AuNomdeLaTerre
Iritzia

Au nom de la Terre

Maryse Cachenaut - Au nom de la Terre est le titre du film réalisé par Edouard Bergeon qui retrace la vie de sa famille et son père agriculteur pris dans la spirale d’une agriculture prisonnière des banques, coopératives, qui ne maîtrise pas la nature ni le prix des aliments qu’il achète pour nourrir ses animaux, ni celui des poulets industriels qu’il vend…
Les acteurs jouent formidablement bien. Mais ce film est remarquable à plusieurs titres... (...)

Le centre-ville de Saint-Jean-de-Luz..
Iritzia

Le sursaut pour le climat commence ici

Iruzkin 1
Peio Etcheverry-Ainchart - Il y a quelques jours – nous sommes à la toute fin du mois de septembre quand j’écris ces lignes –, se tenait un conseil municipal à Saint-Jean-de-Luz au sujet notamment d’un vaste aménagement urbain au centre-ville.
L’intérêt n’est pas ici de parler de ce grand îlot qui importe, au premier plan, aux Luziens mais dont le lecteur d’Enbata n’aura probablement rien à faire. Il s’agit d’en tirer un témoignage qui me semble éclairant au sujet de la lutte contre le réchauffement climatique. (...)
ImanolEpelde
Iritzia

Jango ez bagaituzte

Iruzkin 1
Tribune Libre - Imanol Epelde Pagola - "Aurreko astean Altsasu, larunbatean Hispanitatearen eguna, aste honetan Katalunia. Espainiatik ez dator zigorra eta izua besterik."
" Kataluniarrak badoaz. Goazen gu ere!" (...)
4 contributions adoptées au Conseil de direction le 10/10 : une étape importante franchie lors du Conseil de Direction, avec l’adoption des Contributions aux plans d’action de 3 schémas stratégiques de la Communauté d’Agglomération : Programme de l’habitat, Plan de déplacements et Plan climat. Les membres du CDPB ont également adopté une contribution  pour alimenter le projet de schéma de coopération transfrontalière de l’Agglomération.
Ulertu

Quel dess(e)in pour le territoire ?

Enbata - Créé en 1994, le Conseil de développement du Pays Basque (CDPB) fédère l’ensemble des acteurs de la société civile organisée. Tout en maintenant son statut associatif,le CDPB a dû et a su se renouveler en profondeur en 2018 pour intégrer la mission de «conseil de développement»auprès de la nouvelle Communauté d’agglomération du Pays Basque dans le cadre de la «loi notre». Fort de plus de 300 membres (organisations professionnelles, associations, citoyens...), il est un lieu de réflexion en amont des politiques publiques, d’expertise citoyenne et de débat participatif. C’est aussi un espace d’expérimentation en termes d’innovation sociale et territoriale.
La forte croissance du Pays Basque réinterroge plus fondamentalement son «projet de société». La dynamique du Pays Basque est très liée à l’attachement des habitants à leur territoire, son identité, son cadre de vie, un mode de vie équilibré, le lien social, l’esprit collectif...... Le Pays Basque est un concentré de mobilisations citoyennes dans tous les domaines de la vie économique et sociale, culturelle, linguistique, écologique... qui rassemblent basques d’origine et nouveaux arrivants autour de ce «modèle social». (...)
Gipuzkoako ForuAldundian3
Iritzia

Euskaltzaindia: herri gogoa, berri gogoa

Tribune Libre - Patxi Saez Beloki - Euskaltzaindiak ehun urte. Joandako aldiak bezalaxe, Euskaltzaindiaren etorkizunekoak ere eraikitzailea izan behar du euskararentzat. Azken ehun urteotan gizateriaren inoizko iraultza zientifiko eta teknologikorik handiena bizi izan dugu. Iraultza horrek gure pentsatzeko, komunikatzeko eta errealitateaz jabetzeko moduak aldatu ditu.
Iraultza horren haritik hizkuntzak ere gizakiaren pentsaera, bizimolde eta premia berrietara egokitu dira. Euskara ere bai. Gizakiaren komunikazio premia berrietara moldatu eta egokitzetik datorkie hizkuntzei etengabeko aldaketa eta garapena, hitz bakarrean esanda, modernizazioa. Euskarak ere, euskaldunon komunikazio beharretarako tresna eraginkorra den neurrian iraungo du bizirik eta osasuntsu. (...)
EuskaraGeroan
Iritzia

“Nous constatons dès cette année que la situation de la langue basque se détériore”

Tribune Libre - L'année scolaire 2019-2020 a débuté avec la mise en place notamment de la réforme dans les lycées. Les enseignants d'Euskara Geroan (agissant pour la défense de l’enseignement en langue basque dans les établissements du secondaire, public et privé) partagent un premier état des lieux de l'enseignement du Basque vécu sur le terrain.
Nombreuses inquiétudes concernant le développement d'une réelle politique linguistique efficace dans la transmission du basque par l'école... (...)
Catalunya
Ulertu

“Pilota, independentziazaleen teilatuan”

Enbata - Martxelo Otamendi Egiguren Berria egunkariko Zuzendariaren analisia Kataluniako auziaren epaiaren ondotik.
Horrez gain, Berriaren zuzenekoaren jarraitzeko lotura atxemanen duzue. (...)
Baiona verte et solidaire : des perspectives basques, écologistes et progressistes
Ulertu

A Bayonne, les abertzale optent pour la convergence

Iruzkin 1
Enbata - La liste Baiona verte et solidaire, soutenue par Euskal Herria Bai, Europe écologie les verts, Ensemble et la France Insoumise, sonne le rassemblement des forces de gauche, écologistes et abertzalo-compatibles à une exception près…
CourSuprême
Iritzia

Cour suprême

Jakes Abeberri - L'Edito du mensuel Enbata - Le 24 septembre, la Cour suprême rend à l’unanimité de ses 11 magistrats, un arrêt déclarant illégale, nulle et non avenue, la décision du Premier ministre Boris Johnson de suspendre cinq semaines (du 5 septembre au 14 octobre) les travaux du Parlement, rappelant ainsi un principe façonné par l’histoire séculaire de la mère des démocraties : la prééminence du Parlement !
Rappelons que le processus judiciaire qui a conduit à la décision de la Cour suprême a été enclenché par un premier arrêt de la Haute Cour d’Écosse jugeant la suspension du Parlement “illégale” suite à une plainte lancée par plusieurs élus du Parlement d’Ecosse, dont Joanna Cherry, députée du Parti national écossais. On mesure là toute la complexité du système britannique, où les nations (Écosse, Pays de Galles, Angleterre) ont une Haute Cour pouvant se saisir de l’ensemble des rouages de l’Etat. (...)