Artxikoak hitz-gakoen arabera Ekologia


Au Pays basque, l’indépendance énergétique coule de source

C’est depuis fort longtemps que les rivières et ruisseaux du Pays Basque ont apporté une énergie locale et renouvelable, d’abord en écrasant le blé et le maïs pour les hommes et les animaux (3000 moulins ou usines recensés en 1890 dans les Basses-Pyrénées), puis en apportant l’électricité aux villes et villages bien avant d’autres régions de France. Nous avons, grâce à nos cours d’eau Pyrénéens et malgré le réchauffement climatique, une chance exceptionnelle de participer à la transition énergétique.

L’investissement financier, le travail personnel et la conscience d’être celui qui utilise l’énergie de l’eau en partageant ce bien commun sans l’épuiser ni le polluer sont des aspects rarement valorisés.


Europie, Festi-Forum Jeunesse pour les alternatives en Europe et dans le Monde

Du 23 au 25 août à Toulouse, c’est Europie ! Ce sont trois jours de forums, trois jours d'expos, de films et d'animations, trois soirs de concerts... avec des jeunes et des associations venant de toute l'Europe.

C'est aussi un festi-forum 100% bénévole, autogéré et éco-conçu avec 100% de recyclage. Maialen et Gilles nous en parlent.


Besta bai…

Uda, festibalak, bestak, oporrak, aro ederra, mendia hondartza… Baina lanik gabe denarentzat zaila.

Alde batetik langileen bizi eta lan-baldintzak gero eta zailago eta arriskuan; bestaldetik, kontsumismo basan sartuak diren musika eta festa jaleak (nolabait definitzeko). Baliatu eta bota. Janaria, jantziak, puskak edota jendeak ere bai: bai lantegietako botagarri bilakatuak diren langileez mintzo garelarik...


Bizirik!, euskal uhinetan “larrialdi ekologikoa eta justizia soziala” uztartzeko

Iparralden Euskal Irratiak hastapen hastapenetik Irrati parte hartzaile gisa arizan dira. Izan dadin tokiko berriketariekin edo emankizun berezien animatzaileekin, betidanik herritar laguntzaileen parte hartzearekin aintzina joan dira tokiko eta euskarazko irrati hauek.

2012-2013 urtean, Bizi! Mugimenduak Bizirik! emankizuna animatu du, hilabetean behin "larrialdi ekologikoa eta justizia soziala" euskal uhinetan uztartuz. Enbata.info-k, Bizi!ko bi kide galdezkatu ditu esperientzia horren berri ukaiteko.


Débuts difficiles des éco-quartiers

Le grand truc de ces dernières années, en matière d’urbanisme, nous dit Peio Etcheverry-Ainchart, ce sont les éco-quartiers.

Avec la grande mode du développement durable mise à toutes les sauces, il était normal que l’habitat soit lui aussi concerné par ces nouveaux et si nécessaires soucis écologiques. D’ailleurs, l’emphase avec laquelle les projets d’éco-quartier sont inaugurés reflète à elle seule l’engouement du moment.


Bordale-Hendaia-artean, ez da AHT bide berririk izanen! Borrokak fruituak dakarzki, engaiamenduak ere.

Jean-Marc Ayrault Lehen Ministroak 21 Komisioaren ondorioekin bat egin du. AHT bide berrien proiektua 2030 urtetik at atzeratua da

Doi doia 300 000 biztanle dituen Iparralde ttipi honetan, azken 15 urteetan, engaiamenduak eta borrokak, barnekaldea 2x2 bidearen bidez sarraskituko zuen proiektua, Baiona Ttipia itxuraz aldatuko zuen “multiplexe”a, EHLG debekatu nahi zuen Estatu indartsu bat eta orain AHT bide berri baten hondamendia gelditzea edo ezeztatzea lortu dute.


Ez adiorik, Garro arte!

12 000 festibalari, 600 pasa laguntzaile, gau eta egun giro eta alternatiba ezberdinen gozatzeko parada, etab. Festibalaren arrakastaren ezaugarri hauek eta Lekondarrekin eramana izan den ia urte bateko elkarlanak baikor uzten ditu EHZren antolatzaileak "Garro arte!" erranez agurtzen direlarik!

"Giro onaz biziki kontent gira, gauzatze ederra izan da! Antolatzaileen artean izpiritu ona izan da! EHZkoek izigarriko lana egin dute : eredu ederra erakutsi dute gazeteek elkarlan eta auzolan arloan!" (Lucien Betbeder, Lekorneko auzapeza)


LGV, une lutte à marquer d’une pierre blanche

Le rapport mobilité 21 à paraître ce mercredi, préconise la suspension de la LGV Bordeaux-Hendaye jusqu'en 2030.

300 militants anti-LGV étaient rassemblés dimanche à Saint-Pée autour d'une pierre érigée l'an passé pour symboliser ce combat et savouraient une sérieuse victoire. Sans pour autant baisser la garde.


LGV : en cas de bonnes nouvelles, ne pas baisser la garde

Dans l'attente du rapport mobilité 21, qui pourrait reporter de plusieurs années le projet de LGV, l'heure n'est pas à la démobilisation. Si nous espérons de bonnes nouvelles, nous ne baisserons pas les bras en cas de résultats contraires. Nous ne nous résignerons pas !

Ce dimanche 23 juin, nous reviendrons sur le site de la stèle d’une tonne posée l’an dernier sur le tracé de la LGV. Devant cette stèle symbole de notre résistance nous reprêterons serment de s’opposer de toutes nos forces à ce projet.