Bandera1
Ulertu

Espainiar banderaren bahiketa Baionan

Enbata - Bizi mugimenduak bere gain hartu du ostiralean urriaren 25ean goizeko 4:30etan Baionako BAB etorbidearen 4an den Espainiako Kontsuletxean egin den Espainiar banderaren bahiketa.
Berriz itzuliko duela baldin eta Estatu Españolak preso dituen 9 bahitu katalandarrak libratuak badira erran du euskal mugimendu altermundialistak... Han artean, bandera ongi tratatua izanen dela hitzemanez.. (...)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Iritzia

Résister à la langue unique (2)

Jean-Louis Davant - Longtemps l’école française a imposé la langue unique en excluant les autres à coups de règle sur les doigts et sur la tête, ou par d’autres châtiments plus subtils. C’est ainsi qu’au Pays Basque, par exemple, il a fallu trois générations pour avoir enfin une génération vraiment bilingue à laquelle j’appartiens.
Avec une pédagogie correcte, une seule génération aurait suffi dans un peuple qui s’adapte si aisément aux langues étrangères, tout en leur donnant ses propres tournures. (...)
Iritzia

Txapela buruan, ibili munduan (2)

Andde Sainte-Marie - Gogoetaren lehen partean mugikortasunaren arazoa aztertua izan da ibiltzearen ikuspondutik.
Bigarren zati honetan mugikortasunaren izenean eguneroko bizian inposatzen diren bizimoldeak aztertuak dira. Zein den lasterka horren zentzua, galdatuz. (...)
Caroline Phillips
Iritzia

“L’esprit Lantegiak se rapproche de Herrikoa”

Interview - Lors de la dernière Assemblée Générale de Lantegiak à Saint Palais le 6 juin Caroline Phillips a été élue présidente aux côtés de Jean-Louis Salaberry, trésorier et Pantxoa Bimboire, secrétaire.
Voici son interview publiée dans le mensuel Enbata. (...)
UnHomme
Iritzia

Un homme

Jean-Marc Abadie - Comme souvent, un homme célèbre meurt et les commentaires du monde médiatique frisent le panégyrique.
Certains écrits, certaines radios et moins la télé(1) osent clamer —ou rappeler— des réalités moins flatteuses à l’endroit de cet “homme exceptionnel” ... (...)
GED-Donostia
Ulertu

“Gure erabakitzeko gaitasuna gurea da, eragotzi dezakete, baina ezin digute kendu”

Enbata - Kataluniako buruzagi sozial eta politikoen kontrako zigor epaiaren gaitzesteko Gure Esku Dago-k milaka herritar bildu ditu Donostian #ErreferendumaEzDaDelitua aldarrikatuz.
Dinamikak babesa agertu dio Kataluniari, eta aurrerabiderako «konponbide demokratikoa» eta herritarren mobilizazioa aldarrikatu ditu. (...)
Départ de la Marche Climat en Barnekalde, le 21 septembre 2019, depuis le barrage du moulin de Berrhoko.
Ulertu

Notre outil de lutte contre le dérèglement climatique

Alda! - Propriétaire et responsable technique d’une unité hydroélectrique à Banca, Xavier Cabillon est aussi la 3è génération d'une famille de pisciculteurs, ayant créé les premières piscicultures en Espagne et celle de Bidarray en 1932, et, aussi, pionnière en méthodologie de reproduction des salmonidés.
Dans le cadre des mobilisations climat du samedi 21 septembre, il a présenté deux moulins entre Saint-Martin d'Arrossa et Saint-Etienne-de- Baigorry qui produisent l'équivalent de la consommation électrique annuelle de plus de 1000 personnes. Il répond aux questions d'Enbata sur l'enjeu que représente pour la transition écologique le patrimoine des barrages et moulins des rivières d'Iparralde.(...)
Pestizidak
Iritzia

Pestizida: pozoia ala erremedioa?

Iruzkin 1
Tribune Libre - Daniel Barberarena - «Ez ditugu erremedioak gelditzen ahal landare eta kabalentzat. Ñiñien xertoak eta minbiziaren ximioterapia guziak gelditzen bagenitu bezala, egun batetik biharamunera.». Horra zer adierazpen harrigarria egin daukun Paueko laborantxa ganberako lehendakariak, departamenduko 200 auzapezen aitzinean.
Erranaldi horrek garbiki erakustera emaiten dauku zer nolako bidea segitzen duten Paue aldean. Bai zinez, leize handi bat bada heiek defenditzen duten laborantza produktibista eta hemen sustengatzen dugun laborantza herrikoiaren artean. (...)
MarcheClimatMTL
Iritzia

Le grand dérangement !

Iruzkin 1
Martine Bisauta - Depuis quelque temps, l’apparition sur la scène médiatique d’une gamine de 16 ans provoque en France une sorte d’hystérie collective. Greta Thunberg, inconnue encore il y a peu déchaîne les passions et fait l’objet d’attaques virulentes sans que l’on parvienne à saisir véritablement ce qui provoque un tel dérangement chez nombre d’éditorialistes ou de politiques… Adolescente, elle incarne l’angoisse qui s’empare peu à peu des jeunes générations face au réchauffement climatique, jeunes qui ont bien compris les explications des experts du climat et qui enragent devant le peu d’engagement des grands décideurs de ce monde.
Plusieurs formes d’expression ont surgi cette année avec notamment de nombreuses marches pour le climat, qui se veulent autant d’alertes, presque de supplications, pour qu’enfin on bascule radicalement dans un autre mode de développement et que l’on se hisse au niveau des défis de ce siècle ! Après trois décennies d’inaction, de déni où les écologistes ont été moqués, accusés de vouloir revenir à la bougie par tous les “sachants”, l’urgence perceptible dans laquelle nous sommes, provoque colère mais aussi anxiété… (...)