VoteAbertzale1

De l’abstention abertzale

Peio Etcheverry-Ainchart - Si les élections présidentielles Françaises ne laissent pas de place à l'expression politique abertzale, les législatives qui s'en suivent, par leur organisation par circonscription, sont un espace où le mouvement abertzale s'investit depuis des décennies.
Penser que voter ne sert à rien, ou ne pas se donner les moyens de contribuer au choix des politiques publiques, c’est oublier les conséquences que cela peut potentiellement avoir pour soi-même ou pour ses proches dans les moindres aspects de sa vie quotidienne.Le jour où nos abstentionnistes se verront refuser l’accès aux soins sous prétexte qu’un ultralibéral aura été élu sur un programme social à l’américaine, on verra s’ils pensent que voter ne sert à rien. (...)

TGVToujoursPlusVite

Et revoilà la LGV !

Martine Bisauta - La ligne repointe son nez… à grande vitesse et s’inscrit au menu des débats de la Communauté Pays Basque.
Lors du dernier conseil le 8 avril, il ressortait de l’examen des documents que l’ex Acba avait consigné une somme de 4,5 millions au budget 2017, concernant l’engagement de financer le tronçon Tours-Bordeaux, ce qu’avait refusé pour sa part l’agglomération Sud-Pays Basque. (...)
Elysée

Frantziako monarkia nekezian

Jean-Louis Davant - Monarkia errepublikar honek bizi politiko guzia baldintzatzen digu, azkenean izozten: V. Errepublika bere ateka motzaren burura heltzen ari dela dirudi. Hortik zelan atera daiteke?
Horren azpiko gaude zoritxarrez, eta gogora datorkit Beaumarchais XVIII. mendeko antzerki idazlearen ahapaldi hau: «Les grands nous font assez de bien quand ils ne nous font pas de mal», hots handikiek aski laguntzen gaituztela kalterik ez eginez. (...)
Eibar-ekoBonbardaketa

Minaren aitortza

Iruzkin 1
Eneko Bidegain - Enbata Hilabetekariko Sar Hitza - Bitxi da. Apirilaren 8an kexu zirenak ziren ETA beti armarik gabe ikusi nahi zutenak. Haiek ospatu beharko zuketen ETA behin betiko bukatu dela, armak utzi dituela, ez dela gehiago erakunde armatu bat… Funtsean, PPkoek eta PSOEkoek berek hastapenetik bazekiten gertatu beharrekoa 2011ko urriaren 20an gertatu zela, eta orduz geroztik erretorika hutsa egin dutela, beti azpimarratzeko Euskal Herrian ez dagoela gatazkarik. Beraz luzapenetan dabiltza beti.
Ez da posible izanen kontakizun adostu batera heltzea, batzuek ukatu nahi baitute Euskal Herria herri zapaldu bat dela, estatuen suntsipen politika jasan duena mendez mende, eta beste batzuek diotelako hori dela gatazka ulertzeko giltza nagusia. Mina alde bakarrekoa izan dela baieztatzea herri honi gezurra erratea eta kalte handia egitea da. (...)
Ouimaisapres

Oui mais après ?

Jean-Marc Abadie - Au moment où ces lignes sont écrites, nous sommes à la veille du premier tour de ces élections présidentielles qui dénaturent la conception que nous pouvons avoir sur la représentation politique, la démocratie, un régime parlementaire ou une démarche collective…
Ce noble art qu'est la politique se trouve ici dévoyé par une représentation individuelle, un sauveur suprême, un personnage omnipotent qui participe à une course à l'échalote : plus présidentiable que moi tu meurs ! (...)
20170408

Le levain

Jakes Abeberri - L'Edito du mensuel Enbata - "Nous avons vécu un moment historique. J’ai participé à plusieurs accords de paix dans le monde et c’est la première fois que je vois un accord de paix réussir grâce à la société civile. C’est exceptionnel” dit Louis Joinet, ancien magistrat, qui fut l’un des négociateurs des accords de Matignon sur la Nouvelle-Calédonie, en 1988.
Ce témoignage d’expert donne la vraie dimension de l’acte décisif de la remises des armes d’ETA, le 8 avril dernier, même s’il n’est qu’un passage obligé vers la paix encore à sceller en Pays Basque. (...)
Armiarma

Armiamarena

Andde Sainte-Marie - Orain dela bost urte ta erdi, Euskal Herriko gehiengo sozial haundi baten asmo eta nahia behingoz betez, ETAk armak betikotz utziko zituela, ondorioz armak ez zituela gehiago erabiliko erran zigun.
Gauzak horrela, aukera paregabea izan zuten armak zehazki nun zeuden erran entregatzeko molde xinplean eta ukaldi berean ere erakundea betikotz desegiteko. Ez zuten horrela egin. (...)
Sens8Avril

Le sens du 8 avril

Michel Berhocoirigoin - Ce fut une initiative sans précédent: la société civile prenait le relais d’ETA pour mener le désarmement de l’organisation. Par la nature de l’implication de la société basque dans l’écrasante majorité de ses composantes et l’ampleur de la mobilisation, ce 8 avril restera dans les annales des résolutions de conflits.
Maintenant que le désarmement est réalisé, dans de très bonnes conditions, il faut mettre sur la table de discussion tous ces sujets qui auraient pu, légitimement, être autant de conditions posées par les uns ou les autres. (...)
Artisans

Continuer sur le chemin de la paix

2 Iruzkin
Txetx Etcheverry - Nous étions dans une situation surréaliste. Une organisation armée voulait désarmer, de manière ordonnée, digne et sécurisée et les polices française et espagnole l’en empêchaient. Partout ailleurs, les Etats concernés auraient aidé à rendre irréversible et ordonné le désarmement d’une organisation clandestine ayant décidé de mettre fin à sa confrontation violente avec eux. Ici, ce fut le contraire et ce choix eut des conséquences bien précises. On maintenait artificiellement une situation de tension et de crispation.
Le nouveau contexte, créé par le 8 avril, doit pouvoir permettre la libération des autres prisonniers gravement malades ainsi que les premiers rapprochements et regroupements de prisonniers.Voir qu’à des gestes de bonne volonté répondent d’autres gestes de bonne volonté ne peut qu’enclencher une dynamique positive qui profitera à tout le monde, basques, espagnols et français. (...)