Artxikoak hitz-gakoen arabera Nazioartea


Le Covid, jusqu’aux confins du monde

Durement touché par la pandémie, la politique de Jair Bolsonaro menace les populations indigènes d’Amazonie, particulièrement sensibles et déjà dévastées, dans leur histoire, par les “maladies de blancs”.

Des organisations s’alarment des “conséquences génocidaires” de la crise. (...)


Coronavirus : Et si demain… c’était ici ?

C’est le livre du déconfinement en Pays Basque Nord. Réalisé la dernière semaine de cette longue période de confinement, le projet “Et si demain…” voit le jour ce lundi 11 mai. D’abord en format électronique, puis dès ce vendredi 15 mai, sous forme de livret papier distribué gratuitement dans les boulangeries, commerces divers, locaux associatifs et sportifs, et, dès leur réouverture, les bars du Pays Basque nord, avec un premier tirage de 5000 exemplaires.

Le projet "Et si demain..." est constitué d'un texte de Marie Cosnay et Txetx Etcheverry, illustré par les dessins de Magali Etcheverria, accompagné d'une chanson de Jurgi Ekiza et d'une postface d'Edgar Morin.(...)


Covid-19, mode Länders

L'Édito du mensuel Enbata - Version cocorico, le Français habite un pays béni, patrie des droits de l’homme, de la gastronomie et de la débrouille que le monde entier envierait. De l’extérieur, on appelle cela de l’arrogance nourrie du peu glorieux classement universitaire de Shanghaï ou de l’irrépressible appel à quitter l’Hexagone pour l’eldorado britannique des réfugiés confinés à Calais.

La seule comparaison qu’il accepte est celle avec son voisin et partenaire européen, l’Allemagne. L’analyse comparative de la présente crise du Covid-19, de part et d’autre du Rhin, relève d’un abîme. Le bilan en termes de contamination, d’hospitalisation, de réanimation, est accablant pour la France où on y meurt quatre fois plus. (...)


Coronavirus : sept leçons de la crise

Maintenant que “le roi est nu” (Enbata d’avril 2020), la crise sanitaire rend pertinente l’organisation collective.

La métamorphose sociale et économique est tangible et il est possible de remettre les pieds sur terre, au plus près de nos territoires. Un enjeu qui n’est pas seulement environnemental et redéfinit une hiérarchie des valeurs. (...)


Zumeta dans sa géo-poétique

Un des grands acteurs du renouveau de la peinture basque des années soixante vient de mourir à l’âge de 81 ans. Ses tableaux illuminent depuis des décennies notre pays et sa vie sociale.

Sa disparition le 22 avril laisse un grand vide. Il nous reste son oeuvre prolifique de peintre mais aussi, moins connues, ses sculptures et ses céramiques. (...)


COVID-19aren krisiaren inplikazio geopolitikoak

Koronabirusaren kudeaketek panorama geopolitikoan eragindakoaz jardun da EHUko irakasle Asier Blas Debako Gazte Asanbladak antolatutako streaming bidezko hitzaldi honetan.

Jarraian hitzaldia bere osotasunean aurkituko duzue. (...)


La baguette magique de Moïse

Plus d'un mois que nous sommes confinés. "Aussi cons que fins", traduit un de mes copains. Notre finesse est incontestable. Dans ma courte vie, chaque jour plus proche de la centaine (mais qu'est-ce à côté de ces millions de siècles de la création, selon les astrophysiciens !) j'ai vu apparaitre eau courante, électricité, bicyclette, vélomoteur, aéroplane, téléphone... A l'école, dès que l'on entendait un bruit de moteur on se précipitait sur le mur de la cour : une auto ! L'événement de la semaine !

Depuis, nous avons fait un sacré chemin ! Et ce n'est pas fini. Certains ont déjà réservé un billet pour la stratosphère, brûlant d'envie de prendre des photos du globe, autres que celles de Google. Ça se démocratisera comme le reste. L'homme, maître souverain, on y est arrivé ! Et voilà cette saloperie de fièvre chinoise ! Il parait que des scribouillards au service de l'ONU avaient gentiment averti les Anciens des Grandes Écoles (AGE) qu'ils servent au doigt et à l’œil.(...)


Appel international pour la libération de Josu Urrutikoetxea

Des personnalités internationales engagées dans le processus de paix au Pays Basque, des magistrats, des parlementaires, des intellectuels, etc. unissent leur voix pour demander la suspension de l’incarcération de Josu Urrutikoetxea en raison de la pandémie du Covid-19. «Le maintenir en détention (serait) par ailleurs, un très mauvais signal émis par l’État français à l’ensemble des processus de paix en cours à travers le monde ».

Le 16 mai 2019, Josu Urrutikoetxea a été arrêté dans un hôpital public au milieu de soins urgents qui lui étaient prodigués. Josu Urrutikoetxea est un artisan de premier plan de la fin de la lutte armée au Pays basque et le promoteur d’une résolution juste et durable du dernier conflit armé d’Europe occidentale. Enbata.Info publie l'"Appel international des 125 - Pour la libération de Josu Urrutikoetxea" ainsi que la pétition "Libération de Josu Urrutikoetxea" demandant aux institutions françaises et européennes de soutenir le processus de paix au Pays basque, ainsi que l’arrêt immédiat de toutes poursuites, la mise en liberté et la garantie de protection de Josu Urrutikoetxea.(...)


Premier Mai : Confiné·e·s mais mobilisé·e·s

BIZI - Cette année les mobilisations du 1er mai ont un sens très particulier en plein confinement. Mais ne lâchons rien ! La crise sanitaire actuelle nous montre encore une fois qu’il est nécessaire de changer nos modes de vie et de construire une société solidaire, plus proche de nos besoins.

Pour une reprise écologique et solidaire, nous vous proposons donc de nous donner rendez-vous le 1er mai à 12h et d’occuper l’espace visuel, sonore et numérique ! Transformer nos fenêtres et nos façades en vitrines revendicatives, passer de la musique à fond, crier des slogans… (...)

  • Berripapera



  • Enbata sostengatu

    Kioskoetan

    Enbata sostengatu ! 40€-tarik goiti hilabete guziz zuen gutun ontzian Enbata aldizkaria lortuko duzue.

    Harpide zaitezte / Sostenga gaitzazue

  • Gaika

  • Hitz-gakoak

  • Bideoak

    bideoak