Ellande Duny-Pétré

Ellande Duny-Pétré

Engagé dans le mouvement abertzale depuis le Procès de Burgos. Responsable de la chronique Hegoalde dans Enbata.

Omerta sur la torture en Pays Basque

Durant les six dernières décennies, la torture fut en Hegoalde une pratique généralisée de la part des forces de police. Bien que régulièrement dénoncée, le silence qui entoure ce phénomène est pesant.

Une grande enquête universitaire, un film, un réseau de victimes assistés de psychologues, tentent de rompre l’omerta. Ce silence fait écho à un autre en passe d’être brisé à travers le monde, celui imposé aux femmes victimes de violences. (...)


L’homme qui fait face

Sortir un journal d’opinion toutes les semaines suppose qu’il faut se coltiner des nouvelles dérangeantes, celles qui ne font pas vraiment plaisir. Jakes disait alors: « On ne peut pas s‘échapper en se contentant de rapporter les faits. Il faut prendre position ».

D’autant qu’il savait que nos lecteurs nous attendaient précisément sur le sujet posant un problème aux abertzale. (...)


En campagne électorale

L’enfer des passions, Biarritz est à feu et à sang. Trente familles se font la guerre. L’enjeu est de taille, le cap est fixé : abattre le clan Marie, se débarrasser du cacique RPR, tirer un trait sur ses projets d’aménagements immobiliers désastreux. Le maire vient d’être mis en minorité par une opposition atypique, une alliance entre centristes, PS et abertzale. Nous sommes en mars 1991, des élections anticipées vont avoir lieu, feu sur le quartier général.

Jakes Abeberry conduit la liste Biarritze bestelakoa, Biarritz autrement. Il met en oeuvre une méthode éprouvée. D’abord rassembler la totalité de son camp « tous derrière son panache blanc », puis ouvrir la liste à des compagnons de route. Parmi eux figure le Dr Pierre Pradier, une personnalité d’envergure internationale : avec Bernard Kouchner, il est co-fondateur de Médecins du monde. Pierre et Jakes se connaissent de longue date, du temps où Pierre Pradier était le leader local du PSU, seul parti politique français à avoir eu de bonnes relations avec le mouvement Enbata. (...)


“Euskal Herriaren alde, Enbata”

1960, le Pays Basque est à genoux, sa jeunesse émigre en Amérique ou vers des métropoles françaises, sa langue parlée par beaucoup n’est enseignée nulle part, aux yeux de certains ce n’est qu’un patois de ploucs incapable de dire la modernité, sa culture est folklorisée, réduite à un musée poussiéreux, ses industries traditionnelles une à une ferment leurs portes, le Sud est écrasé sous la botte.

Devant un tel tableau, comment croire en l’avenir du peuple basque ? Comment concevoir qu’il puisse peu à peu maîtriser son destin ? Ils seront sept à franchir le pas, sept jeunes gens qui n’ont peur de rien. Ils fondent Enbata, 4+3=1, un mouvement politique, un journal. Parmi eux, un biarrot,... (...)


Sorioneku

Le sentiment d’appartenance, la conscience nationale d’un peuple s’articulent sur des faits, des objets, des monuments parfois mythifiés. L’arbre de Gernika, le chant d’Iparragirre, l’ikurriña, l’écusson Zazpiak bat, eguzki lore sur les portes de nos maisons et même argizaiola, sont autant de signifiants identitaires qui habitent la culture et l’imaginaire des Basques.

Une main de bronze vieille de 21 siècles a été découverte près du château d’Irulegi (province de Navarre), elle présente un texte en euskara ancien dont le premier mot est compréhensible aujourd’hui. Cet objet porte en lui une charge historique, culturelle et émotionnelle considérable. La part de mystère et d’inconnu qu’il recèle encore accroît son pouvoir de fascination. (...)


Écrit en euskara voici plus de deux mille ans

L’histoire de notre langue progresse avec la découverte en Navarre d’un texte en proto-basque gravé sur une main de bronze.

Sa portée culturelle et symbolique enflamme les esprits. (...)


Gonzalo Etxebarria expose à la galerie tTok à Uztaritze

La galerie animée par iF Matxikote expose les tableaux et dessins d’un peintre souletin-biskaien. Des œuvres semble-t-il hermétiques.

Est proposée ici une porte d’entrée, elle passe par Iratiko Salbatore kapera, en Basse-Navarre. (...)


Négociations budgétaires

EH Bildu et PNV sont à la manoeuvre et en rivalité.

Ils redoublent d’efforts pour faire pression sur le gouvernement socialiste et ont obtenu le maximum possible en échange de leur approbation du budget de l’État espagnol par le parlement le 24 novembre. (...)


L’émigration, un des grands drames du peuple basque

L’histoire habituelle de l’émigration oublie l’essentiel d’une hémorragie. Elle a mis notre pays à genou et a participé à des colonisations de peuplement, à l’extermination de nations entières dans le Nouveau monde «découvert» par les Européens.

Il serait temps d’abandonner les discours convenus et flatteurs, de mieux revenir aux faits, même s’ils nous déplaisent. (...)

  • Berripapera



  • Enbata sostengatu

    Kioskoetan

    Enbata sostengatu ! 40€-tarik goiti hilabete guziz zuen gutun ontzian Enbata aldizkaria lortuko duzue.

    Harpide zaitezte / Sostenga gaitzazue

  • Gaika

  • Hitz-gakoak

  • Bideoak

    bideoak