Artxikoak hitz-gakoen arabera Eko-soziala


Notre outil de lutte contre le dérèglement climatique

Propriétaire et responsable technique d’une unité hydroélectrique à Banca, Xavier Cabillon est aussi la 3è génération d'une famille de pisciculteurs, ayant créé les premières piscicultures en Espagne et celle de Bidarray en 1932, et, aussi, pionnière en méthodologie de reproduction des salmonidés.

Dans le cadre des mobilisations climat du samedi 21 septembre, il a présenté deux moulins entre Saint-Martin d'Arrossa et Saint-Etienne-de- Baigorry qui produisent l'équivalent de la consommation électrique annuelle de plus de 1000 personnes. Il répond aux questions d'Enbata sur l'enjeu que représente pour la transition écologique le patrimoine des barrages et moulins des rivières d'Iparralde.(...)


Le sursaut pour le climat commence ici

Il y a quelques jours – nous sommes à la toute fin du mois de septembre quand j’écris ces lignes –, se tenait un conseil municipal à Saint-Jean-de-Luz au sujet notamment d’un vaste aménagement urbain au centre-ville.

L’intérêt n’est pas ici de parler de ce grand îlot qui importe, au premier plan, aux Luziens mais dont le lecteur d’Enbata n’aura probablement rien à faire. Il s’agit d’en tirer un témoignage qui me semble éclairant au sujet de la lutte contre le réchauffement climatique. (...)


Quel dess(e)in pour le territoire ?

Créé en 1994, le Conseil de développement du Pays Basque (CDPB) fédère l’ensemble des acteurs de la société civile organisée. Tout en maintenant son statut associatif,le CDPB a dû et a su se renouveler en profondeur en 2018 pour intégrer la mission de «conseil de développement»auprès de la nouvelle Communauté d’agglomération du Pays Basque dans le cadre de la «loi notre». Fort de plus de 300 membres (organisations professionnelles, associations, citoyens...), il est un lieu de réflexion en amont des politiques publiques, d’expertise citoyenne et de débat participatif. C’est aussi un espace d’expérimentation en termes d’innovation sociale et territoriale.

La forte croissance du Pays Basque réinterroge plus fondamentalement son «projet de société». La dynamique du Pays Basque est très liée à l’attachement des habitants à leur territoire, son identité, son cadre de vie, un mode de vie équilibré, le lien social, l’esprit collectif...... Le Pays Basque est un concentré de mobilisations citoyennes dans tous les domaines de la vie économique et sociale, culturelle, linguistique, écologique... qui rassemblent basques d’origine et nouveaux arrivants autour de ce «modèle social». (...)


Eusko Elkarteen Eguna

Urriaren 19an larunbatarekin, Donibane Lohitzuneko merkatu estaliaren aitzinean Eusko Elkarteen Egunaren lehen edizioa iraganen da! Elkarte eta laborarien herrixka bat izango da 10etatik 17ak arte, mutxikoekin, Ziburuko eta Donibane Lohizuneko ikastolak prestaturiko talo eta ostatuarekin.

11etan, 2019ko Eusko %3aren banaketa iraganen da: 20 000 eusko baino gehiago banatuko dira bastuak edo laguntza hartzaile bezala aukeratuak izan diren 50 bat elkarteei. Euskoa elkartasun eta elkarte biziaren finantziazio tresna ezin hobea delakoaren seinale. (...)


G7ren kontrako borroka Euskal Herrian: ekarpena barnetik

G7 EZ plataforman parte hartu dugun 14 lagun - Gure kasuan, ezin genuen pentsatu etxean lasai egonen ginela, egunero gudukatzen ditugun estatuburuek gure etxe ondoan topatzea aurreikusten zuten bitartean. Saiatu gara. Baina askok espero genuen borroken bateratzea oso mugatua izan da. Ez zegoen horretarako baldintzarik.

Baina honek ez gaitu etsitu. Mundu mailako gogoetetan sartu gabe, gure lurraldean borrokatu eta ekin nahi dugu. Kapitalismoak, gero eta gehiago, suntsitzen gaitu eta ezberdintasunak eta injustizia eragiten ditu. Kapitalismoa, gero eta jende gehiagoren ustez, bidegabea da. Hemengo egoera berezia da. Borroka asko bizi izandakoak gara. Baina, egun, zer nolako protesta bideak eta alternatiba proposamenak garatu nahi ditugu? (...)


Txapela buruan, ibili munduan (1)

Uda bukatzerat doala eta udatiarrak etxerat itzultzen ari direla, memento aproposa oporren iragaiteko moldeaz bi gogoeta egiteko.

Zergatik jendea, bederen ahal duena, are ta toki urrunagoetara bidaiatzen da? Zergatik milaka kilometro egin urtero gauza berdintsuak ikusteko? (...)


1000 personnes bloquent un pont de Bayonne suite à une marche climat

La marche pour la justice climatique à Bayonne a rassemblé 1000 personnes ce samedi 21 septembre et s'est conclue par une occupation festive et déterminée du Pont Saint-Esprit. Celle organisée par Bizi Barnekalde, Avenir et l’Université Populaire du Pays Basque en a réuni 70 au même moment à Saint-Étienne-de-Baïgorry. La veille, 500 lycéennes et lycéens avaient réalisé une marche climat ponctuée de diverses actions et interventions.

La rentrée se place d'emblée sous le signe d'une mobilisation active pour le climat et la justice sociale. (...)


Mercosur

CETAren ondotik, hona orai Mercosurekilako ituna, omen Europako ekonomiari zernahi abantail ekarriko dizkiona. Nork sinets holakoak, jakinez munduan zehar ibilki diren elikagai edo ekoizpenen idustrialen produkzioak eta garraioak ingurumenari ekartzen dizkion kalte ikaragarriak.

Hara argitasun zenbait. (...)


Marche climat et blocage de pont à Bayonne le 21 septembre

Le samedi 21 septembre, dans le cadre d’un appel international à se mobiliser à l’occasion du sommet de l’ONU pour le climat, une grande marche populaire et familiale aura lieu à Bayonne à l'appel de Bizi!. Elle partira à 15h00 de la place Paul-Bert et traversera une partie du centre ancien. A la fin de cette marche, Bizi! mettra en pratique l'indispensable fermeture d’axes routiers intra-muros en bloquant le Pont-Saint Esprit aux voitures.

Les vélos, les piétons et les bus pourront bien évidemment passer et les collectifs, associations, syndicats, mouvements divers, porteurs et porteuses d’alternatives concrètes sont invités à y installer leurs stands, appels, pétitions, démonstrations, expérimentations ! Artistes de rue, musiciens, producteurs ou artisans locaux, sont aussi invités à donner une dimension festive et ludique à cette mobilisation d’un nouveau genre ! (...)