Oui… mais non…

PrintFriendly and PDF
Ouimaisnon

Henri Etcheto etMarie-Christine Aragon, les deux conseillers généraux socialistes sortants du canton de Bayonne 3, candidats à leur réélection le 27 mars 2015.

Dans l’interview  “A Bayonne 3, le PS se positionne en faveur de l’EPCI Pays Basque” de Mediabask du 27 mars 2015, Henri Etcheto, conseiller général socialiste sortant du canton de Bayonne 3, et candidat à sa réélection répondait “Oui!” à l’EPCI unique (considéré comme “un bon projet“). Lors du Conseil Municipal de la Ville de Bayonne du jeudi  24 mars dernier, sur l’EPCI unique, c’est le seul élu ayant changé d’avis entre le vote consultatif et le vote décisionnel, optant et argumentant pour le “Non!” à l’EPCI Pays Basque.

Voici l’extrait de l’interview concernant l’EPCI :  

Êtes-vous pour une intercommunalité Pays Basque à fiscalité propre, telle que l’a proposée le préfet des PA ? Que comptez-vous faire pour ce dossier au Conseil départemental ?

La création d’une intercommunalité unique pour l’ensemble du Pays Basque Nord est un bon projet. Communauté urbaine ou communauté d’agglomération, les éléments nécessaires pour étayer le choix sont en cours d’étude ; ils sont de trois ordres : les compétences, la gouvernance et les moyens financiers.

Cet EPCI constitue une chance historique de créer une structure unique à l’échelle du Pays basque répondant à la fois à la demande de la population, des acteurs socio-économiques et politiques et à la proposition de l’Etat. Pour nous, il ne faut pas hésiter à franchir ce pas.
Ce projet s’intègre dans le cadre de la loi NOTRe qui voit les Régions et les Départements perdre la clause de compétence générale, et les intercommunalités monter en puissance. Les 8 domaines priorisés dans le cadre de la collectivité territoriale entrent dans les compétences obligatoires, optionnelles ou facultatives des communautés d’agglomérations et des communautés urbaines.

Et vous trouverez en cliquant sur l’image ci-dessous la séance publique du jeudi 24 mars 2016 au Conseil Municipal de Bayonne  (choisir le chapitre commençant par DUZERT pour retrouver l’intervention d’Henri Etcheto sur son “Non!” à l’EPCI unique).

Etcheto

Henri Etcheto, conseiller municipal d’opposition en séance publique du Conseil Municipal sur l’EPCI unique, le jeudi 24 mars 2016 – www.bayonne.fr/la-mairie/le-conseil-municipal/1358-conseil-municipal-en-video.html

One Comment

  1. nogues serge
    Posted 29/03/2016 at 17:49 | Permalink

    Moi, je ne suis pas Tartaro et donc je ne m’étonne absolument pas, du vote CONTRE l’EPCI d’Henri Etcheto, lors du dernier conseil municipal de Bayonne, le jeudi 24 mars 2016 . En effet, pour ceux et celles qui avaient pu entendre sa déclaration, le 10 novembre 2015, lors du vote consultatif,lors du conseil municipal, il avait déclaré du bout des lèvres qu’il se prononçait POUR , mais avait ensuite développé, un très long argumentaire, digne d’un farouche opposant, il n’a donc fait, cette fois ci, que mettre en conformité son vote avec son argumentaire, quand aux promesses de campagnes du candidat Etcheto, pour les départementales , ça montre bien que ce n’était que des promesses , ce qui n’est pas du tout le cas de Marie Christine Aragon…..

One Trackback

  • By Tartaro s'est étonné... | Enbata on 04/04/2016 at 14:24

    [...] pas tant que ça, que le Jeudi saint, jour du baiser de Judas, le chef de file socialiste bayonnais Etcheto inverse son vote sur l’EPCI. Etcheto ou tard, ça devait [...]