Se loger, pas spéculer !

PrintFriendly and PDF
Le problème des meublés touristiques permanents en Pays Basque ? Cliquer sur l’image pour avoir toutes les explications en moins d'une minute ! Et n'oubliez pas de signer la pétition : https://petitions.alda.eus/petition/org/alda/se-loger-pas-speculer

Le problème des meublés touristiques permanents en Pays Basque ? Cliquer ici pour avoir toutes les explications en moins d’une minute !

Plus de 1000 personnes ont déjà signé la pétition “Se loger, pas spéculer” demandant à la Communauté d’agglomération Pays Basque de prendre d’urgence des mesures anti-Airbnb.

En effet, le mouvement  Alda a rendu public le 1er calcul du nombre de meublés touristiques permanents en Pays Basque nord. Au minimum 6 à 7000 logements entiers sont loués toute l’année sur Airbnb et consorts ! Autant de logements en moins pour les habitants à l’année !

Il faut comparer ce chiffre en pleine croissance aux 41 670 appartements actuels du parc privé d’Iparralde. Bref, un vrai danger et une vraie urgence !

Alda propose à la CAPB de prendre sans plus tarder 2 mesures pour enrayer cette prolifération destructrice :

1) étendre aux personnes morales type SCI ou SARL les mesures prises par l’agglo en 2020 mais ne concernant que les particuliers.

2) adopter les mesures de compensation prises sur Bordeaux, Nantes, Paris ou Strasbourg. Pour tout meublé touristique mis sur le marché,  la société propriétaire doit proposer une nouvelle location à l’année.

Le problème des meublés touristiques permanents en Pays Basque ? Cliquer ici pour avoir toutes les explications en moins d’une minute ! Et n’oubliez pas de signer la pétition : https://petitions.alda.eus/petition/org/alda/se-loger-pas-speculer

  • Berripapera



  • Enbata sostengatu

    Kioskoetan

    Enbata sostengatu ! 40€-tarik goiti hilabete guziz zuen gutun ontzian Enbata aldizkaria lortuko duzue.

    Harpide zaitezte / Sostenga gaitzazue

  • Gaika

  • Hitz-gakoak

  • Bideoak

    bideoak