Egilearen artxiboak: Tartaro


Aguerre est déclaré

KITZIK HERRI - Promis juré, il jetait l’éponge. Plus jeune maire de France, élu à Luxe-Sumberraute il y a 43 ans, Barthélémy Aguerre repart finalement, mais cette fois à Saint-Palais pour remplacer Jean-Jacques Loustaudaudine. Paraît-il que le maire sortant est venu le chercher, avec neuf de ses colistiers.

Il a, pour cela, dû acheter un terrain sur la commune. Pas pour faire vitrine ; depuis belle lurette, le Lukuztar n’a que faire des apparences. (...)


L’arbre qui cache la forêt

KITZIK HERRI - Comment faire pour s’attirer les grâces de ces satanés écolos, quand sa liste électorale en est si bien dépourvue ? Rien de mieux, pour pallier à cette défection, que d’en prendre le masque.

Bayonne Ecologie - Hobeki Bizi ressemble déjà à un nom de liste et se présente sur Facebook comme un profil atypique, par sa forme, son ton et ses grosses ficelles qui semblent l’amarrer irrésistiblement vers le socialisme bayonnais. “Bayonne ville ou… verte” commente d’ailleurs un internaute, comme pour mettre fin aux spéculations qui animent les rues bayonnaises. (...)


Tartaro s’est étonné…

●●● que le comité d’organisation des Jeux Olympiques de Paris ait attribué les épreuves de surf à Tahiti plutôt qu’à Biarritz au motif que la vague y est cinq fois plus grosse...

Et si toutes nos résidences secondaires suivaient? (...)


Du lourd

KITZIK HERRI - “Une alternative de poids à Guéthary” titrait le quotidien Sud-Ouest, en décembre, pour annoncer la candidature de Dominique Ferrero à la mairie du village. Du lourd, donc, qui vaut son pesant de complexe provincial. Non que, dans l’absolu, un parisien ne pourrait être utile à la gestion d’une ville méconnue ou n’aurait son mot à dire dans l’administration de la Communauté d’agglomération Pays Basque. Ni qu’un grand patron du privé ne pourrait s’y entendre pour animer la vie publique.

Si ces deux affirmations sont déjà douteuses, il convient cependant de questionner d’abord la carrière du candidat. Et dans ce registre, il y a même du très lourd. Dominique Ferrero n’est pas un “guétharysien” ordinaire. (...)


Tartaro s’est étonné…

●●● que dans le cadre de la réforme des retraites Emmanuel Macron ait expliqué que si le régime spécial des militaires est maintenu c’est parce qu’il ne s’agit pas d’une retraite mais d’une pension...

C’est vrai que pour des militaires rien n’est moins glorieux que la retraite ! (...)


De l’appartenance à EHBAI

KITZIK HERRI - La dernière Assemblée générale de EHBAI a le mérite de clarifier les choses.

Si le parti ne s’engage pas en tant que tel dans la bataille des municipales, mais soutien au cas par cas des listes engagées, il n’entend pas disséminer le précieux label abertzale dans la campagne. (...)


A(r)giantzak!

I-ENER (energia ekoizpen herriar sozietatea) eta ENARGIA (%100ean berriztagarria den tokiko argindar hornitzailea) gure lurraldearen transizio ekologikoa gauzatzeko herritarrak inplikatuz ari dira lanean. Aurten, bi kooperatibek, energia berriztagarri ekoizpen unitate berriak garatzen eta diruztatzen segituko dute...

Epe ertain eta luzean helburuaIpar Euskal Herrian ekoiztua den energia Enargiak saltzea da. Honen bidez, herritarren esku izanen den energiaren zirkuitu laburra sortuko dute. (...)


Tartaro s’est étonné…

●●● qu’une messe traditionaliste soit dite en l'église de Biriatou, organisée par l'Institut du Christ-Roi.

Quelque chose à voir avec la police parallèle espagnole du Christo Rey, de sinistre mémoire ?... (...)


Ville ouverte ?

A force de présenter des “listes ouvertes” pour les élections municipales, on en oublie le sens des mots. On comprend qu’une “liste fermée” ne serait pas très engageante à l’heure de glisser un bulletin dans l’urne mais les socialistes bayonnais ont soufflé tout le monde en promulguant “Bayonne ville ouverte” avec insistance, depuis déjà la dernière échéance électorale.

Astucieux pour contrer d’éventuels candidats d’une “ville fermée” mais malheureux pour qui sait qu’une “ville ouverte” est un terme militaire qui, loin d’évoquer le partage et l’échange, signifie hier comme aujourd’hui la reddition sans combat, l’ouverture des portes à l’ennemi pour éviter la destruction. (...)

  • Berripapera



  • Enbata sostengatu

    Kioskoetan

    Enbata sostengatu ! 40€-tarik goiti hilabete guziz zuen gutun ontzian Enbata aldizkaria lortuko duzue.

    Harpide zaitezte / Sostenga gaitzazue

  • Gaika

  • Hitz-gakoak

  • Bideoak

    bideoak