Jean René Etchegaray, maire de Bayonne, lors de l'inauguration de la sculpture "Arbolaren Egia" le Dimanche 8 Avril 2018.

La paix n’est pas un acte passif

Enbata - Retranscription de la prise de parole de Jean-René Etchegaray, Maire de Bayonne, Président de la Communauté d’agglomération Pays Basque, lors de l'inauguration de la sculpture de Koldobika Jauregi ("Arbolaren Egia" ou "La vérité de l'arbre") le dimanche 8 avril à l'Esplanade Roland Barthes.
Il y a un an jour pour jour, le désarmement de l’ETA était acté à Bayonne, selon un processus conforme à notre Etat de droit. Le Gouvernement, présidé alors par le Premier Ministre Bernard Cazeneuve, a rendu possible le déroulement de cet acte historique. On sait aujourd’hui que le 8 avril marquera l’histoire du Pays Basque mais aussi de la France, car c’est ici que le dernier conflit armé d’Europe Occidentale n’avait toujours pas trouvé sa solution. Il est important qu’aujourd’hui nous soyons rassemblés pour inaugurer une sculpture, dans ce quartier qui, il y a tout juste un an, rassemblait dans une manifestation silencieuse près de 20 000 personnes. Le geste artistique de Koldobika Jauregui, auquel nous devons cette œuvre, et que je veux ici remercier, doit être bien compris par chacune et chacun d’entre nous. Cette sculpture se veut être l’apologie de la paix et de la réconciliation à laquelle tout le monde aspire. (...)

Aarbola104

«Arbolaren egia»

Michel Berhocoirigoin - Duela urte bat egunez egun, iragan zen armagabetzea, egun historikoa bakearen bidean. Armagabetze horrek paisaia aldatu du. Obra hau, aldaketa horren sinboloa da.Obra hau hixtoriaren sentsuan kokatzen da: Aiete, Luhuso, 2017-ko apirilaren 8-aren ondotik.
Obra hau deitzen da “Arbolaren egia”. Ez da deitzen “Egiaren arbola”, ez baita, foroetan errepikatua izan den bezala, egia BAT, ez baita errelato BAT, ez baita memoria BAT. Guri da, memoria guztiak elkarrekin bizitzen ahalko diren memoria kolektiboa eraikitzea. Gu deneri dagokio, ezerrez ahantzi gabe, eraikitzea ondoko belaunaldieri transmititu nahi diegun Euskal Herria! (...)
0-200-110-ArbolarenEgia3

« La vérité de l’arbre »

Enbata - Retranscription de la prise de parole de l'Artisan de la Paix Michel BERHOCOIRIGOIN lors de l'inauguration de la sculpture de Koldobika Jauregi ("Arbolaren Egia" ou "La vérité de l'arbre") le dimanche 8 avril à l'Esplanade Roland Barthes.
Nous sommes aujourd’hui, jour pour jour, un an après de désarmement qui a été un moment historique sur chemin de la paix. Un désarmement qui a changé le paysage ! Cet œuvre est le symbole de ce changement. Cet œuvre s’inscrit dans le sens de l’Histoire après Aiete, Luhuso, le 8 avril 2017. Cet œuvre s’appelle « La vérité de l’arbre ». Ce n’est pas « l’arbre de la vérité », parce que, comme cela a été répété au cours des forums, il n’y a pas UNE vérité, il n’y a pas UN récit, il n’y a pas UNE mémoire. (...)
De gauche à droite : Frédérique Espagnac, Émilie Dutoya, Kotte Ecenarro, Jean-René Etchegaray, Dante Edme-Sanjurjo, Lucien Betbeder, Xebax Christy, lors de la Conférence de Presse présentant l’appel « Oui à l’innovation » pour lequel l’utilisation d’une monnaie locale en paiement des dépenses représente pour une collectivité un levier innovant et significatif pour fixer sur son territoire une part plus grande de la richesse qui y est produite, et pour encourager les circuits courts.Les élus signataires demandent au gouvernement de faciliter cette volonté d’innovation. Les principes de décentralisation et de libre administration des collectivités territoriales doivent prévaloir pour permettre aux collectivités qui le souhaitent d’utiliser pour leurs paiements une monnaie locale apportant toutes les garanties nécessaires, et ce afin de dynamiser le développement territorial et d’accélérer la transition écologique et solidaire. Plus d'infos ici : www.euskalmoneta.org/paiements-en-eusko-par-la-ville-de-bayonne-appel-des-elus

Une victoire importante… et on continue !

Communiqué de Presse - Euskal Moneta - Une mairie a bien le droit de verser en eusko des subventions, des indemnités d’élus ou le règlement de factures à des entreprises : c’est ce que vient de confirmer, jeudi, le Tribunal administratif de Pau. Le Préfet des Pyrénées-Atlantiques l’avait saisi pour tenter de bloquer la convention liant la Mairie de Bayonne et l’Eusko, en alignant 10 arguments divers et variés. Ces 10 arguments ont été balayés par la juge, qui a considéré qu’ils n’étaient pas « de nature à créer un doute sérieux quant à la légalité de la convention » entre l’Eusko et la Ville de Bayonne.
C’est une victoire importante pour l’Eusko et la Ville de Bayonne, mais aussi pour le Pays Basque car elle permet de renforcer un outil important pour son développement économique, pour sa transition écologique, et pour la sauvegarde de la langue basque. (...)
GidaUnePl

Zer lan bada Xiberoan?

Iruzkin 1
Enbata - Zuberoako gazteek lanik aurkitzen ez zutela, eta, aldi berean bertako lantokiek langilerik topatzen ez zutela ikusita abiatu zuten Zuberoako lanbideen gidaliburua egiteko xedea. Jarraian ikusiko duzuen bideoan, Joana Hoqui Azia elkarteko kideak iaz Topatu-ri egin elkarrizketan argiki presentatzen du Azia elkartea eta honen azken egitasmoa: "Xiberoko lanbideen gidalibürüa".
Apirilaren 7an, neskenegünarekin, goizeko 9 orenetan Irabarneko jauregian gomita luzatua zaigu Xiberoko lanbideen gidalibürüaren presentaketa ekitaldirat. Bertan "beste Xibero bat heldu dela ikusteko, Xiberoko aberastasunen deskubritzeko, han gazteek zer bide duten untsa edo hobeki bizitzeko... ezagutzeko parada ukanen dugu." Azia elkartean dioten bezala, izpiritu eraikigarrian: "eskas direnak kritikatzen egoiteko ordez, nahi dena faltan izanez geroz... egiten hasiz!". (...)
Manifestación en Baiona organizada por Seaska a favor de las ikastolas.

Ikastolak alerta gorrian!

Enbata - Seaskak, Ikastolen federakuntzak, azken aurreikuspenen arabera, heldu den sartzean 90 ikasle gehiago izanen ditu lehen mailan, 90 gehiago kolegioetan eta 50 gehiago lizeoan.
230 ikasle gehiago, baina Hezkunde Ministeritzako ordezkariek ez dela postu berririk izanen adierazi diete Seaskakoei. Alta, 25 postu behar lituzke Federakuntzak, eta momentuz 0 postu hitzemanak zaizkio. (...)
20180324ActionSolidariteMigrant-e-s (3)

Eux, c’est nous !

Alda! - Ce samedi 24 mars au rond-point de l’Europe de Biarritz, le mouvement Bizi a lancé une campagne de solidarité avec les migrant-e-s intitulée “Eux, c’est nous ! EtorkiZUna”. Alda reproduit ici la lettre ouverte qui en résume les motivations. Nous reprenons également ici le témoignage de Damien Carême, maire de Grande- Synthe, qui explique comment il est possible de traduire dans la pratique le “devoir d’accueil, d’asile et de solidarité” auquel appelle Bizi!
Damien Carême sera à Bayonne les vendredi 20 et samedi 21 avril, dans le cadre du Forum “Penser l’immigration autrement, agir localement” qui se tiendra à l’Auditorium Jean Grenet de la Cité des Arts. Il interviendra aux côtés de nombreux·ses spécialistes des migrations comme l’ethnologue Violaine Carrère ou François Héran, professeur au Collège de France sur la chaire “Migrations et sociétés”. (...)
AberriEgunaELAEUS&FR

Aberri Eguna 2018

Iruzkin 1
Communiqué de Presse - Aurtengo Aberri Egunaren harira, ELAk borroka sindikal eta sozialen balioa goraipatu nahi ditu nazio burujabe eta euskaldunaren eraikuntzan. Ildo beretik, ezinbestekotzat jotzen du prozesuaren erdigunean genero-ekitatea eta pertsona guztientzako eskubide guztien aitortza egotea. Bada halako borrokak iraungi direla esaten duenik, edota aurrera egiteko oztopotzat jotzen dituztenak ere. ELAk argi dauka sindikalgintza erresistentziarako funtsezko tresna dela, baita demokratizaziorako eta justiziarako faktorea ere.
Azken urtean hainbat borroka gidatu izan dugu –eta gehienak arrakastaz amaitu dira–; bada, borroka haiei enpresek eta gobernuek nolako grinaz aurre egin dieten ikusteak gure iritzia indartu besterik ez du egiten: sindikalismoa oraindik ere tresna erabilgarria da nazio eta klase ikuspegitik kaltegarria zaigun sistema ekonomiko eta sozialari aurre egiteko. (...)
Camisole

Camisole espagnole

5 Iruzkin
Ellande Duny-Pétré - L’arrestation de Carles Puigdemont en Allemagne et l’incarcération de cinq députés par Madrid décapitent le mouvement indépendantiste catalan. Par la suspension de l’autonomie comme par l’action de sa “justice”, l’Espagne fait tout pour qu’un gouvernement fantoche, soumis à ses ordres, dirige le pays.
Elle bloque l’émergence d’une solution politique respectueuse des règles démocratiques et conforme à la demande des électeurs. (...)