Artxikoak hitz-gakoen arabera Ekologia


Sudmine aux antipodes

Sudmine vs Pays Basque : le dialogue impossible ? "Dans ce cas-là, vous refusez tout progrès..." versus "Vous comprenez le paradoxe absolu de prétendre penser un projet de territoire alors que les gens du territoire en question n’en veulent pas". Nous publions l'intégralité des discussions entre Michaël Laloua, directeur de Sudmine, et des militants de Bizi sur Enbata.info.

Deux logiques aux antipodes s'y affrontent. C'est l'occasion de découvrir -et de comparer- les arguments des uns et des autres, et de voir deux projets de société, deux visions échanger et tenter un dialogue... impossible ? (...)


Eusko Eguna

Euskoak 5 urte ditu.

Dante Edme-Sanjurjo elkarteko zuzendari orkorrak, igandean martxoaren 4an ospatuko den 2. Eusko Eguna aurretik, esplikatzen digu Euskoa edo tokiko euskal moneta ekologiko eta solidarioa zertan den. (...)


L’Eglise veut relever le défi climatique

Le samedi 17 mars dès 9h30 à Anglet(*), l'ensemble des paroisses, églises locales, œuvres, mouvements, monastères et établissements chrétiens du Pays Basque Nord sont invités à participer à une rencontre de présentation du défi climatique animée par l’association Bizi! ainsi que du label Eglise Verte par Laura Morosini, l’une des animatrices de ce nouvel outil au service de la transition énergétique.

Alda! apporte un éclairage sur l’origine de ce label et sur cette journée de rencontre sur la transition écologique et climatique. (...)


Euskal Moneta defenda dezagun

Hier ils harcelaient les ikastola et Herrikoa ou plus récemment Laborantza Ganbara, aujourd’hui ils déposent un recours contre la convention signée par la municipalité de Bayonne pour utiliser l’eusko.

Décidément les gouvernements français quels qu’ils soient et leurs représentants à la préfecture de Pau ne parviennent pas à se départir des oripeaux jacobins qui leur collent à la peau. Éclairage sur l’importance de l’eusko dans une perspective de développement durable d’Iparralde. (...)


NDDL, eta orain zer?

Notre-Dame-des-Landes aireportu berriaren egitasmoa baztertzea berri ona da. Haatik, borroka ez da hortan bukatzen: ZADen esperimentua eredugarri da gisa hortako egitasmo erraldoi eta behargabeen kontra mobilizatzeko.

Gakoa: engaiamenduen aniztasuna, eragile eta sektore desberdinak elkarrekin aritzea indar harremana eraikitzeko. (...)


Lurra sumendi

Klimaren berotzea bi ozkatara mugatu behar genuke kalte latzenen ekiditeko. Xede horrekin 2015ean Estatuek Parisko COP 21 bilkuran gomendio batzuk adostu zituzten. Bi urte joan dira eta bitartean gauzak okertu, gobernuek behar zutena ez dutelako egin.

Berehala eta zorrozki lanari lotu behar lukete, bestela tenperatura hiruzpalau ozkaz gora daiteke, jendetzaren biziraupena kenka larrian ezarriz.(...)


An II de la Communauté

Pas encore l’âge de raison sans doute mais nous avons vécu douze mois chargés, compliqués où l’enthousiasme a parfois été douché par les lenteurs incontournables d’une organisation gigantesque. Mais la maison se dessine peu à peu, elle édicte ses règles et l’interconnaissance de l’ensemble du territoire devient une réalité.

L’An II de la Communauté Pays Basque doit s’affranchir de tous les vieux diktats, emprunter résolument les routes d’un futur soutenable en osant un projet pour un territoire durable et désirable. (...)


Notre-Dame-Des-Landes : une victoire historique

Mercredi 17 janvier le gouvernement a annoncé l’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Voici le communiqué commun du mouvement anti-aéroport (Acipa, Coordination des opposants, COPAIn 44, Naturalistes en lutte, les habitant-e-s de la zad) suite à la décision du gouvernement. "Nous souhaitons par ailleurs, en cette journée mémorable, adresser un fort message de solidarité vis-à-vis d’autres luttes contre des grands projets destructeurs et pour la défense de territoires menacés. Nous appelons à converger largement le 10 février dans le bocage pour fêter l’abandon de l’aéroport et pour poursuivre la construction de l’avenir de la zad."

Le Comité de Soutien Pays Basque organise un déplacement du Vendredi 9 au Dimanche 11 Février. Détails en fin d'article. (...)


AHTri bai!

Ez irakurle maitea, lasai egon, ez zazula segidan klixka horren irakurketa utzi, ez pentsa ere zure astekari maiteak bere iritzia kanbiatu duela 2018ko urtean. Joan den urteko bilan politikoa egin dudalarik, pentsamendu hau jin zait bururat euskal politika mailaren bereizgarriak zehazteko.

Bai, euskal nazio eraikuntza prosesuaren urritasunak eta ahuleziak kondutan hartzen direlarik, emeia ematen du AHTren abiadura idurikatzea edo asmatzea. Korsikan edo Katalunian pasatu diren gertakariak ikusten direlarik, iduri luke batzutan abertzaleak ikusle arrunt batzu bilakatu girela. Geltoki baten kaian idurikatzen dugula eta katalandar, korsikar edo eskoziar treinak gure aintzinean pasatu direla, abiadura pixkor batean, eta gu hor girela kasik desolatuak. (...)