Garder son identité sans étalement urbain

PrintFriendly and PDF
Uztaritze

Uztaritze Bai. Parmi les 17 élus actuels, 15 se représentent. 14 nouveaux candidats complètent cette liste.

Les prédécesseurs voulaient un Ustaritz à 15.000 habitants. La liste sortante Uztaritze bai entend maîtriser sa croissance par un engagement écologique et abertzale. Maintenir une activité agricole et une situation financière assainie et envisager sur ces bases un virage écologique.

Uztaritze bai a vu le jour à la veille des élections municipales de 2014 afin de présenter une liste ouverte à ces élections. Menée par Bruno Carrere, la liste Uztaritze Bai a remporté les élections municipales de 2014 et siège donc, en majorité, au conseil municipal d’Ustaritz.

A l’heure du bilan de ce mandat, deux points particuliers attirent l’attention.

D’une part et c’était un engagement fort de campagne, l’élaboration d’un nouveau Plan Local d’Urbanisme a été engagé et devrait être définitivement adopté par l’Agglomération Pays Basque en février. Ustaritz fait partie de ces communes du rétro-littoral qui connaissent une progression fulgurante du nombre de constructions et la pression foncière qui l’accompagne. Le PLU de l’ancienne majorité, en vigueur depuis 2013, prévoyait une population d’environ 15.000 personnes sur Uztaritze en 2030. Autrement dit, doubler la population communale en 10 ans (7.100 habitants au dernier recensement). Cette artificialisation des terres à outrance et la possibilité de construire en dehors des centres de quartiers, ne sont pas sans conséquence sur l’environnement, les mobilités, l’aménagement, mais aussi sur la saturation des services publics et sur la sociologie de la commune. Pour le nouveau PLU, l’équipe a considéré qu’un développement démographique plus raisonné s’imposait. Le nouveau document d’urbanisme prévoit 8.500 habitants en 2030 et prend en compte la nécessité de logements sociaux sur la commune. Au final, ce sont plus de 60 hectares de surfaces utiles rendues à l’agriculture. Grâce à la procédure du PLU et malgré des engagements de l’équipe précédente sur lesquels l’équipe n’a pas toujours pu revenir, ce sont d’ores et déjà plus de 600 logements prévus par l’ancienne municipalité qui ne sont pas sortis de terre durant ce mandat.

L’autre point délicat au moment d’accéder à la gestion de la commune était la situation financière. Uztaritze était une commune particulièrement endettée. Cela a amené la Cour Régionale des Comptes à mener un audit sur les finances municipales dégradées depuis le mandat précédent. Par un travail quotidien de rationalisation des dépenses, de limite du recours à l’emprunt et une action modérée mais nécessaire sur la fiscalité, l’endettement par habitant est passé de 1400€ en 2014 à 823€ en 2019 soit de nouveau dans les normes des communes de la taille d’Uztaritze.

Ces deux éléments du bilan ne doivent pas masquer tout le travail réalisé sur les thématiques du social, l’éducation, l’amélioration du cadre de vie, l’aide au tissu associatif ou encore en matière de politique linguistique.

En matière d’Agenda 21, Uztaritze ne faisait pas partie des bons élèves en 2014. L’enjeu lors de la prise de cette mairie était d’enclencher immédiatement des actions concrètes en faveur de la transition écologique. Mise en place du tri sélectif dans les services, introduction de produits bio et locaux à la cantine, extinction ciblée de l’éclairage public, mise à disposition de poules aux habitants pour réduire les bio-déchets… Les actions se sont multipliées.

Dans le même état d’esprit, des planifications de plus long terme se sont mises en place en matière de gestion de la forêt, de règlement de publicité pour limiter la pollution visuelle.

La majorité s’est appuyée sur des acteurs locaux pour installer des panneaux photovoltaïques (avec I-ENER) ou favoriser l’économie circulaire en adhérant à l’Eusko.

Même à l’heure de l’Agglomération Pays Basque, que les élus d’Uztaritz ont largement accompagnée et soutenue, les leviers d’actions dans les mairies restent particulièrement pertinents pour développer un programme progressiste, des actions en faveur du climat et pour la solidarité et la justice sociale.

A l’heure de l’Agglomération Pays Basque, que les élus d’Uztaritz ont largement accompagnée et soutenue,
les leviers d’actions dans les mairies restent particulièrement pertinents.

Pour 2020, parmi les 17 élus actuels 15 se représentent au sein de la liste Uztaritze Bai. 14 nouveaux candidats, impliqués eux-aussi dans le tissu associatif municipal, viennent compléter cette liste.

L’enjeu principal est de poursuivre les nombreuses actions initiées dans tous les domaines. Avec la volonté de faire du mandat 2020- 2026 un virage volontariste en matière de transition écologique. L

Le bilan complet, la liste des candidats et le programme seront publiés au fur et à mesure sur le site internet www.uztaritzebai.eus.

  • Berripapera



  • Enbata sostengatu

    Kioskoetan

    Enbata sostengatu ! 40€-tarik goiti hilabete guziz zuen gutun ontzian Enbata aldizkaria lortuko duzue.

    Harpide zaitezte / Sostenga gaitzazue

  • Gaika

  • Hitz-gakoak

  • Bideoak

    bideoak