Txetx Etcheverry

Txetx Etcheverry

Manu Robles-Arangiz Fundazioaren animatzailea Iparraldean, tokiko alternatiba sozial eta ekologikoetan parte hartzen du bai eta ere euskal eraikuntza nazionala dinamiketan.

Beti Bizi…

On mesure aujourd’hui toute la place qu’occupe Bizi.

A sa création, il y a dix ans, le noyau fondateur abertzale de Bizi a privilégié le rassemblement de non-abertzale sur le projet d’une société soutenable, juste et solidaire. (...)


Raisonnables ou responsables ?

Mon intuition profonde est qu’aujourd’hui, celles et ceux qui portons les mobilisations de rue, les actions de pression, devons le faire autour de revendications et de programmes cohérents avec les objectifs de l’Accord de Paris, même s’ils ne paraissent à priori pas réalistes.

Au vu du fossé gigantesque entre l’importance et l’imminence de la menace climatique et l’insuffisance de l’action générale pour la contrer, être trop raisonnable s’avère contre-productif. (...)


La taxe carbone carbonisée ? (2/2)

Dans le dernier numéro d’Enbata, j’ai décortiqué la manière dont Macron et son gouvernement ont carbonisé la taxe carbone en en faisant le symbole même de l’injustice fiscale et sociale, de l’inefficacité écologique et du détournement de l’impératif climatique à d’autres fins, pour certaines frontalement opposées à la transition énergétique comme par exemple le financement, via le CICE, d’entreprises particulièrement polluantes comme Total ou Lafarge. Je concluais sur la nécessité d’une autre mesure en affirmant qu’une autre taxe carbone écologiquement efficace et socialement juste est possible et même souhaitable.

Je vais tenter d’en décrire les grands principes. (...)


La taxe carbone carbonisée ? (1/2)

Professeur Macron, dites moi, comment carboniser la taxe carbone en 10 leçons ?

- Et bien mon ami, c'est bien simple, il faut procéder ainsi... (...)


Euskal Herri mailako estrategiari buruzko Iparraldeko ekarpena (2/2)

Borroka armatuaren desagerpenak egoera berri bat sortu du, Euskal Herriko bizitza politikoa baldintzatzen duena. Testuinguru hortan, Euskal Herri osoko estrategia bakar bat eraiki daitekea?

Estrategia irabazle baten partaide izan daiteke Iparralde hau, egitasmo eraikitzaileak jadanik martxan ezartzeko gai izan baita gure lurraldea. Laborantza Ganbararen sortzea lekuko. (...)


Euskal Herri mailako estrategiari buruzko Iparraldeko ekarpena (1/2)

Borroka armatuaren desagerpenak egoera berri bat sortu du, nahi ta ez, Euskal Herriko bizitza politikoa baldintzatzen duena. Testuinguru hortan, Euskal Herri osoko estrategia bakar bat eraiki daitekea?

Prozesu hortan Iparraldea bere ekarpena egiten ari da, gure lurraldeak hemengo jendartearen pentsamoldeak eraldatzeko balio duten bitartekoak asmatu baititu.(...)


Changer de voie, maintenant

Grande fête à Bayonne les 6 et 7 octobre prochains pour accueillir l’arrivée du Tour Alternatiba 2018 qui partira le 9 juin de Paris, visitera 5 Etats européens et 200 territoires différents et parcourra 5.800 km.

L'objectif : la mobilisation internationale contre les causes de la déstabilisation du climat qui menace l’humanité et imaginer des alternatives concrètes au changement climatique. (...)


Gagner la paix

La fin définitive et sans ambiguïté de l'organisation ETA place aujourd'hui les Etats espagnol et français devant leurs responsabilités. Elle marque l'ouverture d'un nouveau cycle dans l'histoire du Pays Basque.

Réflexion sur le devenir de la société basque après la dissolution de l’organisation clandestine et la rencontre internationale d’Arnaga du vendredi 4 mai à Cambo. (...)


La vérité de l’arbre

Sincèrement, je n'avais pas anticipé les réactions que pouvaient susciter la sculpture "La vérité de l'arbre". Sans doute parce que le dessin original, représentant cette hache renversée laissant place à un arbre, avait été massivement diffusé à partir du 9 avril 2017 sans en provoquer aucune de la sorte. Et sans doute parce que j'avais sous-estimé la capacité des œuvres artistiques, surtout de cette ampleur, à générer des interprétations et ressentis différents, des émotions particulières.

Ça a été le cas, ces trois derniers jours, y compris chez des gens que j'estime et j'apprécie. J'ai donc moi-même ressenti le besoin d'expliquer comment je lisais et ressentais cette œuvre d'art, et l'intérêt de son inauguration maintenant, un an après la journée du 8 avril qui permit le désarmement d'ETA par la société civile du Pays Basque. (...)