Maite Irazoqui, Baionako Elizbarrutiko hezkuntza zuzendari ohia Atxik Berrituz-eko kidea.
Ulertu

“Ekologiaren alde, kristauek ez dugu mugimenduaren bazterrean egon behar”

Alda! - Larunbatean, martxoaren 17an, 9:30etarik 13:00k arte, Angelun (Notre Dame du Refuge gunean) erlijio komunitate, egoitza, eliza, parroki eta elkarteen konbertsio ekologikoa helburu duen Eliza Berdea Labela desmartxaren Euskal Herriko abiatzea iraganen da.
Karia horretara, Alda!k elkarrizketatu du Maite Irazoqui, Baionako Elizbarrutiko hezkuntza zuzendari ohia Atxik Berrituz-eko kidea. (...)

L'empire espagnol : ensemble des terres contrôlées par les monarques espagnols, du XVIe au XIXe siècles.
Iritzia

Zeitgeist*

Xabi Larralde - Les évènements de Catalogne suscitent une véritable incompréhension dans l'Etat français au sein des sensibilités démocratiques et progressistes.
Loin de dénigrer cette incompréhension, les abertzale doivent au contraire faire preuve de pédagogie auprès de ce large pan de l'opinion publique française. En insistant, notamment sur la dégénérescence démocratique de l'Etat espagnol à laquelle est confronté le droit à l'autodétermination. (...)
Langues de france
Iritzia

Hizkuntza txikiez

Jean-Louis Davant - Occitaniera galtzen omen da denen erraiteko gaitasunik ez lukeelako: hara zer dion Michel Serres filosofo alta goxoak, bera Agen aldeko occitaniarra delarik.
Oker zabiltza jauna! Occitaniera frantsesa baino gehiago izan da luzaz, bereziki trubadurren arartez Europa mendebaleko literatura bizkortuz bere poesiaren berritasunaz. Baina behera egin du Frantziako erregeek, errepublikek eta errejimen politiko guziek bizi publikotik kanporatu dutenetik, Tolosako Lore Jokoetarik ere haizatuz Louis XIV.aren bisita baten kariara. Beste hizkuntza guziek bezala gaurko bizitza teknologikoari egokitzeko behar zituzkeen tresna guziez gabeturik atxiki du Frantziako estatu jakobinoak. (...)
Emigrés
Iritzia

Les lépreux modernes

2 Iruzkin
Xipri Arbelbide - L'Evangile de dimanche nous disait que Jésus était obligé de fuir de village en village parce qu'il avait touché un lépreux, ce qui était strictement interdit par la loi de Moïse, par peur de la contagion. Chez nous aussi les lépreux on été intouchables pendant des siècles : une porte et un bénitier leur étaient réservés dans nos églises pour éviter toute contamination.
Tout cela c'est de l'histoire passée, mais nous sommes toujours entourés d'intouchables. Il suffit de lire les journaux. Les lépreux modernes qui nous font peur sont les émigrés. (...)
Corse, on négocie1
Iritzia

Corse, on négocie

Jakes Abeberri - L'Edito du mensuel Enbata - "C’est une occasion manquée” déclare Gilles Simeoni, président de la Collectivité corse, suite à la visite officielle sur l’île, les 6 et 7 février, du président Macron. Certes ce dernier qui, candidat, avait à Furiani le 7 avril 2017 ouvert une avancée possible à la revendication insulaire, était cette fois-ci revêtu des habits du chef de l’Etat pour organiser le dialogue sur un rapport de force entre deux légitimités démocratiques, la sienne pour la France et celle, tout aussi récente, des élus nationalistes corses pour leur territoire.
La posture de Macron a donc assumé à la fois celle du pouvoir central, traditionnellement tutélaire, voire provocatrice, mais aussi celle du politique devant gérer au mieux la “question corse” à peine sortie d’une lutte armée. (...)
Emmanuel Macron avec la famille du préfet Erignac lors de l’inauguration de la place à Ajaccio.
Iritzia

Retour sur une visite

Jakes Bortayrou - Personne n'attend d'un président de la République française un soutien à la cause indépendantiste corse. Non pas que cela soit inconcevable, le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, le droit à la séparation étant reconnus internationalement, parfois défendus par les grandes puissances et ces droits s'étant exercés à de nombreuses reprises y compris en Europe ces vingt dernières années.
Le formatage des “élites” françaises ne prédispose pas à la compréhension de certaines problématiques. (...)
Conférence de Presse du samedi 3 mars à la Mairie de Bayonne avec un certain nombre d'élus de premier plan faisant partie des signataires de l'appel « Oui à l'innovation ! » proposé par l'association Euskal Moneta et demandant à l'État de favoriser l'innovation que constitue les paiements en eusko par la Ville de Bayonne.
Ulertu

“Prendre conscience des leviers que représentent les monnaies locales”

Alda! - Jean-René Etchegaray, Maire de Bayonne et Président de la CAPB répond aux questions d'Alda! sur l'Eusko. Eclairage sur l'intérêt de la ville de Bayonne tout comme celui du territoire Pays Basque d'être partie prenante de l'économie circulaire en soutenant cette monnaie locale.
D'autre part, des élus de premier plan ont signé l'appel «Oui à l'innovation !» proposé par l'association Euskal Moneta, et ont ainsi demandé à l'État de favoriser l'innovation que constitue les paiements en eusko par la Ville de Bayonne. Lors d'une conférence de presse organisée le samedi 3 mars à la Mairie de Bayonne, Euskal Moneta a révélé ce texte et la liste des premiers signataires (tous les élus locaux n'ont pas encore été sollicités pour signer cet appel, les autres élus seront contactés dans les semaines à venir). Un très large soutien des élus du Pays Basque à l'eusko et à la Ville de Bayonne se dessine. (...)
HeureuxCyclage
Ulertu

10e rencontres d’Heureux Cyclage à Bayonne

Enbata - Du 8 au 10 mars 2018, Bayonne accueille les 10e rencontres annuelles de l’Heureux Cyclage, le réseau des ateliers vélo participatifs et solidaires de France. Ces trois jours verront plus de 200 bénévoles et salariés d’ateliers vélo se retrouver pour des ateliers de discussion et l’Assemblée générale du réseau, mais incluront aussi des temps forts ouverts au public.
Les Rencontres débuteront avec une conférence publique le jeudi 8 mars (Loi transport et mobilité. Comment bousculer la politique cyclable !), et la grande vélo-parade festive du samedi 10 mars (à partir de 17 h30, départ de l’atelier vélo) sera ouverte à tous, comme le sera la soirée musicale qui suivra, au Gaztetxe de Bayonne. (...)
M8GrebaFeminista
Ulertu

M8 Greba Feminista

Enbata - Emazteentzat den greba antolatu dute Euskal Herriko mugimendu feministek. Argia-ko "Bide luze baten abiapuntua" artikuluan, aipatzen da "ezker-eskuin begira aritu direla eredu bila: Islandia (1975), Herrialde Katalanak (2015), Polonia (2016), iaz berriz, 70 herrialdetan gutxi-gehiago zabaldu zen greba...". Jarraian zehaztuko den bezala, "ez da lanpostua babesteko lanuztea, ez da lan baldintza duinak aldarrikatzeko eguna. Emazteen bizitza duina eskatuko dute eta hori lortzeko lantokian, zaintza lanetan, ikasketetan, aisialdian, kalean, dituzten fronteak lehen lerrora ekarriko dituzte."
Ipar Euskal Herrian ere greba feminista sentiarazteko kolektibo bat sortu da, hitzordu ezberdinetara deia luzatzen duelarik, greba feminista egiteko hamaika molde direla argi utziz. (...)