Egilearen artxiboak: Tartaro


Tartaro s’est étonné…

●●● que la courte portion du train à grande vitesse, TAV, qui doit relier Lezo et Bergara, accumule déjà un retard de trois ans et un surcout de 70 millions.

Les déficits se creusent plus vite que les tunnels... (...)


Tartaro s’est étonné…

●●● que Manuel Valls ait accusé la maire actuelle de Barcelone d’être peu fiable et de connivence avec les indépendantistes parce qu’elle a signé une motion pour abolir la monarchie espagnole.

Curieux de la part d’un ancien premier ministre de la République qui s’adresse à une républicaine. (...)


Tartaro s’est étonné…

●●● pas tant que ça, que les deux anciens premiers ministres espagnols, le socialiste Felipe Gonzalez et le franquiste José Maria Aznar, se rencontrent pour contrecarrer le défi catalan.

Ah que la République (catalane) est belle sous la monarchie. (...)


Tartaro s’est étonné…

●●● qu’à la foire de Pau, François Bayrou ait stigmatisé la manifestation de Seaska réclamant au ministre Blanquer des postes pour les ikastola. Déclinant le “on est chez nous” du FN, il a hurlé : “vous êtes ici en Béarn !”.

Et notre préfecture elle est où? (...)


Tartaro s’est étonné…

●●● que dans le cadre des affaires de corruption touchant le P.P. Espagnol, son nouveau président, Pablo Casado, soit soupçonné d’avoir obtenu un diplôme de Master sans l’avoir passé ;

il est donc temps de le mettre en examen… (...)


Tartaro s’est étonné…

●●● qu’à Luhoso, un radar fixe ait été complétement détruit pour la seconde fois. Déjà en février 2017, un radar mobile avait été incendié.

A Louhossoa, le cessez-le-feu, c’est pas pour les radars ! (...)


Tartaro s’est étonné…

●●● que la porte-parole du PP espagnol Isabel Díaz Ayuso, s’oppose à l’enlèvement de la dépouille de Franco de la Valle de los Caidos voulue par le nouveau gouvernement, au prétexte de l’unité de l’Espagne.

C’est son dernier os à ronger… (...)


Tartaro s’est étonné…

●●● pas tant que ça, de voir Manuel Valls faire une tournée de conférences en Espagne, avec José Maria Aznar, sur les “deux principaux dangers qui menacent l’Europe : le populisme et le séparatisme”.

De qui parlent-ils ? (...)


Tartaro s’est étonné…

●●● d’entendre Manuel Pastrana, ancien garde civil, reconnaître dans un entretien à la télévision catalane TV3 l’usage généralisé de la torture contre les preso et préciser que “les basques, en général, sont des chochottes, à peine on les touche, ils se mettent à table”.

Et au dessert, ils chantent. (...)