Le 7 septembre 1975, sur l’estrade du meeting à Guéthary, Pierre Lebaillif et Bernard Charbonneau.
Ulertu

Enbata et écologie politique (2/3)

Ellande Duny-Pétré - Notre mouvement soulève des questions d’ordre écologique dès la fin des années 60, avant même que l’écologie s’organise en mouvement politique. Ces combats seront revisités en 1975 par les premiers “écolos” d’Iparralde qui ne s’appellent pas encore “Verts”.
Beaucoup de militants abertzale, proches d’Enbata mais aussi d’autres mouvements, feront le lien entre la défense de l’environnement, le modèle de développement et de société que cela suppose et la construction nationale basque. Voici un survol non-exhaustif de cet engagement durant les 40 premières années de notre journal. (...)

Zaldibar
Ulertu

Zaldibar argitu, ereduaren agortzea agerian

Tribune Libre - Zaldibarko zabortegiaren erorketak, krisi sozial eta ekologikoa abiarazi du Euskal Herrian.
Gertaera horren larritasuna ikusirik, agiri honen sinatzaileok mahai gainean jarri nahi dugu Zaldibarren jazotakoa ez dela inguruko herrietako biztanleei soilik eragiten dien kontua, eta geure gizartearen zein ingurumena kudeatzeko indarrean dagoen ereduaren agortzea agerian jarri duela. (...)
Elections
Iritzia

Les projets croissants de nos élus

Iruzkin 1
Xipri Arbelbide - La conjonction nouvel an /campagne électorale nous a permis de lire une longue littérature sur les réalisations et les projets de nos élus. Jetons un coup d’œil sur deux points importants : l'emploi et le logement.
Je suis un simple citoyen non spécialisé en la question, un citoyen parmi d'autres qui aimerait éclairer sa lanterne avant de voter. (...)
Charasse
Tartaro

Tartaro s’est étonné…

Tartaro - ●●● qu’à la disparition de Michel Charasse, on apprenne que l’ancien ministre du budget avait été chargé par Mitterrand d’épurer les archives du gouvernement, dont probablement celles du Gal, avant la cohabitation de 1986.
Charasse gratis ! (...)
Ituna2020
Iritzia

Les 80 listes signataires du Pacte de métamorphose écologique du Pays Basque Nord de Bizi!

Bizi! - Ce lundi 9 mars, après plus de 3 mois de mobilisation et une semaine de marche sous la pluie et la grêle à travers le Pays Basque Nord, l’association Bizi dénombre 80 listes candidates aux élections municipales au Pays Basque Nord signataires du Pacte de métamorphose écologique du territoire.
Les listes signataires du Pacte représentent 48 communes et 83% de la population de communauté d’agglomération Pays Basque. Elles engagent des équipes de toutes les sensibilités, citoyennes et de toutes tendances politiques, dans des communes de toute taille à agir dès leur élection et tout au long de leur mandat, communal et intercommunal, sur sept thématiques sur lesquelles elles disposeront de nombreux leviers si elles sont élues: les mobilités actives et les transports en commun, la maîtrise de l’énergie dans les bâtiments, les énergies renouvelables, la réduction des déchets et l’économie circulaire, l’alimentation bio et locale et la sanctuarisation des réserves foncières de terres cultivables, la relocalisation de l’économie via le soutien à la monnaie locale écologique et solidaire Eusko, et la déclinaison communale du plan climat. (...)
Klika irudian Herriko Etxeetan euskararen garapenaren aldeko hizkuntza-politika planifikatuak ezagutzeko!
Iritzia

Euskara, marra gorria

Eneko Bidegain - Enbata Hilabetekariko Sar Hitza - Frantziako hauteskunde sistema ez da egina boterean dagoena dudan ezartzen duten talde politikoentzat. Ez da egina gutxituak eta zapalduak diren komunitateentzat eta herrientzat. Egia da Frantziako azken hauteskundeetan “lurrikara” gisako bat gertatu zela, eta tsunami macronistak hankaz gora igorri zituela ordu arte politikaren zutabe nagusiak ziren alderdi sozialista eta RPRren ondorengoak.
Baina haien ordez jarri zen haien barnean hazi zen ildo politiko bat, alderdi sozialistako eta Les Républicains- eko hondarretatik hazi zena. Ez zen berrikuntzarik, baizik eta botere hegemonikoaren berrantolaketa bat. (...)
HerrikoEtxea
Iritzia

La force centrale

Jakes Abeberri - L'Edito du mensuel Enbata - "Élections pièges à cons”, disaient autrefois bien des abertzale. En 1983, sous l’impulsion du collectif Izan, retour au suffrage universel lors des municipales à Urrugne et Bayonne avec des listes ouvertes conduites par des abertzale et à Biarritz, Saint- Pierre-d’Irube et Saint-Jean-de-Luz, en alliance avec le Parti socialiste qui venait de prendre le pouvoir à Paris sur la promesse de la création d’un département Pays Basque. Peu à peu, échéance après échéance, aux municipales puis aux législatives, régionales et départementales, le mouvement abertzale s’est totalement engagé dans la confrontation des urnes.
De marginaux, nos résultats sont devenus minoritaires avec cependant, de-ci de-là, des scores fort honorables, parsemés de quelques élections de maires. (...)
BozakEtaGero
Iritzia

Herriko bozak eta biharamunak

Xabi Larralde - Martxoaren 15 eta 22.an izanen diren herriko bozek nehoiz izan duten garrantzia daukate, herriko etxeen osatzeaz gain, Herri Elkargorako ordezkariak zuzenean hautatuko baitira.
Iparraldeko hiri haundienek elkargoaren gobernantza beren interesen alde bakarrik molda ez dezaten, baitezpadakoa da barnekaldeko herri ttipien arteko elkarlan egitasmo baten antolatzea. Hori izan behar litzateke hautetsi abertzaleen lehen eginkizuna. (...)
1000PlacesdeParking
Iritzia

Consensus (très) mous

Iruzkin 1
Peio Etcheverry-Ainchart - Lors de ma dernière chronique, je m’épanchai sur les “consensus mous” qui entourent aujourd’hui les messages ou propositions dont le mouvement abertzale était jadis seul porteur, et tentai d’attirer l’attention sur les risques que cette situation pourrait à court terme faire peser sur la vision par la population de notre utilité politique, à partir du moment où tout le monde finirait par se revendiquer un peu abertzale.
Alors que nous sommes en pleine ambiance électorale, cette tendance au consensus mou brille de tous ses feux, la volonté des candidats de toutes tendances de vouloir ratisser large les portant à se faire les champions d’à peu près tout, y compris donc des thématiques promues par les abertzale. (...)