A Biarritz, les abertzale seront aux municipales de 2020

L’Ikastola Itsas-Argia de Biarritz, à l’architecture évolutive, a été inaugurée en 1994.
L’Ikastola Itsas-Argia de Biarritz, à l’architecture évolutive, a été inaugurée en 1994.

La création de la Communauté Pays Basque modifie fondamentalement les enjeux des prochaines municipales. Biarritz Euskal Herrian est née en juin dernier pour mener une liste abertzale ouverte. Pour sa première réunion publique, le 19 septembre, elle a  invité le vice-président de l’agglomération, le maire abertzale de St-Pierre-d’Irube Alain Iriart.

Biarritz présentera pour les élections municipales de mars 2020 une liste abertzale ouverte. Un petit événement dans la cité impériale, pas tant en raison des nombreuses listes attendues —il y en avait déjà 9 en 2014— mais à cause de la disparition des abertzale au premier tour, depuis le scrutin de crise de 1992. Soit près de trente ans sans avoir compté ses forces.

C’est que les abertzale, à Biarritz, sont aux affaires depuis ce temps, dans l’équipe de Didier Borotra et dans celle de l’actuel maire Michel Veunac. A l’époque, le centriste Didier Borotra s’était allié au second tour avec une liste abertzale ouverte, forte de près de 15% des suffrages, pour faire tomber le maire RPR Bernard Marie. L’équipe, composée de cinq élus et de deux adjoints, n’avait plus quitté cette majorité au fil des réélections, tissant une présence institutionnelle euskaldun et faisant naître dans la ville la première ikastola municipale, une crèche bascophone, un terrain pour un lycée de Seaska, un département basque à la médiathèque, une signalisation publique bilingue, un gaztetxe, un bureau de la langue basque…

Les élus abertzale étaient ensuite passés avec armes et bagages dans l’équipe de Michel Veunac qui dans cette pagaille de liste, avait fini par s’imposer malgré un petit 19% au premier tour (contre 23% pour Max Brisson).

C’est une double conjoncture qui a décidé cette fois les abertzale à se lancer.

La section de Biarritz d’EH Bai s’est d’abord prononcée, à l’unanimité, pour la création d’une liste ouverte.

L’association Biarritz autrement, qui avait mené campagne en 1989 (12%) et 1992 (14,5%) lui a emboîté le pas avec la même unanimité.

Objectifs politiques

Biarritz Euskal Herrian a donc tenu son assemblée générale constitutive le 25 juin dernier. Une association dont le but est de présenter une liste abertzale et ouverte aux élections municipales et communautaires à Biarritz en mars 2020.

Les objectifs politiques de l’association relèvent des exigences historiques et actuelles de la transition écologique et sociale comme des besoins économiques et culturels actuels et futurs des habitants de la ville.

Les douze membres du conseil d’administration ont désigné le bureau de l’association dans un esprit à la fois de renouvellement et de continuité, nommant Lysiann Brao et Brice Morin coprésidents, Maialen Etcheverry et Rafa Valdivielso secrétaires, Kattalin Ezcurra et Xavier Abeberry trésoriers.

Ainsi présidée par deux jeunes Biarrots euskaldun, l’association Biarritz-Euskal Herrian entend désormais constituer cette liste résolument ouverte en invitant toutes les bonnes volontés à travailler à son élaboration.

Une première réunion plénière ouverte à tous, le jeudi 19 septembre à la Maison des associations, en compagnie d’Alain Iriart, maire abertzale de Saint-Pierre d’Irube et vice-président de la Communauté d’agglomération Pays Basque, avait pour but d’évoquer la nécessaire imbrication des communes basques. Ont été également évoqués le travail préparatoire et le projet de cette liste municipale.

Quant au scrutin, il promet pour l’instant de nombreux scénarios.

La majorité municipale ayant éclaté, les biarrots guettent désormais les déclarations d’intention des conseillers municipaux Maider Arrostéguy, Nathalie Motsch, Guillaume Barucq, Guy Lafite ainsi que celle de Richard Tardits, Jean-Benoît Saint-Cricq ou même Max Brisson.

Dans l’attente de savoir si le maire Michel Veunac souhaite se représenter, l’actuel ministre de l’agriculture Didier Guillaume, qui possède une maison à Biarritz, a fort peu élégamment fait savoir qu’il pourrait être candidat sous la même bannière La République en Marche.

La bataille de Biarritz ne fait que commencer…

Municipales 2020 Enbata ouvre le débat sur les enjeux des élections municipales de 2020 en Iparralde et pour la première fois, au sein d’une Communauté d’agglomération Pays Basque. Un lieu de réflexion pour jauger les forces politiques en présence, établir des bilans et appréhender les alliances ou les mésententes de ville en village. Participez à cette observation depuis votre commune en contactant la rédaction. [email protected]

Soutenez Enbata !

Indépendant, sans pub, en accès libre, financé par ses lecteurs
Faites un don à Enbata.info ou abonnez-vous au mensuel papier

Enbata.info est un webdomadaire d’actualité abertzale et progressiste, qui accompagne et complète la revue papier et mensuelle Enbata, plus axée sur la réflexion, le débat, l’approfondissement de certains sujets.
Les temps sont difficiles, et nous savons que tout le monde n’a pas la possibilité de payer pour de l’information. Mais nous sommes financés par les dons de nos lectrices et lecteurs, et les abonnements au mensuel papier : nous dépendons de la générosité de celles et ceux qui peuvent se le permettre.
« Les choses sans prix ont souvent une grande valeur » Mixel Berhocoirigoin
Cette aide est vitale. Grâce à votre soutien, nous continuerons à proposer les articles d'Enbata.Info en libre accès et gratuits, afin que des milliers de personnes puissent continuer à les lire chaque semaine, pour faire ainsi avancer la cause abertzale et l’ancrer dans une perspective résolument progressiste, ouverte et solidaire des autres peuples et territoires.
Chaque don a de l’importance, même si vous ne pouvez donner que quelques euros. Quel que soit son montant, votre soutien est essentiel pour nous permettre de continuer notre mission.
Faites un don ou abonnez vous à Enbata : www.enbata.info/articles/soutenez-enbata

  • Par chèque à l’ordre d’Enbata, adressé à Enbata, 3 rue des Cordeliers, 64 100 Bayonne
  • Par virement en eusko sur le compte Enbata 944930672 depuis votre compte eusko (euskalmoneta.org)
  • Par carte bancaire via système sécurisé de paiement en ligne : paypal.me/EnbataInfo
  • Par la mise en place d’un prélèvement automatique en euro/eusko : contactez-nous sur [email protected]

Pour tout soutien de 40€/eusko ou plus, vous pourrez recevoir ou offrir un abonnement annuel d'Enbata à l'adresse postale indiquée. Milesker.

Si vous êtes imposable, votre don bénéficiera d’une déduction fiscale (un don de 50 euros / eusko ne vous en coûtera que 17).

Enbata sustengatu !

Independentea, publizitaterik gabekoa, sarbide irekia, bere irakurleek diruztatua
Enbata.Info-ri emaitza bat egin edo harpidetu zaitezte hilabetekariari

Enbata.info aktualitate abertzale eta progresista aipatzen duen web astekaria da, hilabatero argitaratzen den paperezko Enbata-ren bertsioa segitzen eta osatzen duena, azken hau hausnarketara, eztabaidara eta zenbait gairen azterketa sakonera bideratuagoa delarik.
Garai gogorrak dira, eta badakigu denek ez dutela informazioa ordaintzeko ahalik. Baina irakurleen emaitzek eta paperezko hilabetekariaren harpidetzek finantzatzen gaituzte: ordaindu dezaketenen eskuzabaltasunaren menpe gaude.
«Preziorik gabeko gauzek, usu, balio handia dute» Mixel Berhocoirigoin
Laguntza hau ezinbestekoa zaigu. Zuen sustenguari esker, Enbata.Info artikuluak sarbide librean eta urririk eskaintzen segituko dugu, milaka lagunek astero irakurtzen segi dezaten, hola erronka abertzalea aitzinarazteko eta ikuspegi argiki aurrerakoi, ireki eta beste herri eta lurraldeekiko solidario batean ainguratuz.
Emaitza oro garrantzitsua da, nahiz eta euro/eusko guti batzuk eman. Zenbatekoa edozein heinekoa izanik ere, zure laguntza ezinbestekoa zaigu gure eginkizuna segitzeko.
Enbatari emaitza bat egin edo harpidetu: https://eu.enbata.info/artikuluak/soutenez-enbata

  • Enbataren izenean den txekea “Enbata, Cordeliers-en karrika 3., 64 100 Baiona“ helbidera igorriz.
  • Eusko transferentzia eginez Enbataren 944930672 kontuan zure eusko kontutik (euskalmoneta.org-en)
  • Banku-txartelaren bidez, lineako ordainketa sistema seguruaren bidez: paypal.me/EnbataInfo
  • Euro/euskotan kenketa automatikoa plantan emanez: gurekin harremanetan sartuz [email protected] helbidean

40€/eusko edo gehiagoko edozein sustengurentzat, Enbataren urteko harpidetza lortzen edo eskaintzen ahalko duzu zehaztuko duzun posta helbidean. Milesker.
Zergapean bazira, zure emaitzak zerga beherapena ekarriko dizu (50 euro / eusko-ko emaitzak, 17 baizik ez zaizu gostako).