Francohamuerto

Déclaration d’indépendance, destitution, exil, prison, dissolution et élections

Ellande Duny-Pétré - En l’espace d’une semaine, tout est allé «en urgence absolue». Une heure après la déclaration d’indépendance par le parlement catalan, Madrid destitue le gouvernement et dissout son assemblée. Le président Carles Puigdemont et quatre de ses ministres choisissent l’exil 48h plus tard. Puis vient l’incarcération des autres ministres catalans par l’audiencia nacional.
De nouvelles élections régionales auront lieu le 21 décembre. (...)

Célébration de la victoire le vendredi 27 octobre : on fait voler les TShirts verts symboles de plus de 2 ans de luttes.

Victoire syndicale et féministe après 360 jours de grève

Iruzkin 1
Enbata - Le syndicat ELA, Euskal Langileen Alkartasuna, la confédération syndicale majoritaire en Pays Basque Sud a confirmé le vendredi 27 octobre dernier une victoire hors norme suite à une intense mobilisation de plus de 2 ans incluant 360 journées effectives de grève menée avec 5 000 travailleur-ses, en très grande majorité des femmes, des maisons de retraite privatisées de Biscaye.
Alors qu’on entend souvent dire que «les grèves ne servent à rien», cette victoire totale a permis d’obtenir un partage concret du travail et des richesses avec une amélioration des conditions salariales et de travail (semaine de 35h00, prise en charge à 100% du salaire en cas d’accident de travail ou de maladie professionnelle, augmentation des salaires, etc.). La lutte paie. Victoire éclatante d’une lutte emblématique à la fois au niveau syndical et au niveau féministe ayant permis de rétablir la dignité refusée à des milliers de travailleuses exploitées et sous-payées en Biscaye. (...)
JouzelLarrouturou

1000 milliards pour sauver le climat

Alda! - A l’occasion de la COP23, Jean Jouzel, climatologue, médaille d’or du CNRS, ex-viceprésident du groupe scientifique du GIEC récipiendaire du Prix Nobel de la paix, et Pierre Larrouturou, ingénieur agronome et économiste, viendront présenter en exclusivité à Bayonne une proposition originale de financement de la transition écologique et de combat contre le dérèglement climatique. Cette conférence exceptionnelle, coorganisée par Bizi! et la Fondation Manu Robles-Arangiz, se tiendra le mercredi 8 novembre à 20h00 à la Bourse du Travail (entrée gratuite mais il est conseillé de réserver sa place en s’inscrivant au 05 59 59 33 23 ou à [email protected]).
Alda! s’est entretenu avec Pierre Larrouturou. Il explique qu’un des principaux défis que nous avons à relever dans les années et décennies à venir, la lutte contre le dérèglement climatique, n’est pas un obstacle au bien-être social. Il peut, au contraire, être une opportunité décisive pour combattre le chômage et la précarité. Revenant sur les conséquences du réchauffement, il ouvre le débat sur le financement de la transition énergétique. (...)

Texte de la déclaration d’indépendance de la Catalogne

Enbata - (Approuvé par la majorité des députés du parlement le 27 octobre 2017) - Au peuple de Catalogne et à tous les peuples du monde, La justice et les droits humains individuels et collectifs intrinsèques, fondements essentiels qui donnent la légitimité historique et la tradition juridique et institutionnelle de la Catalogne, sont la base de la constitution de la République catalane. La nation catalane, sa langue et sa culture ont mille ans d'histoire. Pendant des siècles, la Catalogne a été dotée et a bénéficié de ses propres institutions qui ont exercé l'autonomie avec plénitude, avec la Generalitat comme la plus grande expression des droits historiques de la Catalogne.
Le parlementarisme a été, pendant les périodes de liberté, la colonne vertébrale sur laquelle ces institutions ont été soutenues, il a été canalisé par les "Cortes catalans" et a été cristallisé dans les Constitutions de Catalogne. (...)
FRANCE-BASTILLE-DAY-PARADE

Abenduaren 9an, denak Pariserat!

Enbata - Bakegileek tren berezi bat eta autobusak antolatzen dituzte Parisera joateko abenduaren 9an.
Trenez bidaiatzeko 1000 toki soilik ez dira. Trenez eta autobusez bidaiatzeko xehetasun guziak jarraian atxemanen dituzue. (...)
PuidgemontRajoy

Jeu du chat et de la souris

Iruzkin 1
Ellande Duny-Pétré - L’entre deux se poursuit en Catalogne avec un duel entre le chef du gouvernement catalan et son homologue espagnol. Dans ce jeu politique de haut vol et qui va durer, le plus chat des deux n’est pas forcément celui qu’on pense. Le flou entretenu par le leader catalan maintient béante la crise et ouvre les possibilités d’une solution négociée.
La mise en œuvre de l’article 155 de la Constitution permettrait à Madrid de diriger directement en révoquant d’ici une semaine tous ses dirigeants indépendantistes. (...)
Pour la fête de la guardia civil du 12 octobre, le plus grand drapeau d'Espagne jamais réalisé, flotte sur un immeuble de Madrid (Valdebebas). Il mesure 731 m2, soit 17 m X 42 m.

Carles Puigdemont résiste pour ouvrir la négociation

Ellande Duny-Pétré - Il n’a pas vraiment déclaré l’indépendance de son pays et laisse la question ouverte.
Le gouvernement espagnol est furieux devant un tel machiavélisme. Il le somme de retirer son projet avant le 16 octobre. (...)
La une du dernier Charlie hebdo cette semaine. Elle est suivie d'un éditorial à vomir, "La connerie ou la mort", signé par Riss. Après l'islamophobie, la catalanophobie.

Catalogne à la une

Enbata - Sa revendication d’indépendance fait la une des journaux européens. La plupart, soit demeurent du côté du manche, c’est-à-dire espagnol, soit renvoient dos à dos les deux protagonistes dans le meilleur des cas. Cet océan de conformisme où le substrat centraliste est permanent, avec l’abondance de qualificatifs critiques, négatifs ou méprisants à l’égard du projet catalan, la mise en avant de tous les arguments des espagnolistes, tout cela rend la lecture de la «grande presse» assez pénible.
La palme en ce domaine revient sans doute à la une de Charlie Hebdo et à son éditorial catalanophobe, ils combleront d’aise tous les abertzale qui ont clamé et affiché «Je suis Charlie» lors d’une grande union sacrée. Dans cette marée assez nauséabonde, quelques voix discordantes s’élèvent. Enbata publie ici deux tribunes favorables à l’émancipation catalane, parues récemment dans le quotidien Le Monde. Désormais, plus personne sur la planète ignorera que le peuple et les institutions catalanes demandent l’indépendance. (...)
Quim Arrufat, ex-député au Parlement catalan et actuel porte-parole national de la CUP.

Plus qu’un changement d’élite, un changement de régime

Alda! - En 2005 le parlement catalan approuvait avec une écrasante majorité de 89% le Nouveau statut renforçant l’autonomie de la Catalogne. Ce dernier était adopté l’année suivante par le parlement espagnol. Le recours du PP devant la Cour constitutionnelle cette même année 2006 a abouti à l’annulation en partie du Nouveau statut catalan en 2010. Concomitamment, durant ces 10 dernières années, l’option indépendantiste est passée de la marginalité (aux environs de 10%) à la quasi majorité.
Alda! publie quelques extraits de l’interview, accordée à la veille du scrutin, par Quim Arrufat, ex-député au parlement catalan et actuel porte-parole national de la CUP, Candidature d’unité populaire (parti politique indépendantiste catalan de gauche et féministe, pratiquant le municipalisme libertaire), pour comprendre cette évolution et les enjeux liés au référendum d’autodétermination en Catalogne. (...)