Résultats du second tour de l'élection présidentielle 2017 (en pourcentage des inscrits sur les listes électorales.)

Se soumettre ou… se soumettre !

Courrier des Lecteurs - Txomin DAVANT - Les tenants des « réformes courageuses » tellement attendues et « nécessaires » sont, comme c’était à prévoir, totalement satisfaits par les résultats de la présidentielle. Pensez donc, un Président élu avec 65% des voix ! Le soir de l’élection, on a pu voir sur un plateau de télé une fringante jeunesse porteuse du « renouveau » : MM. Gérard COLLOMB et François BAYROU ; selon ces deux là, tout est à la portée de leur poulain ; n’a-t-il pas réussi le pari que M. Valéry GISCARD d’ESTAING n’avait pu remporter : rassembler « deux français sur trois » !
Ainsi, avec une fraction minime d’électeurs, inférieure au cinquième du corps électoral, il est possible d’arriver à imposer des lois contraires aux intérêts légitimes de la grande majorité. On avait oublié que les institutions de la Vème République sont dangereuses. Les rédacteurs de la constitution auraient donc été irresponsables au point de donner à une seule personne le pouvoir absolu ? Sans contre-pouvoir ? Ils n’avaient pas lu L’esprit des lois ? Il serait donc urgent de corriger ce danger béant ? Et puis apparemment non. Le nouvel élu a dit qu’il n’y a rien à retoucher. Il se veut même jupitérien ? Où se trouve la vérité ? (...)

10000migrantsmorts

L’information selon les journalistes

Xipri Arbelbide - Tous les journalistes d’investigation, (ceux qui écrivent des livres, faute de pourvoir s’exprimer dans leur média sans doute) se sont mis à la recherche de ce jeune homme qui était derrière Macron au Louvre. Ça y est. On le connaît ! Même ceux qui ne regardent jamais la télé, comme moi, savent qui c’est ! C’est Morgan ! La France est sauve ! Nous savons aussi que Macron s’est promené sur un command-car. Qu’il a posé sa main sur la nuque de je ne sais plus qui. On voulait des faits. Eh bien ! On en a eu. Ne dites donc pas que vous n’avez pas été informés.
Mais, chose curieuse, personne n’a demandé à Macron où sont passés les 41 milliards donnés au patronat par son ami Hollande (sur les conseils d’Emmanuel ?) pour créer des emplois. Ce qui est sûr c’est que nous nous trouvons avec autant de chômeurs que par devant. Tellement obsédés par ces questions essentielles, personne ne lui a demandé comment il comptait arrêter la vague d’émigration qui se heurte à la Méditerranée : en deux ans, 10.000 cadavres au fond de la mer. Officiellement. Sans compter ceux qui crèvent de soif pendant la traversée du Sahara, cette merveilleuse étendue de sable qui fait rêver les poètes : personne, même le journaliste le plus affuté, n’a aucune idée de leur nombre ! (...)
Croissance

Pauvres électeurs!

Iruzkin 1
Xipri Arbelbide - La campagne électorale (si l'on peut dire) que nous vivons, ramène des fois à l'actualité le thème de l'abstention. Pourquoi est-elle de plus en plus grande ? Pourquoi les gens se désintéressent-ils des élections ?
La richesse de la France a presque doublé dans la période où le chômage a augmenté de 50%. Plus on est riche, plus le chômage est important. Curieux, non?
Comité d'accueil de Fillon à la Réunion le 11/02/2017

La campagne électorale

Xipri Arbelbide - Que se passe-t-il ? Cela fait une demie heure que la radio ne parle pas de l’affaire Fillon. Pourtant il ne nous ont pas encore tout dit. Nous ne savons toujours pas si le bureau de sa progéniture était en bois de palissandre ou d’acajou. Nous ne savons toujours pas si la facture de sa dernière cravate, a été payée avec un chèque du ministère. Ne perdons pas espoir. On saura tout... Je suis tout à fait d ‘accord pour qu’ils nous disent la vérité sur M. Fillon. Mais pourquoi ce silence sur le reste ?
Et, comment les politiques comptent-ils s’y prendre pour éviter la fuite annuelle de 60 à 80 milliards vers les paradis fiscaux ? Si tant est qu’ils en aient vraiment envie. Si tant est que cela soit possible, car j’ai l’impression que ce ne sont plus les gouvernements qui gouvernent, qu’ils soient de gauche ou de droite, mais les puissances d'argent. Sont-ils décidés à prendre les mesures drastiques indispensables pour que la vie soit encore possible sur terre pour ces petits enfants que nous chérissons tant, ou bien pensant à leur élection future, continueront-ils à patienter pour ne pas faire de peine à leurs chers électeurs ?
Liam Ó Ruairc, écrivain républicain
et socialiste Irlandais, vient
de publier grâce à l’aide du collectif
Breton Stourmomp un ouvrage
intitulé Paix ou Pacification ?
L’Irlande du Nord après la défaite de
l’IRA.

Paix ou Pacification ? L’Irlande du Nord après la défaite de l’IRA

Courrier des Lecteurs - Gael Roblin - Liam Ó Ruairc, écrivain républicain et socialiste Irlandais, vient de publier grâce à l’aide du collectif Breton Stourmomp un ouvrage intitulé Paix ou Pacification ? L’Irlande du Nord après la défaite de l’IRA. Cent ans après l’insurrection de Pâques 1916, la lutte de libération nationale Irlandaise n’en finit pas de résonner dans notre actualité. Mais la contribution des révolutionnaires Irlandais de 1916 à nos jours ne se limite pas à la seule Irlande. Comme le rappelle Liam Ó Ruairc, cette lutte de libération nationale aura un impact important au cours du siècle chez tous les peuples sous domination britannique, et même au-delà.
Célébrer cette insurrection sans rappeler que l’Irlande reste aujourd’hui divisée n’a pas grand sens. Une fois ce constat fait, on doit chercher les explications à cette division qui perdure.
XurioKlima

COP 21

Iruzkin 1
Irakurleen Gutunak - XURIO - Duela kasik urte bat, COP 21 delako mintegi erraldoia bukatu zen Parisen bere alde on eta txarrekin. 175 herrik aro aldaketaren aurkako hitzarmen bat(1) izenpetu zuten.
Ikusiz mundua nola den, hori lortzea ez da hain gaizki bainan geroztik igorri zauzkigun seinaleei begiratuz erran genezake jadanik urratze larri batzuk abiatuak direla.
Euskal hiztunen proportzioa, erdaldun hutsen aldean (https://eu.wikipedia.org/wiki/Euskara)

Nork du nor?

Courrier des Lecteurs - Beñat CASTORENE - Iraileko Enbatan, Eneko Bidegainek, “Nola euskaldundu 40 000 lapurtar berri ?” tupusteko galderarekin hasten zuen bere artikulu inarrosgarria. Izan ere, Gaindegia-ren iritziz, datozen urteetan, 40.000 lagun Frantziatik etor litezke Aturri ibaiaz honaindira.
Aurreikuspena araiz engaina daiteke bainan hau gauzatuko balitz, ez litzateke harritzekoa, iragan urteetan jadanik ikusi dugunaren segida baizik. Enekorentzat funtsezko galdera da : “ea zer aldaketa eraginen dion horrek euskarari ?”
Frankismoa

Laurogei urte baino gehiagoko gure ameskeria

Tribune Libre - Beñat CASTORENE - Uztaileko Enbata aldizkarian, Jean-Louis Davantek eskaintzen digu "80 ans de conflit" deituriko artikulua. Hitz egiten du, bereziki, frankismoaren hastapenetik ETAren borroka armatuaren bukaeraraino doan laurogei urteko arte horretaz. Horrez gain testuak adibide batzuk emaiten ditu, erakusten dizkigutenak nola gure herriak, betidanik, pairatu behar izan duen bortizkeria politikoa auzoko nazio haundien aldetik.
Gure kontrako bortizkeria beti nabarmendu eta areagotu baldin bada armak hartu ditugun okasione bakanetan, hauteman behar da politika zapaltzailea ez dela sekula baretu pausatu ditugunean; zapalketa forma gehien bat kanbiaturik ere.
Pitrau

Pitrau, doux rêveur

Xipri Arbelbide - Comme 7.000 autres, j'étais à la pastorale Pitrau. Le temps m'y a paru court, tellement elle m'a plu. Voyant des têtes bien connues, je me demandais : “Qu'est-ce qu'ils peuvent bien penser, eux qui croient au développement, à la croissance et dans tous les dogmes de la postmodernité?"
Sans doute : "Quel doux rêveur que ce Pitrau! Complètement dépassé!"