Artxikoak hitz-gakoen arabera Jendartea


Urte berri on !

Urte bukaerako gogoetak ondoko urteari begirada laburra eman aitzin, erretrospektiba egitera bideratuak dira gehienetan. Ohikoa denari jarraikiz, ariketa horri lotzen natzaio urte berriko lehen kronikan.

Bizitzen ari garen pandemiaren ondorioak eta, oro har, sistemak jasaiten duen krisi orokorra gainditzeko birbanaketa politika ausartak ezinbestekoak izanen dira, eta trantsizio ekologikoaren egingarritasuna baldintzatzen dute. (...)


État d’urgence… climatique

Il y a 5 ans, la COP21 se concluait sur l’Accord de Paris dont le contenu ne permettait aucunement d’atteindre ses objectifs. La pression citoyenne pour redoubler d’efforts devenait alors vitale et le Pays Basque nord a largement apporté sa contribution à la construction d’un mouvement climat de plus en plus présent.

Pour autant, les trajectoires actuelles restent catastrophiques et l’attitude des dirigeants actuels, de Trump à Arosteguy, prépare tout simplement un enfer à court terme pour l’humanité. (...)


Ikastolarik gabe?

Enbata Hilabetekariko Sar Hitza - Erregularki, ikastolei buruzko eztabaidak bazterrak inarrosten ditu Araban, Bizkaian eta Gipuzkoan. Abenduan, Euskal Eskola Publikoaz Harro topagunea aurkeztu zuten, eta hari horretatik tiraka sekulako sua piztu da.

Badira ikastolak begien bistan ikus ez ditzaketen pertsonak, ikastola horiek “pribatuak” direlakoan. Euskal Herriko testuinguruan, ez da oraingoa pribatutasunari eta publikotasunari buruzko eztabaida, baina badirudi batzuek ez dutela ikusi nahi ez dela gauza bera herri aske baten sare publikoa eta herri menperatu batena. (...)


En 2021, gagner d’autres points

C’est avec l’implication de la société civile, toujours présente depuis 10 ans, que cette nouvelle année doit marquer la fin des mesures d’exception pour les prisonniers.

De nouvelles formes de mobilisations s’annoncent. (...)


Prisonniers basques : 2000 personnes à la chaine humaine de Bayonne

Bravant le vent et la neige, 2000 personnes se sont réunies ce samedi 9 janvier à Bayonne à l’appel des Artisans de la Paix et de Bake Bidea (« Le chemin de la paix ») pour demander au gouvernement français de reprendre et d’accélérer son action concernant le processus de paix en Pays Basque, dans le cadre de l’espace de dialogue ouvert entre le gouvernement et la délégation du Pays Basque.

Dans le même temps, plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont réunies dans 240 villes et villages du Pays Basque Sud (Communauté Autonome Basque et Communauté Forale de Navarre). (...)


2020 – annus horribilis ?

L’an deux mille vins semblait être de ceux qui se prêtent à toutes sortes de facéties, un bon client pour les jeux de mots ! Ce fichu an a commencé dans une joyeuse insouciance pour beaucoup, dans l’attente des Jeux pour les sportifs, du renouvellement des conseils municipaux, du départ possible de Donald !

A peine les agapes terminées nous avions connaissance d’un nouveau virus qui se développait en Chine, et la ville de Wuhan devenait brutalement célèbre ! (...)


Tous·tes à la chaîne humaine lumineuse

Le 9 janvier, les Artisans de la Paix organisent une chaîne humaine lumineuse sur les quais de la Nive à Bayonne. Du pont du Génie jusqu’au Réduit et la Mairie les participant·es illumineront le bord de la Nive pour exprimer : ARGI DUGU ! C’est Clair pour nous ! Le chemin vers la paix : Maintenant les prisonnier·ères !

Pour cela, la chaîne humaine est convoquée à 17h30 et l'organisation compte sur la participation de plus de 2000 personnes. Réservons notre mètre ou nos mètres d'ores et déjà en suivant une seule règle, un mètre : une personne...via le site argidugu.artisansdelapaix.eus (...)


Gure ghettoez

Orokorki Euskal Herria lurralde irekia da, funtsezko muga naturalik gabekoa, Pirinio bortuen apalenean iraganbide franko aiseta. Euskaldunek inguruko hizkuntzak guretzen ditugu, askok bizpahiru edo lau mintza ditzakegu. Beraz kasurik ez egin berak hizkuntza bakarrean hetsiak izanki eta «les Basques doivent s'ouvrir» erraten digutenei.

Haatik gure artean baditugu barneko tribalismoak, zokokeriak, harresi mentalak eta ghettoak. Zenbaiten aipatzera noa, etxetik hasiz, Zuberoatik, inguruko euskaldunen alderako hemen dagoen errespetu eskasa deitoratuz: «Üskaldünak eta manexak», «Manexetik ez da jiten ez aize honik, ez jente honik». Hegoaldekoak aldiz «espainolak», baina hau Iparralde osoko plegu txarra dugu. (...)


« D’une simple existence sentimentale, au cadre juridique et administratif »

ENBATAk 60 urte - Le Pays Basque nord n'a plus aujourd'hui, « une simple existence sentimentale », et c'est sans aucun doute grâce au travail acharné des abertzale sur le terrain politique. Un travail nourri et renforcé par tous les combats engagés sur de nombreux terrains.

C'est le Enbata n°510, du 1er juin 1978 qui parlait de ce simple « sentiment » : « Encore faut-il commencer par le commencement, c'est à dire donner à ce pays, dont la personnalité est si forte qu'on en oublie qu'il n'a qu'une simple existence sentimentale, un cadre juridique et administratif », dans un éditorial non signé mais qu'on peut attribuer, je pense, à Jakes Abeberri. (...)

  • Berripapera



  • Enbata sostengatu

    Kioskoetan

    Enbata sostengatu ! 40€-tarik goiti hilabete guziz zuen gutun ontzian Enbata aldizkaria lortuko duzue.

    Harpide zaitezte / Sostenga gaitzazue

  • Gaika

  • Hitz-gakoak

  • Bideoak

    bideoak