Jean-ClaudeIRIART
Ikus Puntuak

CAPB : La nécessaire prise en compte de la diversité territoriale

Jean-Claude Iriart - Jean-Claude IRIART - Lors de la dernière séance du Conseil communautaire du 3 novembre dernier, la CAPB a ouvert par une délibération, un débat visant à redéfinir sa « politique de territoires ». Des réunions d’échanges par pôles constitueront la prochaine étape avant une autre délibération en conseil communautaire qui arrêtera le nouveau dispositif.
C’est un chantier stratégique pour notre collectivité, qui compte tenu de son périmètre, se doit de prendre en compte la diversité territoriale dans son fonctionnement, dans le déploiement de ses services et dans l’élaboration de ses politiques. C’est aussi un chantier sensible puisqu’il s’inscrira dans un contexte où de nombreux élus s’interrogent sur l’organisation de la CAPB, le rôle à confier aux anciens pôles dans le circuit des décisions et l’articulation des fonctions entre les élus et l’administration communautaire. (...)

MonumentsauxMortsBayonne
Ikus Puntuak

Heroiak ez, biktimak

Eneko Bidegain - Enbata Hilabetekariko Sar Hitza - Duela ehun urte bukatu zen munduan sekula izan den sarraski handienetako bat: Lehen Mundu Gerra. Milioika lagun hil ziren, “estatunazioen” eraikuntza garaian eta estatu haien arteko norgehiagoka giroan lehertu zen gerla hartan. Nazionalismoen talka hark suntsitu zituen milaka bizi, milaka familia, baita Euskal Herrian ere. 6.000 euskaldun hil ziren, Frantzia defendatzeagatik; beste milaka lagun zauritu ziren, beso bat, zango bat edo aurpegi zati bat galdurik; eta milaka desertore eta intsumitu ere izan ziren.
Ohore handienak jaso dituzte hildakoek, oroitarri, urteroko omenaldi eta guzti. Desohorea, aldiz, desertoreek, intsumituek eta haien familiek. (...)
EmpireColonialFrançais
Ikus Puntuak

Novembre 1918 : jusqu’ici tout va bien

Peio Etcheverry-Ainchart - J’ai hésité à mettre ce titre pour cette chronique, oscillant entre la recherche plus ou moins racoleuse d’une accroche susceptible d’attirer le lecteur et le scrupule m’étreignant à l’idée de laisser penser qu’en novembre 1918 tout pouvait “bien aller”.
Comme vous le constatez, le misérable racoleur l’a emporté. (...)
20.000 behiko uzina
Ikus Puntuak

Behi ixtorio aski triste bat

Tribune Libre - Iñaki Berhocoirigoin, Lurramako lehendakaria - 2019an Europear Laborantxa Politika (PACa) arra landua izanen da. Aurtengo Lurrama horren inguruan kokatzen da.
Europako Batasunak laborantzaren garapenerako hartu duen bideak ez du zentzurik, behi esne ekoizpenararen adibideak frogatzen duen bezala. Ekoizpen industrialaren hautuak krisia krisiaren ondotik sortzen baitu. (...)
AggloPB
Ikus Puntuak

Développement du Pays Basque?

Iruzkin 1
Xipri Arbelbide - Dans mon dernier article j'ai dit tout le mal que je pensais de ce développement aveugle que nous subissons. Le Pays Basque ne serait-il pas à l'abri de cette maladie?
On aurait pensé que suite au sommet de Paris les illuminations de Noël allaient se faire plus discrètes, mais nenni, ne voulant pas être de reste, Anglet s'y est mis aussi. Biarritz bat tous les records avec un budget de 462.000,00 €, sans compter la patinoire artificielle source nouvelle de pollution. A quelques kilomètres de celle de la Barre. (...)
DonibaneLohitzuneZiburu
Ikus Puntuak

Start-ups, industrie traditionnelle, suis-je dépassé ?

Pantxoa Bimboire - Contre le discours ambiant qui ne jure que par la start-up, je crois aussi au développement d’une industrie de main-d’oeuvre pour Iparralde.
Si des start-ups réussissent, il faut s’en féliciter. Mais j’ai comme une prudence pour les termes employés pour les évoquer tels “seul sur son marché”, “technicité d’avant-garde”, “innovation de pointe”, “fort potentiel”, “premium”. (...)
AvalONU
Ikus Puntuak

La consultation en Kanaky interpelle le Pays Basque nord

Xabi Larralde - Le 4 novembre a eu lieu en Kanaky un référendum d’autodétermination.
Ce référendum ayant l’aval de l’ONU, l’éventualité d’une indépendance de la Kanaky a été validée par la communauté internationale. Cette dernière juge donc acceptable la création d’un Etat ayant une population de 270.000 habitants équivalente à celle d’Iparralde.(...)
NC-Nouméa
Ikus Puntuak

Nouvelle-Calédonie ou Kanaky ?

4 Iruzkin
Jean-Marc Abadie - Peuplé depuis trois ou quatre millénaires par des populations mélanésiennes, ce petit univers insulaire perdu au milieu du Pacifique entre dans le viseur des Européens à la fin du XVIIIe siècle. James Cook, le grand navigateur britannique, est le premier à apercevoir ces terres qu’il baptise “New Caledonia” parce qu’elles lui rappellent l’Écosse, dont c’est l’ancien nom. En 1853, les Français en prennent possession. Paris entend faire de cette nouvelle conquête une colonie de peuplement, comme l’ont fait les Anglais en Amérique, en Nouvelle-Zélande, en Australie et surtout comme le général Bugeaud est en train de le faire en Algérie.
Il y a 30 ans, le 6 novembre 1988, les citoyens français entérinaient à 80% des voix —et 37 % de participation— les Accords de Matignon qui donnaient un nouveau statut transitoire sur une période de 10 ans dans le cadre d’un référendum sur l’autodétermination de cet archipel situé à 22 heures de vol et 18 000 km de la mère patrie. (...)
Backstop
Ikus Puntuak

Backstop

Iruzkin 1
Jakes Abeberri - L'Edito du mensuel Enbata - Ce que n’a pu obtenir l’Armée républicaine irlandaise (IRA), ce que n’ont pu obtenir Bobby Sands et ses 10 compagnons morts d’une grève de la faim, c’est l’Europe qui va l’obtenir, à savoir le transfert de la frontière terrestre entre les deux Irlande sur le bras de mer qui les sépare de l’île britannique.
C’est ce qu’a proposé le négociateur européen, Michel Barnier, à Theresa May, Premier ministre de Londres, un “backstop”, un filet de sécurité pour ne pas dire frontière. (...)