Azkarraga

Burujabetza, botere-eraikuntza prozesu amaigabea

Interview - Joseba Azkarraga soziologoak parte hartuko du Manu Robles-Arangiz Fundazioaren Iparraldeko X. urtemugaren karietarat "Burujabetza, Estatu guzietan", hitzaldi eztabaidan, larunbatean, azaroaren 1ean, arratsaldeko 15:00etarik goiti.
Hara hemen Enbata.info-n burujabetzari buruz egin zuen artikuluaren zonbait osagarri, Jakin aldizkarian "“Harrigintza” berria" hazkunde osteko euskal herrigintzari buruz eginiko gogoetatik hartuak.

Commerces2

C’est à qui aura le plus gros caddy !

Iruzkin 1
Tribune Libre - Pantxo Tellier - Alors que la crise s’installe durablement, on voit s’ériger les colonnes d’un nouveau temple de la consommation sur la zone inondable d’Ametzondo : Ikea, enseigne à l’“écoute” de ses salariés.
Selon l’assemblée des inter-communalités, “tous les ans, la surface commerciale augmente de plus de 3% alors que la consommation évolue à moins de 1%”. Cette assemblée estime que “nombre de ces implantations sont davantage guidées par la finance que par la pertinence commerciale avec le risque que nous soyons entrés dans une bulle spéculative du commerce qui gonfle et qui est sans aucun lien avec la capacité locale de consommation”.
Mario Zubiaga Garate (Politika eta Administrazio Zientzia Saila, UPV-EHU)

“Komunitate bat ezin da sendotu eredu lehiakor basatiaren baitan”

Interview - Mario Zubiaga unibertsitarioak parte hartuko du Manu Robles-Arangiz Fundazioaren Iparraldeko X. urtemugaren karietarat "Burujabetza, Estatu guzietan", hitzaldi eztabaidan, larunbatean, azaroaren 1ean, arratsaldeko 15:00etarik goiti.
Enbata.info-ren zonbait galderei erantzunak ekartzen ditu, argi utziz "aderdi eta gizarte eragile antolatuek, aldaketaren defendariak baldin badira, jakin beharko dutela gizarte zibila laguntzen, kontrolatu gabe, elikatzen, bezero bihurtu gabe,mobilizatzen, abangoardismoan erori gabe..., bakoitzak, dagokion lekuan, erakunde publiko zein pribatuetan (enpresatan), behetik gora datorren eskaera bideratzen eta instituzionalizatzen".
Amaia Muñoa, ELAko Idazkari Nagusiaren albokoa

Autodeterminazio prozesua, eskubidea bera bezain garrantzitsua

Interview - Amaia Muñoak, ELAko Idazkari Nagusiaren albokoak, azaroaren 1an, Baionan, larunbatarekin iraganen den "Burujabetza Estatu guzietan" hitzaldi-eztabaidan parte hartuko du.
"Prozesu subiranista justizia sozialeko eta aberastasunaren banaketari buruzko osagaiekin lotzearen garrantzia" azpimarratzen du Enbata.info-ren galderei ekartzen dizkien erantzunetan.
Lamassoure

Leçon écossaise

Tribune Libre - L’indépendance possible de l’Ecosse s’est imposée au centre du débat européen. Alain Lamassoure, qui sera président du parlement de Strasbourg pour la seconde moitié de l’actuel mandat de cinq ans en remplacement du social-démocrate Martin Schultz, a bien voulu répondre à la sollicitation d’Enbata.
Sa voix libérale est une référence sur un tel sujet.
Jean-Pierre IRIART2

“Réussir à prendre en main l’avenir du territoire”

Iruzkin 1
Jean-Pierre Iriart - Doit-on abandonner le projet d’une Collectivité Territoriale à Statut Particulier (CTSP), plébiscité par tous les acteurs du territoire, pour un EPCI tel que présenté par le préfet ?
Ce qui est sûr, c’est que nous sommes à la croisée des chemins et que nous devons prendre nos responsabilités afin de ne pas se faire imposer un schéma qui ne répondrait pas à nos attentes.
NoelMamère

Vive l’Ecosse libre !

Noël Mamère - L’Ecosse a gagné, la démocratie aussi... Même si le résultat est trompeur !
Les indépendantistes ont perdu, mais leur cause, défendue démocratiquement, a fait un pas de géant.
Pierre LARROUTUROU1

Alternatiba, le plein d’idées et d’énergie

Interview - "Lutter contre le dérèglement climatique n’est pas de l’écologie punitive" nous dit Pierre Larrouturou, ingénieur agronome et économiste, co-fondateur du Collectif Roosevelt, qui participera à la Conférence "Comment sauver le climat ?" dans le cadre d'Alternatiba Socoa ce samedi 4 et dimanche 5 octobre. "Sauver le climat va nous aider à sauver la cohésion sociale. Des millions d’hommes et de femmes sont déjà «punis» par les inondations, les sècheresses, l’augmentation du prix de l’énergie ou l’augmentation du prix des céréales".
"Le système ancien menace ruine. Il est urgent de faire naître une société nouvelle, une société d’équilibre et de convivialité, avant que le monde ancien ne s’écroule. Ce qui me rend optimiste, c’est la convergence humaine et intellectuelle de tous nos réseaux". Cet optimisme a été partagé et renforcé ce dernier week-end de septembre par la participation de 10 000 personnes en une journée sur Alternatiba Nantes et de 10 000 personnes sur deux journées au FUC Alternatiba Ile-de-France.
Geneviève Azam, chercheuse, maître de conférence en économie et porte-parole d'ATTAC-France

Alternatiba, pour construire par le bas des alternatives

Interview - "Je vois la dynamique Alternatiba comme l’apparition publique de nouveaux acteurs sociaux et de nouvelles pratiques politiques en lien avec la nécessité de s’engager dès maintenant dans la mutation écologique."
"Cette dynamique a un sens qui dépasse les mouvements et expériences qui la constituent : elle exprime la volonté de s’emparer concrètement du bouleversement climatique, de construire par le bas des alternatives qui s’opposent aux racines du dérèglement du climat et refusent de s’en remettre aux solutions techno-économiques préconisées par les multinationales, par la finance verte et par les États qui leur ont abandonné leur autonomie politique." A quelques jours de sa participation à la conférence "Comment sauver le climat ?" (à la veille d'Alternatiba Socoa de ce dimanche 5 octobre), Geneviève Azam, porte-parole d'ATTAC et auteur du livre "Le temps du monde fini" répond aux questions d'Enbata.info.