AggloPB
Ulertu

L’agglo Pays Basque en chantier

Enbata - Alors que la date de création de l'agglo Pays Basque approche à grands pas, le dispositif de préfiguration de la Communauté d’Agglomération du Pays Basque (CAPB) mis en place après le vote favorable des communes en faveur d’un seul EPCI, poursuit ses travaux, engagés à la fin août 2016.
Point d'étape.

EPCI
Ulertu

Le Comité de pilotage de préfiguration

Iruzkin 1
Enbata - La mise en place du Comité de pilotage de la préfiguration de l’EPCI unique a eu lieu lors du Conseil d’administration du Conseil des élus du samedi 28 mai. Le Comité de pilotage est une instance décisionnaire où deux légitimités coexistent, celle des intercommunalités et celle, historique, du Conseil des élus. Le Conseil de développement et le Biltzar trouvent leur place dans le Comité de pilotage, avec voix consultative.
Il est constitué de 8 délégués de l’Acba, 4 de la Communauté Sud Pays Basque et 2 de chacune des 8 autres Communautés de communes. Le Comité sera présidé par Jean-René Etchegaray, président du Conseil des élus.
RecoursUne
Ulertu

Les arrêtés et les recours

Enbata - La création de la Communauté d’agglomération Pays Basque se fait dans un cadre juridique bordé par la loi NOTRe et le code des collectivités locales. Elle se matérialise par des arrêtés signés par le préfet. Ces arrêtés peuvent être contestés dans un délai de 2 mois après leur publication.
Dans le cas d’espèce, trois arrêtés précèdent la création de la CAPB.
LGVAtlantique
Iritzia

Gouvernance

Jakes Abeberri - L'Edito du mensuel Enbata - En faisant l’autruche, nos élus locaux ont cru que leur engagement financier du réseau LGV n’était qu’un mauvais souvenir. Le réveil est terrible. Le secrétaire d’Etat aux Transports, le landais Alain Vidalies, constatant l’approche de la livraison de la ligne Tours-Bordeaux, fait ses comptes et appelle les 52 collectivités territoriales du grand Sud Ouest au respect du contrat passé en 2008.
Pris en défaut, nos élus qui n’ont pour la plupart répondu que très partiellement aux premiers appels de fonds, se cherchent des excuses.
EnChantierOK
Iritzia

La maison commune est en chantier

Martine Bisauta - Dans la chaleur de l’été et sous l’impulsion de Batera les rendez-vous autour de la future maison commune se sont multipliés dans tout le Pays Basque. Nul doute que l’attente est forte et que l’espoir de réaliser une construction solide est partagé par un très grand nombre.
Le grand chantier est en cours et j’ai rejoint récemment le Comité de pilotage (COPIL) chargé de mettre en oeuvre l’organisation institutionnelle de la future Communauté d’agglomération du Pays Basque.
QuimArrufatOK
Ulertu

Indépendance n’est pas nécessairement souveraineté

Alda! - Quim Arrufat, a été député au Parlement Catalan de 2012 à 2015 pour la CUP (Candidatura d’Unitat Popular) et est actuellement responsable international de cette organisation.
A l’occasion de sa participation au Séminaire de la Fondation Manu Robles-Arangiz des 16 et 17 juin dernier à Gasteiz sur le thème de “Souveraineté Nationale et question sociale” il a répondu aux questions d’Alda !
2016-08-14-BATERA-HerriElkargoaJalgiHadiPlazara-EskumenakGaratuz
Ulertu

Enfin, nous aussi, nous aurons notre maison!

Communiqué de Presse - Plus de 150 personnes ont participé ce dimanche 14 août à l'événement "Herri Elkargoa jalgi hadi plazara" de Saint-Jean-Pied-de-Port. Ce rendez-vous organisé par les groupes locaux de Batera en Basse-Navarre a donné suite à l'événement bayonnais du 27 juillet dernier, et sera suivi par deux autres célébrations le 11 et 17 septembre prochain, à Sare puis à Mauléon.
«Le moment est venu de se rassembler : personne ne doit porter atteinte à ce travail commun de construction de notre maison. La solidarité sur l’ensemble du territoire, la prise en compte des besoins de tous ses habitants, et la volonté de faire d’Iparralde une entité physique et une conscience partagée, voilà la ligne d’horizon du chemin sur lequel nous sommes engagés. Elus ou société civile, nous en avons tous la responsabilité ! Maintenant, afin de structurer le fonctionnement de la maison et l’organisation des chantiers, les élus travaillent dans cette phase dite de préfiguration pour que la Communauté Pays Basque qui verra le jour le 1er janvier réponde aux attentes des citoyens. Tous les sujets seront traités : ceux liés au fonctionnement avec les statuts, la gouvernance ou la fiscalité, et ceux liés à notre vie quotidienne comme l’emploi, le logement, les transports, l’environnement, la langue, l’agriculture, l’enseignement supérieur, etc.»
AntiEPCI!
Iritzia

Vont-ils respecter le vote des communes ?

Iruzkin 1
Xabi Larralde - La composition du comité de pilotage de l’EPCI me laisse perplexe car je doute de l’action constructive de ceux qui y sont opposés.
Jean-Jacques Lasserre a sollicité un entretien au ministère de l’intérieur et Barthélémy Aguerre affirme par monts et par vaux qu'il est déterminé à déposer à l'automne un autre recours au tribunal administratif et, si nécessaire, à payer de ses propres deniers les frais juridiques conséquents qu'il nécessiterait.
Extrait de la couverture d'Enbata du mois d'août 2016 : Jean-Jacques Lasserre, Sénateur et président du Conseil départemental.
Ulertu

Paris donne son feu vert à l’EPCI

Iruzkin 1
Michel Bidegain - L'arrêté préfectoral fixant le périmètre de la Communauté d'agglomération du Pays Basque a été publié le 13 juillet. Sera-t-il l'objet d'un recours de la part des opposants, comme l'avait été celui du 14 mars 2016 portant projet de création de l'EPCI unique? Il faut s'attendre à tout de la part des adversaires de la reconnaissance institutionnelle du Pays Basque.
600 personnes donnent le top départ à la campagne "#EPCI Pays Basque Ensemble, eraiki dezagun!" de Batera au meeting Bayonnais de ce 27 juillet à l'occasion de l'Ouverture des Fêtes de Bayonne. Pendant 5 jours venez vous prendre en photo devant la Communauté Pays Basque et notez d'ores et déjà les rendez-vous Batera de Donibane Garazi du 14 août, de Sara du 11 septembre et de Maule du 17 septembre.