Artxikoak hitz-gakoen arabera Lurralde Elkargoa


Le Versement transport, un enjeu pour le Pays Basque

Levier fiscal important, cette contribution des entreprises de plus de 11 salariés est consacrée au développement et au fonctionnement des transports publics.

Sa mise en place au sein de la Communauté d’agglomération Pays Basque fait débat. (...)


Réussir la première étape

L'Edito du mensuel Enbata - Certes, la création il y a plus d’un an de l’Agglomération Pays Basque a doté nos trois provinces d’une personnalité juridique, lui a enfin donné une existence physique et morale. Ce n’est pas rien ! Par le biais d’une intercommunalité, le Pays Basque nord peut parler d’une même voix, peut gérer le quotidien d’une large partie de nos politiques publiques, est en capacité d’élaborer des projets de développement commun à nos 300.000 habitants. Sa faculté de lever l’impôt lui assure un budget conséquent de 600 (six cents) millions d’euros et dispose d’un bon millier de fonctionnaires pour son organisation.

On pouvait craindre qu’à 230 élus, délégués des 158 communes basques, ses assemblées plénières ne se transforment en forums bavards peu efficaces. Craindre aussi que les opposants au principe même de cette structure, que les votes des conseils municipaux avaient réduits à une proportion de 25% de l’ensemble d’Iparralde, ne viennent perturber la bonne marche de cette collectivité dans laquelle ils voient les prémices d’une institution propre au Pays Basque. Pour l’essentiel, heureusement, elle marche. (...)


Euskal Herri mailako estrategiari buruzko Iparraldeko ekarpena (2/2)

Borroka armatuaren desagerpenak egoera berri bat sortu du, Euskal Herriko bizitza politikoa baldintzatzen duena. Testuinguru hortan, Euskal Herri osoko estrategia bakar bat eraiki daitekea?

Estrategia irabazle baten partaide izan daiteke Iparralde hau, egitasmo eraikitzaileak jadanik martxan ezartzeko gai izan baita gure lurraldea. Laborantza Ganbararen sortzea lekuko. (...)


“Kosta ala kosta segituko dugu prefosta!”

Segituko dugu Akademia Ikuskari bat Ipar Euskal Herriarentzat aldarikatzen. Alabainan, Hezkuntza Ministerioko Akademiako zerbitzuen zuzendariak nahi ez duen Hitzarmen bat baino gehiago, Ipar Euskal Herriko hezkuntzaren antolaketak, Akademia Ikuskari propioa behar du, euskal hezkuntzaren beharrei erantzuteko eta ahalez euskalduna. Lurraldea antolatzen ari da azken urteotan. Hizkuntza politikari erantzuteko Euskararen Erakunde Publikoa sortu da, Lurraren antolaketa kudeatzeko EPFL egitura sortu da, Ipar Euskal Herriko herrien artean Euskal Elkargoa sortu ondoren, Hezkuntzan ezin dugu orain arte bezala segitu Pirinio Atlantikoetako antolaketarekin. Ipar Euskal Herriak berezko Hezkuntza antolaketa behar du.

"M. le Directeur Académique... cela fait des mois, des années maintenant que l'on vous explique que nos inscriptions sont plus fiables que vos prévisions et que l'on essaie de vous convaincre que le nombre d'enseignants doit être calculé au cas par cas, classe par classe, ikastola par ikastola... et non calculés par je ne sais quel algorithmes mathématique... Quel drôle de choix de société avons nous fait... Nous cédons la compétence de l'éducation à des comptables de Bercy... Vous vous en accommodez, et vous voulez nous faire croire que c'est très bien comme ça... Nous ne céderons jamais l'avenir de nos enfants à ceux qui pensent la vie en n'y voyant que dépense, à ceux qui croient que l'éducation est un coût.."(...)


Lurraldearen etorkizunean engaiatzeko pausuak

300 pertsonek parte hartu dute martxoaren 28an, "Zein lurralde proiektu Euskal Elkargoarekin?" foroan. Ipar Euskal Herriko Garapen Kontseiluak antolatu ekitaldi honetan, 2 osoko bilkura eta 8 lan mintegi parte hartzaile lagun, zernahi ideia bildu dira.

Euskal Herriaren etorkizunari buruzko gaualdi honen bilduma eta Ipar Euskal Herriko Garapen Kontseluan part ehartzeko bideak jarraian aurkituko dituzue. (...)


Communauté d’agglomération Pays Basque : an I (2/2)

Voici un peu plus d’un an que la Communauté d’agglomération Pays Basque (CAPB) a vu le jour. Depuis le 23 janvier 2017, date d’installation du Conseil communautaire, la CAPB s’est réunie à plusieurs reprises pour mettre en place les instances et son organisation, décider des compétences qu’elle veut assumer, des moyens qu’elle entend se donner et mettre en œuvre les politiques publiques et les projets qu’elle veut promouvoir.

Où en est-on 14 mois après? Battitta Boloquy revient sur les principaux éléments factuels traduisant les premiers actes de l’Institution Pays Basque. (...)


Communauté d’agglomération Pays Basque : an I (1/2)

Voici un peu plus d’un an que la Communauté d’agglomération Pays Basque (CAPB) a vu le jour. Depuis le 23 janvier 2017, date d’installation du Conseil communautaire, la CAPB s’est réunie à plusieurs reprises pour mettre en place les instances et son organisation, décider des compétences qu’elle veut assumer, des moyens qu’elle entend se donner et mettre en oeuvre les politiques publiques et les projets qu’elle veut promouvoir.

Où en est-on 14 mois après? Battitta Boloquy revient sur les principaux éléments factuels traduisant les premiers actes de l’Institution Pays Basque. (...)


Du forum de Saint Palais (1992) à la création 
de la Communauté Pays Basque (2017) – Partie 2/2

Le 23 juin dernier, le Conseil des élus du Pays Basque s’est réuni pour la dernière fois à Bayonne tournant ainsi la page des 25 dernières années qui auront permis au territoire de franchir un cap important dans son organisation et sa gouvernance. Dans le précédent numéro, Enbata publiait la première partie de la rétrospective rédigée par Battitta Boloquy qui assurait la direction du Conseil jusqu'à sa dissolution.

Voici la deuxième et dernière partie de ce document essentiel pour mieux comprendre ce qui s’est passé ce dernier quart de siècle en Iparralde. (...)


Du forum de Saint- Palais à la création de l’Agglomération – Partie 1/2

Le 23 juin dernier, le Conseil des élus du Pays Basque s’est réuni pour la dernière fois à Bayonne tournant ainsi la page des 25 dernières années qui auront permis au territoire de franchir un cap important dans son organisation et sa gouvernance. En effet, avec la création de la Communauté Pays Basque, c’est une nouvelle gouvernance qui prend le pas sur la forme associative portée jusque-là par le Conseil des élus, en collaboration avec le Conseil de développement. La revendication d’une institution pour le Pays Basque était à l’ordre du jour en 1992, mais il n’y avait pas de consensus assez fort à l’époque pour l’obtenir. D’où le dispositif imaginé, autour du Conseil des élus et du Conseil de développement.

Si pour certains, c’était une façon d’éviter l’institution, pour d’autres c’était le moyen d’y parvenir. Cette “ambiguïté” a permis à ce territoire d’avancer parce qu’il y avait (et qu’il y a toujours) une volonté affirmée des élus et de la société civile de construire ensemble le futur du Pays Basque. Une volonté aussi de vivre ensemble après les fortes tensions des années 80. Pour mieux comprendre ce qui s’est passé ce dernier quart de siècle, faisons un retour sur les dates clés qui ont vu les évolutions tant au niveau des projets que de l’évolution de la gouvernance. Nous publions ici la première partie du bilan dressé par Battitta Boloquy, directeur des services du Conseil des élus, qui vient de prendre sa retraite, présenté le jour de la dissolution du Conseil le 23 juin 2017. (...)