Voter par procuration

PrintFriendly and PDF

ProcurationUne

Chaque voix abertzale compte. Si vous ne pouvez vous rendre aux urnes les 12 et 19 juin prochains, vous pouvez voter par procuration. Mode d’emploi.

Vous-même ou un membre de votre famille sera absent du Pays Basque le jour des élections. Malade ou trop âgé, un de vos proches ne pourra se déplacer au bureau de vote. Chaque voix compte et il serait dommage que notre camp perde des points par négligence ou oubli. Une solution existe, mais il faut l’organiser autour de vous, en pointant ceux qui peuvent bénéficier de cette formule. Un vrai acte militant abertzale.

Un seul électeur ne peut détenir qu’une seule procuration. Vous pouvez donner procuration à tout moment jusqu’à la date du scrutin du premier tour. Cependant, les délais d’acheminement et de prise en compte par la mairie de votre procuration peuvent être longs, aussi dépêchez-vous.

Vous choisissez un électeur de votre choix, même s’il n’est pas inscrit sur les listes électorales dans la même commune que vous. Le jour du scrutin, vous devrez vous rendre dans son bureau de vote pour voter à sa place.

Pour pouvoir voter par procuration, vous avez le choix entre trois formules de démarches possibles :

1- Utiliser le formulaire Cerfa n° 14952*03 . Vous le remplirez et l’imprimerez. Ensuite, vous devrez obligatoirement aller en personne dans un commissariat de police, une gendarmerie, le tribunal judiciaire de votre lieu de travail ou de résidence ou bien un consulat. Vous devrez remettre votre formulaire et présenter votre pièce d’identité.

2- Soit utiliser le formulaire papier Cerfa n°12668*03 disponible au commissariat, à la gendarmerie, au tribunal, au consulat ou au tribunal judiciaire. Vous devrez le remplir à la main sur place et présenter votre pièce d’identité.

3- Soit agir via internet, avec le téléservice MaProcuration. Après avoir rempli le formulaire en ligne, vous recevrez une référence d’enregistrement « Maprocuration ». Vous devrez ensuite faire valider votre demande en vous déplaçant physiquement dans un commissariat de police, une gendarmerie ou un consulat. Sur place, vous présenterez votre référence d’enregistrement et votre pièce d’identité (carte d’identité, passeport). Vous recevrez un courriel de votre mairie vous informant que votre procuration est bien enregistrée, quelques minutes après la vérification de votre identité.

Pour établir la procuration, vous devez connaître et indiquer le numéro national d’électeur et la date de naissance de la personne à qui vous donnez procuration, ainsi que votre propre numéro national d’électeur. Ce numéro figure sur la carte d’électeur ou peut être lu sur le service en ligne «Interroger votre situation électorale » disponible sur Service-Public.fr.

Si vous ne pouvez pas vous rendre au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie en raison d’une maladie ou d’un handicap, vous pouvez demander à ce qu’un officier de police ou un gendarme se déplace à votre domicile (ou dans un établissement spécialisé comme un Ehpad), pour établir une procuration. Vous pouvez faire cette demande par courrier, par téléphone, ou par courriel. Une simple attestation sur l’honneur doit être présentée. Aucun certificat médical ou autre justificatif écrit n’est exigé.

Vous pouvez vérifier que vous avez donné ou reçu une procuration sur le service en ligne Interroger votre situation électorale. Il vous donne accès aux données relatives aux procurations que vous avez données ou reçues. Une procuration reçue trop tardivement pour un premier tour pourra en fonction de la date de validité choisie, être utilisée pour le second tour.

En résumé, pour les démarches se munir des cartes d’identité et des cartes électorales, la votre et celle de la personne qui votera à votre place.

  • Berripapera



  • Enbata sostengatu

    Kioskoetan

    Enbata sostengatu ! 40€-tarik goiti hilabete guziz zuen gutun ontzian Enbata aldizkaria lortuko duzue.

    Harpide zaitezte / Sostenga gaitzazue

  • Gaika

  • Hitz-gakoak

  • Bideoak

    bideoak