Prime à la stabilité

Bixente VRIGNON
Bixente VRIGNON

Étrange scrutin que celui de ce dimanche où les électeurs étaient invités à fuir tout contact physique, à se laver les mains, à tenir leurs distances… bien loin de la bonhomie habituelle, des bises et des poignées de main qui rythment les élections municipales dans les villes et les villages du Pays Basque, et qui cachent aussi les crispations. La gestion hésitante de la crise du coronavirus par le gouvernement a installé une ambiance anxiogène et dérouté plus d’un électeur. Dès lors, bien malin celui qui pourrait séparer, dans les intentions de vote ; les peurs irrationnelles de la sanction d’une équipe municipale ou les encouragements vers un camp.

A Biarritz, Urrugne, Hasparren, St Pée, Saint Palais, Biriatou, les sortants sont battus ou bien mal en point. On peut y voir un vent de dégagisme, mais cette première impression n’est pas confirmée dans d’autres villes. Anglet, Bayonne, St Jean Pied-de-Port, Hendaye confirment leur maire ou les équipes sortantes. Une lecture un peu plus fine laisse voir que les tendances ces élections européennes de 2019 se confirment : les écologistes alliés aux abertzale progressent. Il serait bien aventureux de tirer la moindre conclusion du faible score de la liste bayonnaise qui rassemble droite de la droite et extrême-droite, tant les facteurs locaux influent sur le scrutin. Dans le BAB, Jean-René Etchegaray à Bayonne, Claude Olive à Anglet, Emmanuel Alzuri à Bidart sont confirmés dans leur action en se positionnant clairement à droite pour les deux premiers. Mais au terme d’un mandat incroyable de retournements, de trahisons, d’affaires douteuses et de boules puantes, Michel Veunac est humilié en terminant cinquième sur sept listes à Biarritz, et Francis Gonzalez est en difficulté au Boucau. Sur la côte, le vote légitimiste joue en faveur de Jean-François Irigoyen à St Jean-de-Luz, mais à Ciboure et Urrugne les abertzale incarnent la sanction des équipes en place, tandis qu’à Hendaye les électeurs confirment leur choix de s’être allié avec le PS Kotte Ecenarro il y a six ans.

Douze heures après la proclamation des résultats, le doute est permis quant à l’organisation d’un second tour. Il restera en tous cas comme conséquence de ce premier tour la disparition de quelques notables. Barthélémy Aguerre et Beñat Inchauspé échouent largement à St Palais et Hasparren, Michel Hiriart est battu à Biriatou. Le premier est toujours député suppléant du fantasque Jean Lassalle, mais les deux suivants n’ont plus de mandat politique. Si un second tour est organisé un jour, les abertzale -et je parle là d’EH Bai et les militants qui se reconnaissent dans ce mouvement-, pourraient continuer leur tranquille progression. Après Ustaritz en 2014, c’est Ciboure et Urrugne qui pourraient se choisir un maire abertzale, sans compter les autres communes où ils ont le choix d’une alliance pour entrer dans la majorité.

Berria & Euskal Irratien webguneen bidez herrika emaitzen lortzeko parada.
Berria & Euskal Irratien webguneen bidez herrika emaitzen lortzeko parada atxemanen duzue irudian klikatuz.
Soutenez Enbata !

Indépendant, sans pub, en accès libre, financé par ses lecteurs
Faites un don à Enbata.info ou abonnez-vous au mensuel papier

Enbata.info est un webdomadaire d’actualité abertzale et progressiste, qui accompagne et complète la revue papier et mensuelle Enbata, plus axée sur la réflexion, le débat, l’approfondissement de certains sujets.
Les temps sont difficiles, et nous savons que tout le monde n’a pas la possibilité de payer pour de l’information. Mais nous sommes financés par les dons de nos lectrices et lecteurs, et les abonnements au mensuel papier : nous dépendons de la générosité de celles et ceux qui peuvent se le permettre.
« Les choses sans prix ont souvent une grande valeur » Mixel Berhocoirigoin
Cette aide est vitale. Grâce à votre soutien, nous continuerons à proposer les articles d'Enbata.Info en libre accès et gratuits, afin que des milliers de personnes puissent continuer à les lire chaque semaine, pour faire ainsi avancer la cause abertzale et l’ancrer dans une perspective résolument progressiste, ouverte et solidaire des autres peuples et territoires.
Chaque don a de l’importance, même si vous ne pouvez donner que quelques euros. Quel que soit son montant, votre soutien est essentiel pour nous permettre de continuer notre mission.
Faites un don ou abonnez vous à Enbata : www.enbata.info/articles/soutenez-enbata

  • Par chèque à l’ordre d’Enbata, adressé à Enbata, 3 rue des Cordeliers, 64 100 Bayonne
  • Par virement en eusko sur le compte Enbata 944930672 depuis votre compte eusko (euskalmoneta.org)
  • Par carte bancaire via système sécurisé de paiement en ligne : paypal.me/EnbataInfo
  • Par la mise en place d’un prélèvement automatique en euro/eusko : contactez-nous sur [email protected]

Pour tout soutien de 40€/eusko ou plus, vous pourrez recevoir ou offrir un abonnement annuel d'Enbata à l'adresse postale indiquée. Milesker.

Si vous êtes imposable, votre don bénéficiera d’une déduction fiscale (un don de 50 euros / eusko ne vous en coûtera que 17).

Enbata sustengatu !

Independentea, publizitaterik gabekoa, sarbide irekia, bere irakurleek diruztatua
Enbata.Info-ri emaitza bat egin edo harpidetu zaitezte hilabetekariari

Enbata.info aktualitate abertzale eta progresista aipatzen duen web astekaria da, hilabatero argitaratzen den paperezko Enbata-ren bertsioa segitzen eta osatzen duena, azken hau hausnarketara, eztabaidara eta zenbait gairen azterketa sakonera bideratuagoa delarik.
Garai gogorrak dira, eta badakigu denek ez dutela informazioa ordaintzeko ahalik. Baina irakurleen emaitzek eta paperezko hilabetekariaren harpidetzek finantzatzen gaituzte: ordaindu dezaketenen eskuzabaltasunaren menpe gaude.
«Preziorik gabeko gauzek, usu, balio handia dute» Mixel Berhocoirigoin
Laguntza hau ezinbestekoa zaigu. Zuen sustenguari esker, Enbata.Info artikuluak sarbide librean eta urririk eskaintzen segituko dugu, milaka lagunek astero irakurtzen segi dezaten, hola erronka abertzalea aitzinarazteko eta ikuspegi argiki aurrerakoi, ireki eta beste herri eta lurraldeekiko solidario batean ainguratuz.
Emaitza oro garrantzitsua da, nahiz eta euro/eusko guti batzuk eman. Zenbatekoa edozein heinekoa izanik ere, zure laguntza ezinbestekoa zaigu gure eginkizuna segitzeko.
Enbatari emaitza bat egin edo harpidetu: https://eu.enbata.info/artikuluak/soutenez-enbata

  • Enbataren izenean den txekea “Enbata, Cordeliers-en karrika 3., 64 100 Baiona“ helbidera igorriz.
  • Eusko transferentzia eginez Enbataren 944930672 kontuan zure eusko kontutik (euskalmoneta.org-en)
  • Banku-txartelaren bidez, lineako ordainketa sistema seguruaren bidez: paypal.me/EnbataInfo
  • Euro/euskotan kenketa automatikoa plantan emanez: gurekin harremanetan sartuz [email protected] helbidean

40€/eusko edo gehiagoko edozein sustengurentzat, Enbataren urteko harpidetza lortzen edo eskaintzen ahalko duzu zehaztuko duzun posta helbidean. Milesker.
Zergapean bazira, zure emaitzak zerga beherapena ekarriko dizu (50 euro / eusko-ko emaitzak, 17 baizik ez zaizu gostako).

One thought on “Prime à la stabilité

  1. Vous noterez à Bidache l’essoufflement très net du système Lasserre : les sortants emmenés par le fils et le frère de… perdent 30 pour cent par rapport à 2014 ! Il y a du dégagisme dans l’air

Comments are closed.