HerriUrrats20182
Gomitak Mintzo

“Kosta ala kosta segituko dugu prefosta!”

Paxkal Indo - Segituko dugu Akademia Ikuskari bat Ipar Euskal Herriarentzat aldarikatzen. Alabainan, Hezkuntza Ministerioko Akademiako zerbitzuen zuzendariak nahi ez duen Hitzarmen bat baino gehiago, Ipar Euskal Herriko hezkuntzaren antolaketak, Akademia Ikuskari propioa behar du, euskal hezkuntzaren beharrei erantzuteko eta ahalez euskalduna. Lurraldea antolatzen ari da azken urteotan. Hizkuntza politikari erantzuteko Euskararen Erakunde Publikoa sortu da, Lurraren antolaketa kudeatzeko EPFL egitura sortu da, Ipar Euskal Herriko herrien artean Euskal Elkargoa sortu ondoren, Hezkuntzan ezin dugu orain arte bezala segitu Pirinio Atlantikoetako antolaketarekin. Ipar Euskal Herriak berezko Hezkuntza antolaketa behar du.
"M. le Directeur Académique... cela fait des mois, des années maintenant que l'on vous explique que nos inscriptions sont plus fiables que vos prévisions et que l'on essaie de vous convaincre que le nombre d'enseignants doit être calculé au cas par cas, classe par classe, ikastola par ikastola... et non calculés par je ne sais quel algorithmes mathématique... Quel drôle de choix de société avons nous fait... Nous cédons la compétence de l'éducation à des comptables de Bercy... Vous vous en accommodez, et vous voulez nous faire croire que c'est très bien comme ça... Nous ne céderons jamais l'avenir de nos enfants à ceux qui pensent la vie en n'y voyant que dépense, à ceux qui croient que l'éducation est un coût.."(...)

Rencontre Internationale pour avancer dans la rsolution du conflit (le vendredi 4 mai à la Villa Arnaga de Cambo). De gauche à droite : Brian Currin (avocat, spécialiste des droits humains, de la transformation des conflits et des processus de paix, animateur du Groupe international de contact pour le Pays basque), Jean René Etchegaray(Maire de Bayonne (UDI). Président de la Communauté d’agglomération Pays Basque), Gerry Adams (Uachtarán Shinn Féin, Président du Sinn Féin 1983-2018, Teachta Dála (Député) au Dáil Éireann (Assemblée d’Irlande) depuis 2011) - www.bakebidea.com
Ikus Puntuak

Sortir des braises de Gernika

Jakes Abeberri - L'Edito du mensuel Enbata - Six ans après l’arrêt définitif et irréversible de sa lutte armée, suite à la conférence internationale d’Aiete, un an après la remise de ses armes à l’initiative des artisans de la paix d’Iparralde, ETA, après soixante ans de violence “reconnaît”, le 8 avril 2018, “la responsabilité directe qu’elle a eue dans cette douleur”. “Aux personnes et à leurs familles, nous demandons pardon” conclue l’organisation clandestine. Cette sortie de l’innommable a belle allure, d’autant que “la réconciliation est une des tâches que nous devons mener en Pays Basque” invite ETA qui préconise “une solution démocratique au conflit… pour éteindre définitivement les braises de Gernika”. La guerre mémorielle a déjà commencé. L’on sait, hélas, que l’histoire est toujours écrite par les vainqueurs. Comment l’avenir présentera les décennies d’ETA?
Le choix des modes de lutte pour atteindre le même objectif, s’il divise les familles abertzale, ne change rien à la volonté commune de quête de la liberté nationale basque. L’Espagne le sait fort bien qui, quel que soit l’interlocuteur basque, exige toujours plus d’alignement, plus de pardon, plus d’excuse, plus d’humiliation et, s’il le faut, exerce sa violence légaliste par le biais de sa justice politique. La Catalogne pacifique en connaît toutes les palinodies. (...)
The knotted gun, devant le siège des Nations-Unies à New-York.
Ikus Puntuak

Ces monuments de pierre et d’acier

Anne-Marie Bordes - L'inauguration le dimanche 8 avril à Bayonne, dans le cadre du forum marquant le premier anniversaire du désarmement d'ETA, de la sculpture La vérité de l’arbre de Koldobika Jauregi a suscité certaines critiques, au demeurant peu nombreuses.
L’oeuvre de Koldobika Jauregi dépasse le jugement esthétique et percute avec le vécu de chacun à un moment donné de notre histoire commune. Il convient de souligner la charge symbolique de monuments analogues à celui de Jauregi. (...)
A l'issue de cette Rencontre Internationale la Déclaration d'Arnaga a été lue par : Jonathan Powell, Chef de cabinet du Premier ministre du Royaume-Uni et principal négociateur britannique lors du conflit irlandais 1997-2007, Cuauhtémoc Cárdenas Solórzano, Chef de gouvernement du District fédéral 1997-1999, fundateur du  Parti de la Révolution Démocratique (PRD), Président honoraire de  l’Internationale Socialiste. Michel Camdessus, Directeur général du Fonds monétaire international 1987-2000, Gouverneur de la Banque de France 1984-1987,  Irati Agorria Cuevas
Ikus Puntuak

Gagner la paix

Iruzkin 1
Txetx Etcheverry - La fin définitive et sans ambiguïté de l'organisation ETA place aujourd'hui les Etats espagnol et français devant leurs responsabilités. Elle marque l'ouverture d'un nouveau cycle dans l'histoire du Pays Basque.
Réflexion sur le devenir de la société basque après la dissolution de l’organisation clandestine et la rencontre internationale d’Arnaga du vendredi 4 mai à Cambo. (...)
Jean-ClaudeIRIART
Irakurleen Xokoa

Rentrée 2018 à Seaska : contribution au débat public

Jean-Claude Iriart - La Fédération Seaska vient de lancer un appel à la mobilisation car elle considère que les moyens en postes d’enseignants, annoncés pour la prochaine rentrée ne sont pas à la hauteur des besoins liés à son développement et à l’augmentation de ses effectifs.
Certains penseront qu’il s’agit là d’une simple mobilisation de plus afin d’obtenir quelques postes supplémentaires. Le contexte est plus complexe et malheureusement plus grave aussi. (...)
Assemblée Générale d'Euskal Moneta
Le 12 mai à 9h - salle Lapurdi - Ustaritz
Prentsa Agiriak

La bataille continue, c’est le moment de soutenir l’Eusko !

Iruzkin 1
Tribune Libre - Suite à la requête du Préfet des Pyrénées-Atlantiques, la Cour administrative d'appel de Bordeaux a décidé ce vendredi de suspendre la convention entre la ville de Bayonne et Euskal Moneta. Pour l'instant, la ville de Bayonne ne peut donc pas faire de paiements en eusko. Comme il s’agissait d’une procédure en référé, la décision du juge est en effet provisoire : la convention est suspendue en attendant que l’affaire soit jugée sur le fond, pour décider si la convention est légale ou si elle doit être annulée.
« Pour montrer notre détermination, votons tous pour l’Eusko dans le cadre de l’appel à projets “Mon projet pour la planète”, c’est un moyen très simple et très rapide de montrer face à l’État notre soutien massif à ce projet pour le Pays Basque, et cela permettra en plus à l’Eusko d’obtenir un financement de 100 000 € pour se développer. Votez et faites voter pour l’Eusko sur www.euskalmoneta.org avant le 11 mai, à la veille de l'Assemblée Générale d'Euskal Moneta qui aura lieu le samedi 12 mai à 9h00 à la Salle Lapurdi d'Ustaritz ! C’est la plus belle réponse que le Pays Basque puisse donner face à l’acharnement de l’État ! » (...)
Gomitak Mintzo

1000 pertsonatik goitik manifestatzen dute etorkinekin eta errefuxiatuekin elkartasunez

Bizi! - «Haiek, gu dira! EtorkiZUna» banderolaren atzean, 1000 pertsonatik goitik manifestatu dute Baionako karriketan Bizi!ren deiari erantzunez eta ohiturazko Maiatzaren Leheneko manifestaldiaren baitan migranteekin elkartasunezko desfile handi bat eginez.
Europako atean hil diren 33 000 etorkin pasa dituen zerrenda bat lotua izan da Suprefeturako burdin hesietan Geriza-Immigrazioa legearen bidez indartu nahi den fermutasuna salatzeko. Bizi!ren bozeramaile batek deia luzatu du Estatu mailako erretentzio zentroetarako martxen antolatzeko larunbatean, uztailaren 14an, Bastilla-ren hartzea kari, bertan atxilotuak diren etorkinen tokiak hartzeko eta «errugabeendako zinezko kartzela horien» gaitzesteko. (...)
Cimade1
Gomitak Mintzo

Lettre ouverte de la Cimade Pays Basque au député Vincent Bru

2 Iruzkin
Tribune Libre - Monsieur le Député, La loi Immigration vient d'être votée au parlement avec votre soutien. Ce que nous déplorons fortement. Vous vous êtes abstenu pour l'article 16 du projet de Loi asile et immigration. Vous avez voté "POUR" pour le vote sur ce projet de Loi pris dans son entièreté. Nous espérions pour le moins un "CONTRE" et une abstention.
Hormis de rares avancées à la faveur de quelques rares amendements parlementaires retenus, cette loi reste essentiellement tournée vers la répression et la restriction des droits des personnes étrangères. Le doublement de la durée de rétention, le maintien de l’enfermement des enfants en rétention, les restrictions au droit d’asile, la généralisation du refoulement aux frontières, du bannissement, pour ne reprendre que ces dispositions, représentent un tour de vis supplémentaire contre les droits des personnes réfugiées et migrantes. Par votre vote vous avez approuvé et cautionné ces reculs du droit des personnes le plus fondamental. Vos collègues Mme. Florence Lasserre et Mr. Jean Lassalle quant à eux ont brillé par leur absence. (...)
Euskararen Kontseilua
Gomitak Mintzo

Maiatzaren 4ean denak Baionarat!

Tribune Libre - Euskararen Gizarte Erakundeen Kontseiluak, maiatzaren 4an Seaskak deitutako mobilizazioan parte hartzeko deia egin du. Bide batez, jakinarazi nahi du Paul Bilbao idazkari nagusia bertan izango dela.
Besteak beste etorkizuna euskaldunagoa izatea ahalbidetzen duen ikastereduari mugak jartzeak ez duela inolako zentzurik adierazteko eta hizkuntza-politika egiteko eskumena aldarrikatzeko parada izanen da. (...)