Archives de l’auteur : Tartaro


Tartaro s’est étonné…

●●● que le BO soit rétrogradé en division fédérale pour des problèmes financiers.

Contre Saint-Jean, Baigorri et d'autres, ça en fera des derbys.


Tartaro s’est étonné…

●●● qu'après avoir touché 10.000€ de la réserve parlementaire de Lasserre, la municipalité de Larceveau inverse son vote de novembre sur l'EPCI pour voter non.

Enfin un deuxième rond-point à Larceveau.


Tartaro s’est étonné…

●●● et réjoui qu’Arnegi et Luzaide (Valcarlos) s’entendent pour fusionner leurs écoles par-dessus la frontière.

C’est pourquoi Arnegi vote non à l’EPCI Pays Basque.


Tartaro s’est étonné…

●●● qu’avec cinq mandats (maire, président de l’Acba, conseiller départemental, président du syndicat des transports, président de l’Office 64 habitat) Olive, le maire d’Anglet, batte tous les records de cumul des mandats.

Olive est farci aux mandats.


Egia?

C'est le vote du conseil municipal d'Aiziritze qui a permis de franchir la barre des 50% de la population favorable à l'EPCI unique, l'une des deux conditions nécessaires à la création de l'intercommunalité du Pays Basque.

Aiziritze est la commune qui accueille la coopérative Lur Berri, présidée en leur temps par Jean-Jacques Lasserre et Barthélémy Aguerre, deux des plus farouches adversaires de l'EPCI unique. Nul n'est prophète en son pays.


« We are Herri, we are Elkargo ! »

Busti, Ipar Euskal Herriko gazteek eginiko webtelebistako 8. saio honek Kanaldude-ren bidez Herri Elkargo bakarraren aldeko kantu berezia eskaintzen digu.

Emankizun aberats honen atal ezberdinen ikusteko astirik ez baduzu, joan segidan 26min.55s.-ra... eta goza!


Tartaro s’est étonné…

●●● et réjoui que Bil eta Garbi se décide enfin à fermer la si controversée décharge d'Hazparne.

Bon débarras!


Tartaro s’est étonné…

●●● pas tant que ça, que le Jeudi saint, jour du baiser de Judas, le chef de file socialiste bayonnais Etcheto inverse son vote sur l'EPCI.

Etcheto ou tard, ça devait arriver.


Oui… mais non…

Dans l'interview "A Bayonne 3, le PS se positionne en faveur de l'EPCI Pays Basque" de Mediabask (27 mars 2015), Henri Etcheto, conseiller général socialiste sortant du canton de Bayonne 3, et candidat à sa réélection répondait "Oui!" à l'EPCI unique (considéré comme "un bon projet").

Lors du Conseil Municipal de la Ville de Bayonne du jeudi 24 mars dernier, sur l'EPCI unique, Henri Etcheto est le seul élu ayant changé d'avis entre le vote consultatif et le vote décisionnel, optant et argumentant pour le "Non!" à l'EPCI Pays Basque.

  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video