Artxikoak hitz-gakoen arabera Jendartea


Par-dessus l’épaule du sous-préfet

L'Edito du mensuel Enbata - Le 11 septembre s'est déroulée au Parlement européen une éloquente prise en compte de nos langues minoritaires.

Le rapport considère que les langues sont égales en valeur et en dignité


Zordun gaituzu

Jakes Abeberri-rekin eta Jean-Louis Davant-ekin hasten ditugu Jean Harischelhar kultur, unibertsitate eta politika gizonak Euskal Herriaren eraikuntzari eskaini dituen ekarpenei buruzko lekukotasunak.

Jarraian atxemanen dituzuelarik Urriko Enbataren bi Sar Hitzak: «L’homme et la politique» eta «Baigorriko haritza»


Austeritate zentzuzkoa

Zazpi milar gaur egun, laster hamar edo hamabi, mende batez lur huntako bizitzalegoaren kopurua ikaragarri goititu da. Ber denboran, gure eskualdeetan janari soberakinak botatzen direlarik, herrialde txiroetan hazkurria eskas da.

Egoera hori ezin onartua dela dio Andde Sainte-Marie laborariak. Hona hemen ikusten dituen aterabide posibilitate batzuk.


La part de Colibri du Pays Basque

A quelques jours d'Alternatiba, Village des alternatives sociales et écologiques, qui se déroulera dimanche 6 octobre à Bayonne, Txetx Etcheverry, un des organisateurs de cet événement exceptionnel, pointe la lourde responsabilité de notre génération dans la lutte contre le changement climatique.

Mais, ajoute-t-il, en organisant cette journée de mobilisation le Pays Basque aura fait sa part de Colibri dans cette bataille gigantesque et décisive.


“Notre maison brūle et nous regardons ailleurs”

24 personnalités appellent à Alternatiba. Rien n’a changé depuis le célèbre constat “Notre maison brûle et nous regardons ailleurs”. Pire, depuis l’échec du Sommet de Copenhague en 2009 et l’éclatement de la crise financière, l’urgence climatique semble avoir disparu de l’agenda des décideurs.

Le projet Alternatiba est né dans ce contexte. Il veut contribuer à relancer une mobilisation citoyenne, au niveau européen, dans la perspective d’un sommet décisif pour les négociations internationales sur le climat qui se tiendra fin 2015 à Paris. Le dimanche 6 octobre, à Bayonne, nous serons des milliers à nous retrouver pour débattre des questions climatiques.


Berrogoi ta hamar urthez Enbata etxean astero

Les lignes qui suivent sont dictées par l'affection que je porte à ce vieil hebdomadaire lu pas à pas depuis quarante-huit ans. Pendant longtemps, j'ai pensé qu'Enbata constituait une bonne image de la question basque au nord.

Mais revenant de nombreuses années plus tard, venant vous saluer, j'ai pu constater qu'il y avait une autre vie qu'Enbata. J'avoue en avoir ressenti un certain dépit. C'est que j'avais compris le sous-titre “Hebdomadaire politique basque” au sens de “toute la vie politique basque”.


Lurzaindia, gure lurraren geroa

Urte hastapenean Lurzaindia izeneko egitura berria sortu dute ELB, EHLG, Arrapitz eta Interamapek. Indar haundiko tresna bilakarazi nahi dute laborantzako lurren saltze karioegiari buru egiteko eta laborantza herrikoian gazteak instalatzeko.

Panpi Sainte-Marie, ELB-ko idazkari nagusiak, erakunde berriaren helburuak azaltzen dauzkigu.


Le Pays Basque, terre de mobilisation et d’alternatives

Dans une Europe marquée par la démobilisation et le fatalisme face aux crises économiques, sociales et écologiques, le Pays Basque fait figure d’exception.

Il y a longtemps qu’existe ici une dynamique de militance et de résistance au modèle dominant qui a permis la création et le développement des ikastolas, d'EHLG, d’Hemen Herrikoa, de l'Eusko…


Eric Dicharry vu par Eric Dicharry : tentative d’autoportrait

A l’occasion de la publication de l’ouvrage L’écologie de l’éducation. Un anthropologue à l’école du bertsularisme en Pays basque. L’Harmattan, 2013.

L’autoportrait doit se comprendre au second degré. C’est une manière de se moquer des personnes qui parlent d’elles à la troisième personne, il/elle ou même au pluriel : nous.