Alfonso Etxegarai et Christiane Etchalus

Un si long voyage

Anne-Marie Bordes - Dans Caminho longe, le réalisateur Josu Martinez accompagne le retour “de déportation” d’Alfonso Etxegarai, après 33 ans en Equateur et à Sao Tomé, dans un exercice de “mémoire immédiate” réussi et une plongée sensible dans l’univers de ce militant basque.

Musclagne

L’été de toutes les “musclagnes”

2 Iruzkin
Martine Bisauta - Sommes- nous devenus fous ? Le doute, l’angoisse, la contestation constante de tout ce qui permet à une société de fonctionner, sont-ils les nouveaux paramètres de notre existence collective ?
On se proclame “résistant.e” avec une facilité déconcertante, les mots perdent tout leur sens et l’apogée est atteinte quand ils se confondent avec des comparaisons qui, dans l’Histoire contemporaine, ont laissé de très douloureuses traces. Non, non tout n’est pas égal à tout ! Si la critique est légitime, le débat sain, on ne peut, comme il est de règle maintenant, se prévaloir des théories les plus fumeuses au nom de la liberté d’expression, tout en clamant que l’on vit en dictature… (...)
GAFAM

Promouvoir notre territoire

Iruzkin 1
Pantxoa Bimboire - Les entreprises ont été aidées très correctement (au moins certaines avec lesquelles j’ai des contacts). Les tests PCR et les vaccins ont été gratuits. Les chômages techniques ont aussi participé du maintien de l’effectif dans les entreprises (même si pour les entreprises privées il y avait une petite baisse sur le taux horaire à la charge du salarié, ce qui n’était pas le cas dans le secteur public…).
Les plus grosses fortunes de l’Hexagone ont gagné de l’argent (dividendes élevés des 5 big five, de la distribution et d’autres fabricants de vaccin, pour ne citer que ceux-là). Il serait légitime que les plus riches participent de l’effort de “reprise”. (...)
LEKUKOA, Laborarien plateforma : lekuko etxaldei erosteko (https://www.lekukoa.com/ou-acheter)

Le monde d’après (1/2)

4 Iruzkin
Txomin Poveda - La globalisation s’est avérée impuissante à solutionner ou même limiter les problèmes posés par la pandémie. D’où un retour des Etats sur le devant de la scène, mais davantage pour contrôler et réprimer que pour prévenir et assister.
Le retour du local est plus que jamais d’actualité. (...)
MaialenArestegui-Une

Voilà pourquoi je ne suis pas vaccinée

20 Iruzkin
Gaby Arestegui - Conséquence politique d’un système qui compromet notre avenir, la crise du Covid-19 ne peut être résorbée par des mesures d’urgences et des visions court-termistes.
Le débat se polarise de manière systématique et manichéenne autour du clan des vaccinés ou des non-vaccinés, souvent amalgamés avec les anti-pass-sanitaires, les anti-vaccins ou les complotistes. Chacun caricature la position de l’autre, ce qui annule toute possibilité de débat serein. (...)
XX. mende hasieran Biarritzen merkatua

Euskaldun zaharberrituak

Nicolas Goñi - Euskara etxetik kanpo ikasi dutenak baina hasieran etxetik ere oinarri batzuk jaso dituztenak, nola izendatu behar dira? Euskaldun zaharrak ez dira, aktiboki ikasi behar izan zutelakotz, baina ez dira euskaldun berriak ere, etxean purruxka batzuk jasoz baitzuten.
Euskaldun zaharberrituek euskararekin duten harremanak zerbait kontatzen digu gure nortasunaren egoeraz eta bilakaeraz. (...)
Marguerite Yourcenar

Nork daki?

Panpi Dirassar - Enbata Hilabetekariko Sar Hitza - Bakoitzak eraikitzen du bere nortasuna hautu batzu eginez, ikusmolde batzu beretuz. Gai batzuk sortzen dituzte beste batzuk baino eztabaida gehiago. Horietan gai batzuk zatikatzen ahal dute gizartea, bizpahiru partetan, ezin edo nekez ber-hurbiltzen ahal diren talde batzutan.
«Badakit ez dakidala, ez dakidana» (Marguerite Yourcenar). Esaldi sinple bat iduriz, bainan naski, edozoinek bereganatu behar lukeena. (…)
FoisLoi

La foi sans loi

Rémi Rivière - L'Edito du mensuel Enbata - La visite ce mois d’août de la ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, a montré un décalage entre les réflexions de notre territoire et ses propres préconisations. Habitée d’une vision libérale, elle ne souhaite par exemple pas encadrer l’obtention de logements secondaires, ni limiter les loyers, au moins pour les huit prochaines années. Emmanuelle Wargon préfère plutôt assouplir les règles qui contraignent à construire des logements sociaux. On la rappellera quand on n’aura besoin de rien.
Dans cette attente et dans un environnement sans loi, digne du “Far West” déplorait l’élu luzien Peio Etcheverry-Ainchart dans Le Monde, les Basques gardent la foi. L’occupation du terrain Berroeta d’Arbonne, depuis le 23 juin dernier, devient une bataille emblématique et contient tous les germes des combats à mener. (…)
Peio Jorajuria

Gérer le paradoxe de l’école immersive

Tribune Libre - Déclaré anti-constitutionnel, l’enseignement immersif de l’euskara est pourtant une réalité ancrée sur notre territoire qu’il est inconcevable de remettre en cause.
Il appartient désormais au gouvernement français de sécuriser cette pratique, explique le président de Seaska. (…)
  • Berripapera



  • Enbata sostengatu

    Kioskoetan

    Enbata sostengatu ! 40€-tarik goiti hilabete guziz zuen gutun ontzian Enbata aldizkaria lortuko duzue.

    Harpide zaitezte / Sostenga gaitzazue

  • Gaika

  • Hitz-gakoak

  • Bideoak

    bideoak