisonniers basques persiste malgré la cessation de la lutte armée d’ETA: éloignement de la famille et du pays, dispersion, durées interminables.


602 prisonniers politiques basques dispersés dans 79 prisons…

Chronique de mai - Dispersion, droit à la santé, mesures d'exception, dans les prisons, exilés, parents et amis, libérations, incarcérations et transferts, thèmes du mois, Etxerat, agenda, annexes... en 34 pages !

33 orritan : sakabanaketa, osasun eskubidea, salbuespen neurriak, espetxeetan, iheslariak, senide eta lagunak, askatasunak, espetxeratzeak eta leku aldatzeak, hilabeteko gaia, etxerat, agenda, eranskinak...


Arazo politikoaren adierazgarri izaitetik konponbidearen eragile kolektibo bilakatzera

"Herria dugu arnas" leloarekin Euskal Iheslari Politikoen Kolektiboak (EIPK) ekitaldia egin du Biarritzeko Irati aretoan, ekainaren 15 honetan. Giro hunkigarri batean (musika, dantza, kantu eta lekukotasun bideoak lagun) azken hamarkadetan iheslarien errealitatearen hurbiltzeko parada eskaini du ekitaldiak.

EIPK-k konponbiderako bere proposamena ezarri du mahaigainean, herriaren aintzinean. Ekarpenak aterabidearen egituratzeko eta iheslariak etxeratzeko ordua dela argi uzten du.


Un principe d’égalité à défendre encore

Même après l'adoption de la loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples de même sexe, il faut rester vigilant. Le refus du maire d'Arcangues, Jean-Michel Colo, et les interventions de l'évêque de Bayonne, Monseigneur Aillet, montrent que la mise en pratique du principe d'égalité doit encore être défendue.

Dans les mois à venir il sera donc indispensable de se mobiliser : pour expliquer au grand public ce que sont nos attentes, pour encourager nos élu(e)s à ne pas avoir peur d’aller jusqu’au bout de l’Egalité. L'association les Bascos ouvrira la maison commune Txalaparta à Bayonne.


Urkullu retire son budget

Pour la première fois de son histoire, le gouvernement de la Communauté autonome basque n’aura pas de budget cette année, faute de majorité susceptible de l’approuver au parlement de Gazteiz. Le budget socialiste de 2012 sera prorogé.

Iñigo Urkullu ne désarme pas, poursuit les négociations et le travail législatif de son programme.


1988 Peuple corse – 2013 Co-officialité

Vendredi 17 mai 2013, l'Assemblée de Corse a voté à une large majorité - 36 voix pour, 11 non-participations au vote, 0 contre - en faveur de la co-officialité de la langue corse, 25 ans après son vote de 1988 qui affirmait l'existence du peuple corse.

Ces deux votes auront leur place dans les livres d'Histoire.


Euskararen bide luzea legeari begira

Euskararen drama hori da: ez duela lege babesik, eta ondorioz, haren alde egiten diren indar guztiak alferrik izan daitezkeela, administrazioak jartzen duen edozein errekurtsoren parean. Horrela ezin da segitu, beti haizearen kontra.

Mementoan, François Hollande ez da keinu biziki itxaropentsuen ematen ari. Hizkuntza gutituen Europako agiriaren berrestea gibelera bota dute berriz ere. Kezkatzekoa da: horrek berak erakusten du zein zaila izanen den Frantziak onartzea lege ausart bat euskararen eta gainerako hizkuntza gutxituen eskubideen bermatzeko.


De Bayonne à Ondarroa

Ondarroa, 8838 habitants, ce mercredi 15 mai 2013 : des centaines de personnes constituent depuis près de 5 jours et 4 nuits un rempart humain pour protéger Urtza Alkorta

Il est possible que les prochaines années voient le Pays Basque devenir un des laboratoires en pointe du combat non violent, de la confrontation démocratique, de la désobéissance civile, et du programme constructif non violent, portés à des niveaux rarement atteints en Europe occidentale. Ce ne serait pas le paradoxe le moins intéressant.


“Sortir Iparralde du statu quo politique”

Alors que la mobilisation sur la Collectivité Territoriale bat son plein, il est utile de rappeler quelques évidences concernant la problématique de la reconnaissance institutionnelle d’Iparralde. En premier lieu, la revendication d’une reconnaissance politique d’Iparralde est légitime au titre de l’existence d’une identité nationale. Xabi Larralde rappelle le positionnement de Sortu dans ce débat.

"La capacité à se mettre d'accord sur la Collectivité territoriale atteste de la volonté d'élaborer en commun un espace du vivre ensemble dans la diversité"