Première force de gauche

PrintFriendly and PDF
Mathilde Hary (5e circonscription) -  Travailleuse sociale dans une association, elle accompagne des familles qui ont des difficultés financières et victimes d’endettement. Engagée dans les batailles en faveur du droit au logement. Sylvain Aimé (suppléant 5e circonscription) -  Paysan à La Bastide installé en agriculture biologique, particulièrement sensible à la préservation de l’environnement, il développe une production respectueuse des consommateurs. Egoitz Urrutikoetxea (4e circonscription) -  Elu municipal à Lichans-Sunhare et conseiller communautaire à la Communauté d’Agglomération Pays Basque. Terexa Lekumberri (suppléante 4e circonscription) -  Vit à Ossès et travaille comme chargée de patrimoine à Uztaritze Peio Dufau (6e circonscription) -  Originaire de St-Jean-de-Luz habitant à Ciboure où il est adjoint au maire. Françoise Gallois (suppléante 6e circonscription)  - Psychomotricienne au CHCB, à la retraite. Adjointe à la mairie d’Uztaritze, conseillère communautaire à la CAPB.

Mathilde Hary (5e circonscription) - Travailleuse sociale dans une association, elle accompagne des familles qui ont des difficultés financières et victimes d’endettement. Engagée dans les batailles en faveur du droit au logement.
Sylvain Aimé (suppléant 5e circonscription) – Paysan à La Bastide installé en agriculture biologique, particulièrement sensible à la préservation de l’environnement, il développe une production respectueuse des consommateurs.
Egoitz Urrutikoetxea (4e circonscription) - Elu municipal à Lichans-Sunhare et conseiller communautaire à la Communauté d’Agglomération Pays Basque.
Terexa Lekumberri (suppléante 4e circonscription) - Vit à Ossès et travaille comme chargée de patrimoine à Uztaritze
Peio Dufau (6e circonscription) - Originaire de St-Jean-de-Luz habitant à Ciboure où il est adjoint au maire.
Françoise Gallois (suppléante 6e circonscription) - Psychomotricienne au CHCB, à la retraite. Adjointe à la mairie d’Uztaritze, conseillère communautaire à la CAPB.

Les élections législatives approchent à grand pas. Elles auront lieu le 12 juin pour le premier tour et le dimanche suivant, 19 juin, pour le second. EHBai a décidé de se présenter sur les trois circonscriptions d’Iparralde avec la volonté de faire entendre la voie de l’alternative et porter les revendications du territoire jusqu’à Paris.

A l’intérieur du Pays Basque Nord, ce sont Egoitz Urrutikoetxea et Terexa Lekumberri qui porteront les couleurs d’EHBai.

Du côté de Bayonne, Anglet, Saint-Pierre-d’Irube jusqu’à Bidache, Mathilde Hary et Sylvain Aimé se présentent.

Enfin, sur le Sud-Labourd, Peio Dufau et Françoise Gallois composent le binôme EHBai.

La progression électorale du mouvement abertzale ces dernières années offre un panorama intéressant pour ces élections. En effet, depuis les départementales de 2021, EHBai est la première force de gauche en Pays Basque. Cela veut dire que pour faire face aux député.es sortants encarté.es à La République en Marche, l’alternative à gauche passera par EHBai.

Et les profils des six candidat. es abertzale montrent bien cette légitimité à porter la voix des luttes locales. On le sait, les résultats électoraux des abertzale sont scrutés de près par Paris. Chaque voix compte pour renforcer ce rapport de force permanent que nous avons vis-à-vis de la France.

Parmi les trois circonscriptions, la sixième retiendra plus particulièrement l’attention. Non pas que les deux autres sont moins importantes, mais le panorama du premier tour sur la circonscription labourdine ouvre des perspectives intéressantes à plus d’un titre.

Sur les 12 candidatures qui se présentent, la droite part très divisée. En effet, face au député sortant Vincent Bru, deux dissidents de La République en marche ont décidé de briguer le poste. En plus des candidat.es Rassemblement National et Reconquête, le général Soubelet propose aussi sa candidature tout comme Fabrice-Sébastien Bach l’adjoint biarrot.

L’ambiance chez Les Républicains biarrots ne doit pas être au beau fixe puisque la suppléante de Soubelet n’est autre qu’Anne Pinatel, adjointe de Maider Arosteguy et donc collègue de Fabrice Sébastien Bach.

A gauche, la Nouvelle Union Populaire, dont les affiches arborent fièrement le visage de Jean Luc Mélenchon, présente Tom Dubois. Mais la candidature et les tractations n’ont pas pleinement convaincu, y compris parmi les partenaires de l’alliance.

Au contraire, les candidatures abertzale de Peio Dufau et de Françoise Gallois incarnent les thématiques du territoire. Engagé.es dans le processus de paix, contre la voie nouvelle LGV, pour le droit au logement pour toutes et tous, ils représentent l’espoir de député.es qui porteront la voix du Pays Basque.

Sur la sixième circonscription comme dans toutes les communes du Pays Basque, dans tous les bureaux de vote, les voix EHBai seront comptées de près.

 

  • Berripapera



  • Enbata sostengatu

    Kioskoetan

    Enbata sostengatu ! 40€-tarik goiti hilabete guziz zuen gutun ontzian Enbata aldizkaria lortuko duzue.

    Harpide zaitezte / Sostenga gaitzazue

  • Gaika

  • Hitz-gakoak

  • Bideoak

    bideoak