Artxikoak hitz-gakoen arabera Politika


Mendiz mendi

Mendia maite dugunek une honetan bi kezka larri baditugu: batetik hartza, bestetik Larrun.

Frantziako gobernuak bi hartz eme ekarri gogo dizkigu Eslobeniatik. Bere xedea betetzen badu, kontua da Eslobeniatik ekarritako bi hartz emeak nola portatuko diren: tokiko hartz lotzatia bezala ote, ala Etsauteko hartz jendakin hura bezala? Hor dago koxka. Beste kezka bat larria, departamenduko buruzagitzak Larrun mendi kaskoan eraiko gogo duen alimalkeria, munstrokeria, mendi horrentzat hilgarria. Hautetsi handi horiek zer dute buruan? Zentzu guzia galdua ote dute? (...)


Enfin c’est l’été !

C’est la phrase la plus mécaniquement répétée ces derniers jours et nous l’avons tous et toutes plus ou moins entendue au boulot, en famille, dans la rue. Elle tourne la mauvaise page des intempéries récentes, elle est prometteuse de plaisirs simples attendus chaque année avec impatience, elle est synonyme de vacances, elle redonne le moral : enfin c’est l’été ! Comme les médailles, chaque phrase a aussi son revers, celui qu’inconsciemment on tente d’ignorer, celui qui se cache derrière cette pulsion libératoire dont nous avons tant besoin.C’est l’été et nous en arrivons à oublier que cette année il a frappé plus tôt que d’habitude, que malgré des aléas climatiques compliqués, l’élévation sournoise de la température est bien réelle et qu’elle n’apporte pas avec elle que de bonnes nouvelles.

Ce que charrie le bulletin d’informations quotidien aurait été impensable il y a seulement quelques années et même si nous revenons à d’autres dramatiques évènements comme par exemple celui des “boat people” dans les années 80, le contexte est effroyablement différent.(...)


Esker 1000

Rockarekiko deskonexioa eman dela asko hedatu da azken urte hauetan. Ikus-entzunezko ikasketetan ari diren Arrasateko unibertsitateko ikasle talde batek, hori hala ote den frogatu nahi izan du rockaren belaunaldi guztietako ilustreen testigantzak hartuz, ESKER 1000 deitu dokumental honetan. Duda horretatik abiatuz, euskal rocka eta musika estiloaren bilakaeran arakatu dute, besteak beste; beti ere, testuinguru soziopolitikoa ardatzean jarriz.

Ari beretik, Euskal irratiek sustaturik, Esker 1000 proiektuan buru belarri ari dira 1000 musikari biltzeko helburuarekin 11 euskal rock kantu mitiko eskeintzeko kontzertu berezi batean. (...)


14 juillet : 200 personnes marchent vers le Centre de rétention pour migrant.e.s d’Hendaye

Plus de 200 personnes ont participé à la marche de solidarité avec les migrant.e.s organisée par Bizi ces 13 et 14 juillet de Bayonne à Hendaye. Un bâton témoin transmis d’étape en étape contenait un message de Cédric Herrou, qui a été lu devant le Centre de rétention administrative d’Hendaye, dénonçant l’enfermement des innocents et le renoncement aux valeurs d’humanité et de fraternité. Les marcheurs.ses ont dénoncé le projet de loi Asile-Immigration débattu en ce moment au parlement.

Bizi continuera à cibler les Centres de rétention pour migrant.e.s, symboles d’une politique de répression et de détention, et appelle au contraire à renforcer ici et maintenant l’accueil et la solidarité des migrant.e.s. Ce même 14 juillet, répondant à l’appel lancé à Bayonne le 1er Mai dernier, des marches similaires ont eu lieu vers les Centres de rétention de Vincennes, Sète et Perpignan. (...)


Tartaro s’est étonné…

●●● d’entendre Manuel Pastrana, ancien garde civil, reconnaître dans un entretien à la télévision catalane TV3 l’usage généralisé de la torture contre les preso et préciser que “les basques, en général, sont des chochottes, à peine on les touche, ils se mettent à table”.

Et au dessert, ils chantent. (...)


L’euskara non-officiel officiellement reconnu

La Communauté d’agglomération Pays Basque vient de jeter les bases d’une politique linguistique ambitieuse en essayant de profiter des aspérités du cadre légal français.

La reconnaissance de l’euskara et du gascon-occitan est une première qui ouvre la porte à une intention volontaire. (...)


Tokiko hizkuntzak suntsitzeko politikari ez!

Ikasturte bukaera honetako Brebetaren karietara 179 kopia ez dira zuzenduak izanen. Jean-Michel Blanqueren ministeritzak tokiko hizkuntzak suntsitzeko politika abian ezarri du. Konkurtsorako postuak murriztu ondoren, irakasle postuak ematea errefusatu ondoren, Jean Michel Blanquer-en ministeritzak tokiko hizkuntzetan idatziak diren azterketak mehatxatzen ditu orain.

Politika linguizida eta kolonial berri honen aurrean, Euskal Herria deitzen dugu bere haserrearen agertzerat ondoko egunetan, eta bereziki uztailaren 28an, Ipar Euskal Herrian gaindi pasako den Frantziako Itzuliaren etapa nagusian.(...)


De Bayonne à Hendaye, marche de solidarité avec les migrant·e·s

Les vendredi 13 et samedi 14 juillet, Bizi appelle à une marche vers le centre de rétention pour migrant.e.s d'Hendaye. Elle partira de la maison natale de René Cassin, rédacteur de la Déclaration universelle des droits de l'Homme de 1948, à Bayonne et se terminera à Hendaye devant ce que l'association altermondialiste basque qualifie de "prison pour innocent.e.s".

Bizi! appelle également à reproduire cette initiative le 14 juillet, jour anniversaire de la prise de la Bastille, dans toutes les villes de l'Hexagone abritant un centre de rétention administrative. (...)


Le temps du politique

L’arrivée inopinée au pouvoir en Espagne du socialiste Pedro Sanchez ouvre des perspectives intéressantes pour les nationalistes catalans et basques qui détiennent les clefs de la majorité gouvernementale. Cette dépendance devrait limiter la surdité et l’arrogance espagnoles.

Le nouveau ministère de l’Intérieur prépare un rapprochement des preso en fin de peine, âgés ou malades. (...)