Artxikoak hitz-gakoen arabera Nazioartea


“Le bon vieux temps des colonies”

Une visite du préfet de Corse à Bastia le 29 décembre dernier suscite la colère de Gilles Simeoni, Président du Conseil Exécutif de Corse, qui évoque le bon vieux temps des colonies. Pour Gilles Simeoni, dont nous publions le communiqué de presse dans son intégralité, le préfet de Corse doit impérativement changer de comportement.

Dans une conclusion cinglante, Gilles Simeoni estime que "la politesse peut s’apprendre. L’histoire aussi. Rappelons donc simplement à Monsieur le Préfet Lelarge que le temps des colonies est fini partout dans le monde, et qu’il s’est définitivement arrêté en Corse, à Aleria, les 21 et 22 août 1975." (...)


Acharnement de la Cour suprême contre Arnaldo Otegi et ses amis

La haute cour espagnole désavouée par la Cour européenne des droits de l’homme veut les juger à nouveau sur la même affaire, le dossier Bateragune.

Avec quatre dirigeants abertzale, dont le leader syndicaliste Rafa Diez, Arnaldo Oregi a été condamné en 2011-2012 par la justice espagnole à six ans et demi d’incarcération et dix ans d’inéligibilité. Ils sont accusés d’avoir voulu reconstituer le mouvement politique Batasuna, alors interdit et ont intégralement effectué leur peine de prison. (...)


“EtorkiZUna- Pays Basque Terre d’accueil” web ataria martxan

Bizin etokinekiko elkartasunaren arloan ari den lan taldeak, EtorkiZUna, Ipar Euskal Herrian etorkinekiko elkartasun web ataria martxan ezarri berri du, bertan aurkeztuak diren egitura guziekin elkarlanean.

EtorkiZUna web atariak biltzen ditu laguntzeko molde ezberdinak eta etorkinekiko elkartasunaren arloan ekiten duten erakundeak. (...)


Interdependentzia

Gure lurraldeak, hiru dimentsiotan, konduan hartzeko gomita da ondoko gogoeta.

Gure lurraldean lortutakoak, hemendik haratagoko eremuak sustatzen baititu, eta han piztutakoak, hemengoa indartzen. (...)


Osasuna eta askatasuna

Elixabet Etxandi, Ipar Euskal Herriko GKSko kidea - Urrun dira koronabirusa aipatu eta irri egiten genuen garaiak. Gauza anitz aldatu dira urte hastapenetik, pandemiaren zabalpenak jadanik egonkortua zen krisi kapitalista garatu duenetik. Gure osasuna estakuru gisa hartuz, neurri politiko autoritarioak aplikatu dituzte burgesiaren tresna diren estatuek, gure egunerokoa beharrezkoa zaien erritmora egokituz. Bigarren konfinamendu honen erabakia ikustea besterik ez da ulertzeko langileen osasuna bermatu beharrean, kapital handiaren jabeek nahiago izan dutela beren irabazien akumulazioa segurtatu, produkzioa segituz. Horretarako, esplotatzen duten langile klasea lanera joatea obligatzen dute, proletarioaren osasunari gaina hartzen baitio irabazi-tasaren egarriak.

Krisi garaiek gizartearen berregituratze sakonak ekartzen dituzte. Burgesiak lehen zuen akumulazio gaitasuna atxiki nahi du, eta hori gauzatzeko, beharrezkoa zaio lanaren gaineko esplotazioa azkartzea. Etxeratze agindua, konfinamenduak eta orokorrean, kontrol sozialerako beste neurri murrizgarriak ezin ditugu testuinguru honetatik kanpo ulertu eta borrokatu. Azken aldian, ofentsiba kapitalista honek nagusiki bi fenomeno ezarri ditu gure biziaren erdigunean: pobretzearen zabaltze orokortua eta askatasun zibil eta politikoen urraketa.


Sahara Occidental, le retour à la guerre

Près de 30 ans après un cessez-le-feu qui n’a permis aucune avancée significative, les hostilités reprennent au Sahara Occidental.

Le jeu diplomatique reste ouvert même si la paix et le statu quo ont échoué à faire évoluer l’avenir du dernier pays colonisé d’Afrique. (...)


Le révisionnisme historique bat son plein

50e anniversaire du procès de Burgos - L’événement politique qui mit la question basque sur le devant de la scène internationale fait l’objet d’une étonnante relecture dans la presse.

Le quotidien espagnol de référence El País transforme ce procès et l’émotion qu’il suscita, en l’expression exclusive de la lutte anti-franquiste. Et nullement en faveur d’ETA «qui ne joua aucun rôle».(...)


Les abertzale face au défi de la grande précarité et de l’immigration

ENBATAk 60 urte - Autrefois, dans nos fermes, il était courant d’accueillir les vagabonds en leur offrant une assiette de soupe et une place au chaud au fenil. Cet accueil était naturel, culturel. La solidarité familiale, entre voisins et au-delà, est une valeur forte en Euskal Herria.

Le projet abertzale d’autodétermination est un projet inclusif, solidaire. C’est collectivement que nous répondons aux besoins fondamentaux de notre société : alimentation saine, logement, formation. (...)


L’Ecosse prête pour l’indépendance

Depuis le referendum de 2014, le vote indépendantiste a considérablement progressé en Écosse.

Voici les ressorts de cette adhésion qui pourraient mener à une nouvelle consultation. (...)

  • Berripapera



  • Enbata sostengatu

    Kioskoetan

    Enbata sostengatu ! 40€-tarik goiti hilabete guziz zuen gutun ontzian Enbata aldizkaria lortuko duzue.

    Harpide zaitezte / Sostenga gaitzazue

  • Gaika

  • Hitz-gakoak

  • Bideoak

    bideoak