Txetx Etcheverry

Txetx Etcheverry

Manu Robles-Arangiz Fundazioaren animatzailea Iparraldean, tokiko alternatiba sozial eta ekologikoetan parte hartzen du bai eta ere euskal eraikuntza nazionala dinamiketan.

Aider Alda à transformer l’essai

L’association traverse une étape cruciale et mobilise pour répondre à un besoin social éloquent en souhaitant fédérer largement et organiser la défense des plus fragiles dans la perspective d’un Pays Basque solidaire, souverain et soutenable qui ne laisserait personne en chemin.

Toutes celles et ceux qui croient à l’importance de ce pari peuvent faire quelque chose à leur niveau pour aider à le gagner. (...)


Entendus ?

C'est assez rare par les temps qui courent pour bien le souligner quand cela arrive. Nos cris d'alerte sur l'urgence et l'ampleur de la crise du logement au Pays Basque semblent avoir été entendus par l’État. Autre chose est que les réponses soient à la hauteur de cette urgence et de cette ampleur. Mais les choses bougent, dans le bon sens, et je pense personnellement qu'il faut savoir en prendre acte quand c'est le cas.

Cela valide la voie empruntée depuis cette dernière année, qui a connu de multiples actions et mobilisations sur tous les fronts du logement et du foncier. Nous aurons au moins réussi à nous faire entendre, et également à arracher de premières avancées.(...)


Questionnements autour d’un Batera du logement (2)

Je voudrais prolonger ici la réflexion lancée ici même par Peio Etcheverry- Aintchart dans son article intitulé Questionnements autour d’un Batera du logement (Enbata n°2377). Peio y exprime toutes ses réserves sur le concept de Batera du logement régulièrement évoqué dans les pages d’Enbata. Il défend, avec nuance et discernement, que la logique Batera qui a prévalu dans la bataille pour l’existence institutionnelle d’Iparralde n’est pas adaptée à celle pour le logement et le foncier.

Je me permettrais ici d’émettre à mon tour quelques réserves sur le raisonnement tenu par Peio, dans le but d’enrichir le débat et la réflexion collective, croyant que la juxtaposition amicale de nos parts de vérité respectives nous aidera ensemble à y voir plus clair et à mieux servir l’intérêt général d’Euskal Herria. (...)


Trois dates importantes

A l'heure des bilans et des projections pour la nouvelle année, c'est un mois de décembre animé qui annonce l'agenda des mobilisations pour la nouvelle année, autour de trois dates et de trois dossiers essentiels : celui des preso, de la LGV et du logement.

La Communauté d’Agglomération respecte et défend la volonté du Pays Basque nord, pendant que le Département des Pyrénées-Atlantiques la bafoue et la piétine. Nous avons là une photographie claire de la réalité institutionnelle qui, je l’espère, imprégnera en profondeur les consciences de ce pays. (...)


L’important, c’est de gagner

Retour sur la réussite de la manifestation du 20 novembre pour le droit de se loger et vivre au pays et ce qu’elle permet de construire.

Voici les stratégies gagnantes qui pourraient fonder un front large du logement et du foncier. (...)


La LGV contre le droit de vivre et de se loger au pays

La LGV permettrait de désenclaver le Pays Basque ? Quel sens cela peut-il avoir à l'heure où l'attractivité de ce pays menace la possibilité pour sa population de continuer à y habiter.

L'opposition à une voie nouvelle LGV est un motif supplémentaire de participer à la grande manifestation du 20 novembre pour le droit de vivre et de se loger au pays. (...)


Logement, le tournant du 20 novembre 2021

Là où croît le péril croît aussi ce qui sauve. La crise du logement s’aggrave et s’accélère avec une violence inédite. Mais les réactions de la société basque et sa capacité de mobilisation également.

L’heure n’est plus aux vaines protestations, mais aux victoires concrètes, permettant d’inverser la tendance. Une grande manifestation prévue le samedi 20 novembre à Bayonne va constituer un tournant et un moment fondateur dans cette perspective. (...)


EHBai et le Plan Climat Pays Basque

Le dérèglement climatique s’accélère et s'aggrave. Mais là où croît le péril, croît aussi ce qui sauve. Les prises de conscience s’accélèrent en même temps que les dégâts causés par le changement climatique.

Cela explique en partie l'émotion que m'a causée le vote des élus EHBai lors du Conseil Communautaire de la Communauté d'agglo sur le Plan Climat Pays Basque. Comment comprendre qu'ils le votent sans même exprimer de réserves publiques sur le fait qu'il n'ait pas intégré l'objectif de neutralité carbone à l'horizon 2050 ? (…)


Mixel

L’ensemble des témoignages reçus par Laborari hier, par Enbata aujourd’hui, par Izar Lore demain, dessinent, touche par touche, ce qu’aura été Mixel Berhocoirigoin, et qu’il restera longtemps encore. Le recensement des enseignements à tirer de son parcours, de sa pensée et de sa pratique militantes, leur publication ou transmission par divers moyens ne font à l’évidence que commencer.

Mixel continuera longtemps à inspirer notre action et notre travail pour une société plus juste et plus soutenable. (…)