Jean-René Etchegaray est quelqu’un pour lequel je voterais

PrintFriendly and PDF

LemaireEntretien – Gilles Lemaire, Ancien secrétaire national des Verts

L’ex-numéro un des Verts, Gilles Lemaire, connait bien le Pays Basque. Il est intervenu discrètement dans la campagne bayonnaise en affirmant sur un réseau social préférer le candidat Etchegaray à Etcheto. Soutien de Laborantza Ganbara dès les premières attaques de l’État à son encontre en 2005-2006, il a pris part à l’organisation du premier Alternatiba en 2013. Intervenant en 2018 au Forum de Bayonne “Penser l’immigration autrement, agir localement”, il a également participé activement à la journée du désarmement du 8 avril 2017 et à l’organisation de la marche pour les prisonniers basque en décembre de la même année en région parisienne…

Les Verts du Pays Basque appellent à voter pour la liste d’Henri Etcheto à Bayonne en s’affranchissant du vote de leur propre liste de coalition composée d’Abertzale et d’Insoumis. Qu’en pensez- vous ?

Je répèterai ce que j’ai dit sur Facebook : Jean-René Etchegaray est quelqu’un pour lequel, si j’étais à Bayonne, je voterais, contre une liste de “gauche” avec laquelle je n’ai pas grand chose de commun. Je suis, comme les écologistes le sont depuis toujours, respectueux du droit des peuples à s’autodéterminer. Au Pays Basque nord qui a fait avancer cette cause ? J’ai constaté depuis que je suis l’actualité politique et Enbata, au Pays Basque nord, en fait depuis le premier Alternatiba en 2013, que Jean-René Etchegaray a fait avancer nombre de questions qui me tiennent à coeur : notamment la mobilisation contre réchauffement climatique, le désarmement d’ETA et la mobilisation pour la paix et les prisonniers politiques basques, le soutien aux migrants et aux associations leur apportant un secours.

En 2014, les Verts du Pays Basque faisaient alliance avec ce même Henri Etcheto. Pourquoi précisez-vous aujourd’hui qu’il s’agit d’une liste avec laquelle vous n’avez “pas grand-chose de commun”?

Mon propos a été un peu laconique; je souhaitais mettre l’accent sur le fait que Henri Etcheto et les organisations classiques de la gauche qui le soutiennent sont jacobines.

L’idée de voter pour le maire sortant UDI et une liste de droite, n’est-ce pas prôner une alliance contre-nature?

Ce n’est pas une alliance, c’est la conclusion logique de mes propos précédents et je rejoins mes amis François Alfonsi et José Bové sur ce sujet.

9 Comments

  1. Jon Xaxi
    Posted 13/06/2020 at 12:48 | Permalink

    Que viens faire encore un ex national eelv ici??
    Laissez donc les gens choisir par eux même .

    On pourrai dire que la ville de Bayonne est honteusement livré aux promoteurs depuis 6 ans, coupe d’arbres grandes place minérales, aucune piste cyclable,…

    Tout n’ai pas noir ou blanc, cessez donc de sacraliser Etchegarray

    • Beñat
      Posted 13/06/2020 at 17:23 | Permalink

      Aucune piste cyclable sur Bayonne ? Tu es sûr que tu es de Bayonne toi ? Sinon, c’est marrant de voir comment on va chercher ces “personnalités” pour renforcer nos luttes et nos revendications quand il s’agit de défendre les preso, les migrants, Laborantza Ganbara, etc. et comment on se demande de quoi elles se mêlent quand elles osent dire leur confiance pour un maire qu’elles ont côtoyé dans ces mêmes combats, face à un jacobin socialiste qu’elles n’y ont jamais vu…

      • Jon Xaxi
        Posted 14/06/2020 at 09:08 | Permalink

        Aucune nouvelle piste en 6 ans oui. J’habite Bayonne depuis mon enfance et je n’ai maintenant qu’une envie, fuir. Trop de projets immobiliers, gentrification de St Esprit, places dénaturé ( à part Patxa qui est super ), je ne reconnaît plus la ville de mon enfance.

        Et ces plots et bandes jaune je n’appelle pas ça des piste cyclable non. Recolorier les bandes cyclables près existante n’as aucun intérêt.

        Un bel exemple de la sur communication d’etchegarray. Tout par derrière.

        • Beñat
          Posted 14/06/2020 at 12:49 | Permalink

          La finesse de tes attaques…on voit tout de suite dans quel camp tu es. Aucune piste cyclable donc ? Les bords de l’Adour ? Les allées Paulmy (une première construite, une seconde en cours), celle en cours d’aménagement qui va relier les Hauts de Ste Croix au Pont de Fer, plus la zone 30 englobant tout le grand centre et au delà, 63 % du parcours de tram’bus en site propre contre moins de 10 % à Biarritz… Il faut faire beaucoup plus mais est-ce qu’Etcheto qui hurlait contre les travaux du tram’bus et les gènes qu’ils occasionnaient pour les automobilistes en aurait fait autant ? Ou l’Etcheto qui dit que les coronapistes, c’est pour les grandes villes ? Alors qu’elles doivent au contraire être la base de pistes définitives sur le BAB, et que c’est l’occasion ou jamais de faire ce changement d’échelle ?

          • Jon Xaxi
            Posted 14/06/2020 at 14:07 | Permalink

            Pour les bords de l’Adour jusqu’à la barre, ça date de bien avant Etchegarray. Pour le reste, allés paulmy, etc c’est des bandes au sol, pas de différenciation avec les autos donc.
            Les coronapistes on ne peut être que contre. Tout les cyclistes passent par le pond de fer. Ces pistes sont mal pensé, faites à la va vite. Il a eu 6 ans pour en faire.

            Pour les attaques que vous jugez minable. Etchegarray n’as t-il pas vendu au rabais des monuments historiques de la ville? On peux citer le carré et l’ancien tribunal. Le musée Bonnat en travaux depuis 10ans. Le quai de l’esseps tout racheté par la mairie et qui héberge le gaztetxe et pausa. Le Projet immobilier est acté, tout le quai vas être rasé

            Pour le trambus, ça été un gouffre financier, on met 15 min de plus pour aller de la mairie de Bayonne à celle de Biarritz. De plus les vélos interdit sur la voie dédié aux bus. Vous allez me dire que c’est parceque Biarritz a peu de voie dédié au bus, d’accord mais avant de commencer les travaux, le président de la capb aurais pu s’assurer du tracé

      • jacques etcheverry
        Posted 14/06/2020 at 09:35 | Permalink

        On a des éléctions regionales et cantonale en vue l’an prochain. Vue qu’ils ont foutu BVS parterre, ça va être notre fêtes, avec des artistes comme ça…Les abertzale sont des marginaux a Baiona… Ils a qu’ continué a jouer de la flute a troou et abandonner le spectre politique…

  2. Beñat
    Posted 14/06/2020 at 21:36 | Permalink

    à Jon Xaxi
    J’arrête là, vous dites n’importe quoi comme le fait la liste Etcheto depuis le début. Un seul exemple, quand vous dites : “Pour le reste, allés paulmy, etc c’est des bandes au sol, pas de différenciation avec les autos donc.” alors qu’il y a une piste cyclable en dur, terminée depuis un an, séparée des voies autos, côté droit en remontant, et qu’une seconde piste séparée est en cours d’aménagement côté gauche… Vous êtes bien avec votre temps, où la vérité est devenue relative…Si vous arriviez aux manettes, que de cruelles désillusions… C’est ça qui tue la gauche et nourrit le RN

    • Jon Xaxi
      Posted 16/06/2020 at 17:06 | Permalink

      En effet je me suis trompé, je vien s d’y passer ce matin, 150m de piste c’est pas non plus la révolution. D’autant que nous avons clairement pu voir du côté du pont st-espris que les pistes cyclabe ont complétement été oubliés. Un trottoir piéton et l’autre cycliste, ça ne trompe personne

  3. Alexandre
    Posted 16/06/2020 at 07:48 | Permalink

    S’il est très bon pour la com, Etchegaray est pour le moins léger concernant l’urbanisme: vouez Marinadour…
    Avec la ceinture verte, il ressort des propositions abertzale de 1989!
    Vivement que cette droite qui a congelé Baiona depuis des décennies parte !

  • Berripapera



  • Enbata sostengatu

    Kioskoetan

    Enbata sostengatu ! 40€-tarik goiti hilabete guziz zuen gutun ontzian Enbata aldizkaria lortuko duzue.

    Harpide zaitezte / Sostenga gaitzazue

  • Gaika

  • Hitz-gakoak

  • Bideoak

    bideoak