BrissonG7
Ikus Puntuak

Quand Brisson défend le G7

2 Iruzkin
Peio Etcheverry-Ainchart - Enbata : Parallèlement au G7, Peio Etcheverry-Ainchart croise le fer dialectique avec le sénateur Max Brisson sur le terme “grande démocratie”. Chacun est dans son rôle, l’un élu de droite, l’autre élu de la gauche abertzale…
Savoureux ! (...)

VictorHugoEtxea
Ikus Puntuak

Si Victor Hugo revenait…

Anne-Marie Bordes - Tourbillon du G7 (24-25-26 août) passé, voilà Biarritz, statufiée et bunkérisée pour l’occasion, revenue à son ordinaire et son quotidien.
Partagée entre ce qui lui reste à vivre de saison estivale, les récriminations de ses commerçants exigeant d’être dédommagés de leur manque à gagner pendant ces journées aux rues désertées et les doléances du maire de Bayonne…(...)
DomingoGarat
Ikus Puntuak

Domingo Garat (2)

Jean-Louis Davant - 1790 urteko urtarrilan Frantziako Legebiltzar Konstituziogileak erresumako eremua 83 departamendutan banatzea erabaki zuen. Iparraldeko hamabi diputatuak beren artean ados jarri ziren euskal departamendu baten eskatzeko, Uztaritzeko Garat bi anaiak bozeremaletzat harturik. Baina Bearnoko hamar diputatuek berena eskatu zuten,
Baina Bearnoko hamar diputatuek berena eskatu zuten...(...)
Violenceausommet
Ikus Puntuak

Violence au sommet

7 Iruzkin
Rémi Rivière - Cela devait être dit. Voici une restitution de l’ambiance tendue entre organisateurs et participants du contre-sommet G7 où de nombreux militants ont été pris en tenaille entre tenants ou pas de la non-violence.
La “voie du milieu”, prônée par d’autres, n’est pourtant pas satisfaisante dès lors qu’un camp empiète sur les plates bandes de l’autre. Un malentendu qui a plombé une implication déjà molle. (...)
Photo24Million
Ikus Puntuak

Pour une photo à 24 millions

Jakes Abeberri - L'Edito du mensuel Enbata - Le G7 est un club informel des sept plus grands pays démocratiques de la Planète qui n’a aucun mandat mais dont les initiatives peuvent être transformées en décisions touchant l’ensemble des peuples de ce monde. La France ayant cette année la présidence tournante du G7, le président Macron avait le choix des lieux et de l’ordre du jour qu’il a exploités au mieux en s’appuyant sur l’actualité du drame de la forêt amazonienne concernant le volet climat.
Deux réussites des anti-G7 : l’une, la marche Hendaye-Irun le samedi, réunissant environ 15.000 manifestants parfaitement pacifiques, l’autre le dimanche matin, dans le Petit-Bayonne, avec la remise de 14 portraits de Macron, renversés la tête en bas, parmi les 128 décrochés dans les mairies de l’Hexagone, action parfaitement maîtrisée sous les yeux de la presse internationale... (...)
Un arc-en-ciel autour du G7
Ikus Puntuak

La zone arc-en-ciel contre le G7, une occasion manquée

Jakes Bortayrou - De même que le bilan d’un évènement de l’ampleur du G7, celui du contre- G7 comporte plusieurs niveaux et de multiples facettes.
Il sera fait par les différents acteurs dans les prochains jours alors que les réseaux sociaux se font l’écho de sévères critiques envers les plateformes G7EZ et Alternatives G7, maîtres d’oeuvre des principaux rendez-vous du 19 au 26 août. (...)
2019-08-24-manifhendaye-1
Ikus Puntuak

Contre G7, un bilan en demi-teinte

Txetx Etcheverry - Voici un bilan du contre sommet G7 dans sa globalité complexe.
Il faudra cependant en tirer les leçons afin de ne plus commettre certaines erreurs en Pays Basque. (...)
arradarra
Ikus Puntuak

Regards sur l’été

Iruzkin 1
Xipri Arbelbide - A quelques jours de l’automne, j’ai jeté un regard sur l’été. Comment oublier ce scandale mondial qui a fait la une du Guardian de Londres, du Soir de Bruxelles, d’El Pais de Madrid et de tant d‘autres : un de nos pelotaris avait tué un coq avec ses dents. Quelques jours après je voyais deux pages entières de mon quotidien préféré, à la louange des courses de taureaux qui devaient avoir lieu à Bayonne en présence du ministre chargé du bien être des animaux...
J’avoue n’avoir toujours pas réussi à comprendre comment des « responsables » politiques ont pu avoir l’idée d’organiser le G 7 à Biarritz, en pleine saison. Pas plus que l’occupation policière du Pays Basque : qu’il fallait assurer la sécurité, d’accord. Fallait-il entasser chez nous plus de la moitié des CRS de France ? Plus de 40 % des gendarmes de Gaule? (...)
EuropeElection2019
Ikus Puntuak

Un exercice démocratique

Iruzkin 1
Jakes Abeberri - L'Edito du mensuel Enbata - On la croyait malade, voire moribonde, voilà l’Union européenne revivifiée. 8% de votants supplémentaires sur l’ensemble des 28 pays partenaires aux élections du 26 juin.
L’Union fonctionne dorénavant comme toutes les démocraties de nos Etats-nations. (...) Mais la première puissance commerciale du monde doit aussi être aux avant-postes de la lutte pour le climat et dans l’accueil des migrants. Les peuples d’Europe ont désormais parfaitement compris que ces politiques dépassaient les moyens de chacun des Etats pour n’être efficaces qu’ensemble, à la bonne échelle. (...)