Manifestation pacifique…

MANIFESTATION PACIFIQUE

La décision était tombée début avril à l’Audiencia Nacional de Madrid. Sur les quinze jeunes de Segi, poursuivis pour appartenance à organisation terroriste huit sont condamnés à six ans de prison. Un mandat d’arrêt est délivré à leur encontre. Regroupés sur le Bulevar à Donostia, avec leurs amis, ils attendent leur arrestation. Des dizaines, puis des centaines de jeunes les rejoignent, afin de former un « rempart populaire » visant à les protéger. Un vaste campement s’improvise ainsi à la limite du Vieux quartier. L’attente va durer dix jours. Au petit matin du 19 avril, la Ertzaintza envoie sur place deux cents des ses hommes. Les campeurs n’opposent aucune résistance autre que passive, obéissant à un mot d’ordre de désobéissance civile. Finalement les six condamnés sont arrêtés, et conduits à Madrid.

Du côté de la gauche abertzale, on se montre satisfait, malgré le dénouement négatif. La non-violence a triomphé et la société civile s’est mobilisée. La tension a certes été palpable, mais l’issue pacifique.

PRISON : JOAN-JIN

Sa condamnation couvrait pratiquement le temps de sa détention préventive. Naia Lacroix a été libérée le 23 avril. Elle est retournée auprès de sa famille, à Saint Pée sur Nivelle.

Par contre, l’ex-militante de Segi, Nahikari  Otaegi, fera le chemin inverse. Visée par le mandat d’arrêt de l’Audiencia Nacional, elle a annoncé l’intention de se rendre à la police espagnole. Résidant à Saint Jean-de-Luz, elle est la maman de deux jeunes enfants dont une de sept mois. C’est avec elle qu’elle sera incarcérée en Espagne.

SENTENCES

La Cour d’Assises Spéciale de Paris a rendu le 25 avril sa sentence dans le procès des dix membres de ETA. Après quatre semaines d’audiences au climat tendu, les juges ont estimé que Mikel Karrera Sarobe  « Ata » était le principal responsable de l’assassinat des deux gardes civils en 2007 à Capbreton,  et l’a condamné  à la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d’une peine de sûreté de 22ans. Saioa Sanchez « Ihintza » a été condamnée à 28 ans de réclusion. Asier Bengoa, « Pagadi », acquitté, a été condamné à quinze ans pour d’autres faits. Les autres accusés ont eu des condamnations de 5 à 20 ans de prison.

Soutenez Enbata !

Indépendant, sans pub, en accès libre, financé par ses lecteurs
Faites un don à Enbata.info ou abonnez-vous au mensuel papier

Enbata.info est un webdomadaire d’actualité abertzale et progressiste, qui accompagne et complète la revue papier et mensuelle Enbata, plus axée sur la réflexion, le débat, l’approfondissement de certains sujets.
Les temps sont difficiles, et nous savons que tout le monde n’a pas la possibilité de payer pour de l’information. Mais nous sommes financés par les dons de nos lectrices et lecteurs, et les abonnements au mensuel papier : nous dépendons de la générosité de celles et ceux qui peuvent se le permettre.
« Les choses sans prix ont souvent une grande valeur » Mixel Berhocoirigoin
Cette aide est vitale. Grâce à votre soutien, nous continuerons à proposer les articles d'Enbata.Info en libre accès et gratuits, afin que des milliers de personnes puissent continuer à les lire chaque semaine, pour faire ainsi avancer la cause abertzale et l’ancrer dans une perspective résolument progressiste, ouverte et solidaire des autres peuples et territoires.
Chaque don a de l’importance, même si vous ne pouvez donner que quelques euros. Quel que soit son montant, votre soutien est essentiel pour nous permettre de continuer notre mission.


Pour tout soutien de 50€/eusko ou plus, vous pourrez recevoir ou offrir un abonnement annuel d'Enbata à l'adresse postale indiquée. Milesker.

Si vous êtes imposable, votre don bénéficiera d’une déduction fiscale (un don de 50 euros / eusko ne vous en coûtera que 17).

Enbata sustengatu !

Independentea, publizitaterik gabekoa, sarbide irekia, bere irakurleek diruztatua
Enbata.Info-ri emaitza bat egin edo harpidetu zaitezte hilabetekariari

Enbata.info aktualitate abertzale eta progresista aipatzen duen web astekaria da, hilabatero argitaratzen den paperezko Enbata-ren bertsioa segitzen eta osatzen duena, azken hau hausnarketara, eztabaidara eta zenbait gairen azterketa sakonera bideratuagoa delarik.
Garai gogorrak dira, eta badakigu denek ez dutela informazioa ordaintzeko ahalik. Baina irakurleen emaitzek eta paperezko hilabetekariaren harpidetzek finantzatzen gaituzte: ordaindu dezaketenen eskuzabaltasunaren menpe gaude.
«Preziorik gabeko gauzek, usu, balio handia dute» Mixel Berhocoirigoin
Laguntza hau ezinbestekoa zaigu. Zuen sustenguari esker, Enbata.Info artikuluak sarbide librean eta urririk eskaintzen segituko dugu, milaka lagunek astero irakurtzen segi dezaten, hola erronka abertzalea aitzinarazteko eta ikuspegi argiki aurrerakoi, ireki eta beste herri eta lurraldeekiko solidario batean ainguratuz.
Emaitza oro garrantzitsua da, nahiz eta euro/eusko guti batzuk eman. Zenbatekoa edozein heinekoa izanik ere, zure laguntza ezinbestekoa zaigu gure eginkizuna segitzeko.


50€/eusko edo gehiagoko edozein sustengurentzat, Enbataren urteko harpidetza lortzen edo eskaintzen ahalko duzu zehaztuko duzun posta helbidean. Milesker.
Zergapean bazira, zure emaitzak zerga beherapena ekarriko dizu (50 euro / eusko-ko emaitzak, 17 baizik ez zaizu gostako).