MacronRajoy
Ikus Puntuak

Vive la France !

Jean-Marc Abadie - On ne s’ennuie pas au Pays Basque Nord comme en France ! Ici, c'est un rassemblement de fous de dieu qui prient dans l'espace public en plein Bayonne sur des positions obscurantistes qui ne sont même pas celles du missionnaire. Que n'aurait-on entendu s'il s'agissait de musulmans ! Là, c'est une situation scandaleuse dans nombre d'Ehpad où la moyenne des accompagnants est de 5, 9 pour 10 résidents alors qu'en Suède, par exemple, le rapport est de 12 pour 10 résidents. Et la menace de suppression de 13.000 emplois aidés dans ce secteur ne va pas arranger la situation.
Ailleurs, c'est l'incantation de Macron pour conserver “l'unité de l'Espagne” face au désir légitime de la Catalogne de gérer au plus près ses propres affaires après trois siècles de dépendance au royaume d'Espagne. (...)

Les bateaux secours de MSF contraints de quitter les eaux territoriales lybiennes.
Ikus Puntuak

La grande bleue rougit

Juliette Bergouignan - La solidarité est-elle criminelle?
De l'agriculteur condamné par la justice française pour avoir aidé des migrants à franchir la frontière avec l'Italie, aux navires des ONG portant secours aux candidats à l'exil en passe de se noyer en Méditerranée refoulés des eaux territoriales libyennes, nombreux sont les signaux répressifs envoyés par les Etats à ceux qui tentent d'aider les déracinés. (...)
KataluniaEskoziaQuebec
Ikus Puntuak

Catalunya… eta Frantzia

Andde Sainte-Marie - «Eskoziak independentea izan behar ote du?» 2014ko buruilean, eskoziarrek galdera hori trenkatzen zuten masiboki joanez bozkatzerat, debate demokratiko eredugarri baten ondotik eta Erresuma Batuak erreferenduma legeztaturik. % 53ek «No» bozkatu zuten. «Quebec-k independentea izan behar ote du?» 1995ko urrian, % 50,6ek perspektiba hori baztertu zuten, 15 urte lehenago jadanik %60ek erantzun berdina eman zuten bozka untzietan. Bi kontsulta horiek Kanadak onartu zituen. H
olakorik ez Espainian ! Madrilek gosta ahala gosta debekatu nahi ditu katalanak bozkatzerat erabakitzeko “Katalunia bilakatu ahal den estatu independentea errepublika gisa”. Hortarako ez ez du dudatu goi funtzionarioak atxilotzea, bozka paperrak sesitzea, web guneak hestea etab… (...)
A1-51101701.jpg
Ikus Puntuak

Segur que tomba

Xabi Larralde - Dans quelle mesure la stratégie catalane d'avancer vers l'autodétermination en dépit de l'opposition de Madrid peut-elle aider le Pays Basque à ouvrir un deuxième front en Espagne ?
Le rappel des paroles de la chanson culte de Lluis Llach L'Estaca: “Si estirem tots, ella caurà, si jo l'estiro fort per aquí i tu l'estires fort per allà, segur que tomba, tomba, tomba” permet de répondre à la question. (...)
Alki
Gomitak Mintzo

Une voie possible pour un avenir désirable au Pays Basque

Tribune Libre - Bixente Etcheçaharreta Président Du Pays Basque aux Grandes Ecoles - Agir pour une population mieux formée est un premier pas vers la reprise en main de notre économie.
Ce rattrapage agira mécaniquement sur notre écosystème en renforçant nos capacités d’innovations, d’anticipation et de projection.(...)
Ikus Puntuak

Contre la verticalité

Jean-Louis Davant - A chaque pas, l’on se heurte à la verticalité du pouvoir politique dominant et du système économique en vigueur. Le caractère olympien du pouvoir central tend à se renforcer de façon inquiétante à travers le monde, y compris dans des Etats en principe démocratiques : Russie, Turquie, Vénézuéla, Pologne, Hongrie, Espagne… Pour être moins brutale, cette tendance existe aussi dans la République Française, personnifiée par la figure du monarque républicain élu au suffrage universel direct, avec mandat impératif de faire des miracles dès les cent premiers jours de son règne.
Le Pays Basque fourmille d’initiatives, il est bien engagé dans la voie des solutions alternatives. Volonté, imagination, créativité, autogestion, solidarité au dedans et au dehors, voilà me semble-t-il des qualités porteuses d’avenir face aux verticalités dinausoriennes. (...)
Coupez-pas
Ikus Puntuak

Ne coupez pas ! (*)

Jean-Marc Abadie - Saint Édouard et Saint Emmanuel, guidés par une foi et une lumière divines, sont en train d’affûter leurs ciseaux. Ces saintetés, aidées par le bras armé de Sainte Muriel, veulent utiliser leurs outils tranchants que leur ont confié, déboussolés, les 24% des suffrages exprimés (18,2% des inscrits) lors du premier tour des élections présidentielles.
“Déboussolés” car Saint Emmanuel a effectué le plus grand tour de passe-passe qu’aucun homme politique, ni même Saint François le béarnais, n’avait réussi à faire jusqu’alors : faire prendre des vessies pour des lanternes à toutes celles et ceux qui ont gobé son fameux “ni droite ni gauche” comme succédané aux échecs, notamment socio-économiques, des précédents gouvernements. Saint Nicolas de Neuilly et Saint François de Pénélope réunis en ont rêvé, Saint Emmanuel l’a fait : faire du vieux avec du jeune ! Avec Jupiter, c’est En Marche arrière toute ! (...)
MintzaldiPublikoak
Ikus Puntuak

Bakea denen artean

Michel Berhocoirigoin - 2016-ko abendoaren 16-an, bost bakegile arrestatu zituzten Luhuson, ETAren armen neutralizatzen ari zirela. Irailaren 30-ean, berriz Luhuson, Kulturgile Ekimena artista kolektiboak 12 ordu bakearentzat deitu mobilizapen eguna antolatu du, kantaldi, bertso, hitzaldi eta kontzertuak eskainiz. Abenduaren 9an Parisera joateko deia zabaltzeko. "Parise behar dugu mugiarazi. Eta Madrile ere eginen da."
Hara karia hortara egin mintzaldia eta Bakegileen abenduaren 9ari begirako bilkura publikoen berri (...)
JosebaAlvarez
Ikus Puntuak

Legalitate espainola & legitimitate katalana

Tribune Libre - Joseba Alvarez (Argia.eus-etik) - Estatu espainoleko epaileek, hedabideek eta klase politikoak –ezkerrak zein eskuinak– Catalunyako Parlamentak onarturiko Erreferendum Legea eta Trantsizio Juridikorako Legea legez kanpokotzat jo dituzte, Catalunyaren Alde Bakarreko Independentzia (DUI -Declaración Unilateral de Independencia) deklaratzeko aukera ematen dutelako. Ez omen dira Legeria espainolean kabitzen. Horrenbestez, erabateko talka egin dute Catalunyan herritar gehienek onartzen ez duten Espainiako “legalitateak” eta herritar gehienek “legitimatu” dituzten Catalunyako Legebiltzarrak onartu dituen bi lege egitasmo garrantzitsu horiek.
Eta guk zer? Hemen gure bidea egin behar dugu... desobedientziaz jokatu beharko dugu, “legalitate” espainiarraren barruan ez baitugu irtenbiderik aurkituko. Bi hitzetan esanda, gurea eraiki behar dugu, beraiena deseginez. (...)