Gu gira Euskadiko…

L’Édito du mensuel Enbata 

Nous ne déboulonnerons pas les statues de ceux qui ont pris part à la renaissance nationale basque même si, un temps, ils servirent des causes contraires. Nous ne participerons pas, à l’instar de la classe médiatico-intellectuelle française, au débat biaisé de l’histoire mémorielle.

L’un des sept créateurs du premier mouvement abertzale d’Iparralde, décédé en 1980, aurait aujourd’hui 100 ans. Michel Labèguerie, né le 4 mars 1921 à Ustaritz, médecin à Cambo, marque d’une encre indélébile la rupture historique de la société basque avec la culture dominante française. A sa manière poétique et musicale, elle-même en rupture avec la chanson traditionnelle qui sur une infinité de couplets raconte un temps de vie, il introduit d’une manière insolite des refrains pouvant être repris collectivement. Nous savions qu’en devenant abertzale nous changions de patrie. De cela Michel Labèguerie en a fait une pastorale dont le souffle sera spontanément repris par le peuple basque du Nord et du Sud : “Euskadi bakarra da gure aberria”! Il donne à la Charte d’Itxassou, qu’il a avec nous coécrite, une dimension lyrique, elle qui consacre les droits de la nation basque à sa libre disposition, sa réunification et son euskaldunisation.

Par son talent personnel il transcende notre équipe, nos réunions de pionniers en psalmodiant la souveraineté basque accompagné de sa guitare. Il entraîne dans la coécriture de certains de ses textes l’un d’entre nous, l’académicien et auteur de théâtre, Pierre Larzabal. Réunions exaltantes et tournantes à nos domiciles, souvent chez lui dans la belle maison qu’il a construite à Cambo. C’est Ximun Haran qui venait de récolter une moisson inestimable de chansons populaires dans les auberges après ses parties de pelote, et aujourd’hui déposées au Musée basque, c’est Ximun qui avec son énorme enregistreur Philips recueille sur bandes magnétiques les chansons de Michel dont les refrains sont repris en choeur part l’équipe rédactionnelle d’Enbata. C’est la diffusion, au succès foudroyant, qui sera assurée par les éditions Goiztiri que nous avons spécialement créées pour cela et pour quelques autres pépites telles que celles de Mikel Laboa. Éditions Goiztiri installées dans le propre local d’Enbata au 14 rue des Cordeliers à Bayonne que fréquenteront des milliers de nos frères du Sud venus de la nuit franquiste y acquérir les fameux disques pour eux-mêmes et leurs amis. De véritables filières, terrestres ou maritimes, amplifieront l’élan patriotique sur nos sept provinces. En Iparralde, les disquaires d’Hendaye à Bayonne n’auront jamais autant vécu la fréquentation de nos voisins d’outre-Bidasoa. La pochette des disques reflète le contenu. Créée par une artiste de Donostia sur un fond noir ou gris, sa guitare sert de mât à l’ikurriña déployée en drapé. Dès lors, plus un kantaldi, plus une manifestation, plus un banquet qui ne reprenne les chansons de Labèguerie. En Hegoalde, dès la dictature disparue, Bilbao honorera l’auteur qui entretint l’espoir durant le cauchemar, en donnant son nom à l’une des rues de son vieux quartier.

Quels que soient nos différends survenus par la suite, rien ne pourra altérer l’apport original de Michel Labèguerie à la lutte pour notre liberté nationale. Rien ne pourra effacer de notre mémoire collective le charme de cet homme cultivé aussi brillant orateur en français qu’en euskara. La mélopée du centenaire enchante toujours.

***

Mercredi 3 mars, le gouvernement de Boris Johnson décide, de manière unilatérale, de reporter de six mois la mise en application du “protocole nord-irlandaisé” qui consiste à déplacer la frontière terrestre séparant les deux Irlandes, dans le bras de mer qui sépare la Grande-Bretagne de l’Irlande. Ce protocole récemment signé avec le Brexit, devait s’appliquer au 1er janvier 2021 afin de protéger l’accord de paix du Vendredi saint. L’Union européenne a immédiatement adressé une mise en demeure pour violation du Brexit avec menace d’en référer au tribunal arbitral prévu à cet effet. Certes, la pandémie occulte cet accroc international d’autant que l’avance prise par le Royaume-Uni dans la vaccination du virus masque l’évolution désastreuse de l’économie anglaise coupée de son prolongement avec le continent. Les exportations britanniques vers l’UE ont baissé de 41% et les exportations européennes vers le Royaume-Uni de 29%. Amsterdam est devenue la première place boursière détrônant la City. Si sur tous les sujets le dialogue entre Londres et Bruxelles se détériore, la marche vers la réunification de l’Irlande, elle, s’affirme.

Soutenez Enbata !

Indépendant, sans pub, en accès libre, financé par ses lecteurs
Faites un don à Enbata.info ou abonnez-vous au mensuel papier

Enbata.info est un webdomadaire d’actualité abertzale et progressiste, qui accompagne et complète la revue papier et mensuelle Enbata, plus axée sur la réflexion, le débat, l’approfondissement de certains sujets.
Les temps sont difficiles, et nous savons que tout le monde n’a pas la possibilité de payer pour de l’information. Mais nous sommes financés par les dons de nos lectrices et lecteurs, et les abonnements au mensuel papier : nous dépendons de la générosité de celles et ceux qui peuvent se le permettre.
« Les choses sans prix ont souvent une grande valeur » Mixel Berhocoirigoin
Cette aide est vitale. Grâce à votre soutien, nous continuerons à proposer les articles d'Enbata.Info en libre accès et gratuits, afin que des milliers de personnes puissent continuer à les lire chaque semaine, pour faire ainsi avancer la cause abertzale et l’ancrer dans une perspective résolument progressiste, ouverte et solidaire des autres peuples et territoires.
Chaque don a de l’importance, même si vous ne pouvez donner que quelques euros. Quel que soit son montant, votre soutien est essentiel pour nous permettre de continuer notre mission.
Faites un don ou abonnez vous à Enbata : www.enbata.info/articles/soutenez-enbata

  • Par chèque à l’ordre d’Enbata, adressé à Enbata, 3 rue des Cordeliers, 64 100 Bayonne
  • Par virement en eusko sur le compte Enbata 944930672 depuis votre compte eusko (euskalmoneta.org)
  • Par carte bancaire via système sécurisé de paiement en ligne : paypal.me/EnbataInfo
  • Par la mise en place d’un prélèvement automatique en euro/eusko : contactez-nous sur [email protected]

Pour tout soutien de 40€/eusko ou plus, vous pourrez recevoir ou offrir un abonnement annuel d'Enbata à l'adresse postale indiquée. Milesker.

Si vous êtes imposable, votre don bénéficiera d’une déduction fiscale (un don de 50 euros / eusko ne vous en coûtera que 17).

Enbata sustengatu !

Independentea, publizitaterik gabekoa, sarbide irekia, bere irakurleek diruztatua
Enbata.Info-ri emaitza bat egin edo harpidetu zaitezte hilabetekariari

Enbata.info aktualitate abertzale eta progresista aipatzen duen web astekaria da, hilabatero argitaratzen den paperezko Enbata-ren bertsioa segitzen eta osatzen duena, azken hau hausnarketara, eztabaidara eta zenbait gairen azterketa sakonera bideratuagoa delarik.
Garai gogorrak dira, eta badakigu denek ez dutela informazioa ordaintzeko ahalik. Baina irakurleen emaitzek eta paperezko hilabetekariaren harpidetzek finantzatzen gaituzte: ordaindu dezaketenen eskuzabaltasunaren menpe gaude.
«Preziorik gabeko gauzek, usu, balio handia dute» Mixel Berhocoirigoin
Laguntza hau ezinbestekoa zaigu. Zuen sustenguari esker, Enbata.Info artikuluak sarbide librean eta urririk eskaintzen segituko dugu, milaka lagunek astero irakurtzen segi dezaten, hola erronka abertzalea aitzinarazteko eta ikuspegi argiki aurrerakoi, ireki eta beste herri eta lurraldeekiko solidario batean ainguratuz.
Emaitza oro garrantzitsua da, nahiz eta euro/eusko guti batzuk eman. Zenbatekoa edozein heinekoa izanik ere, zure laguntza ezinbestekoa zaigu gure eginkizuna segitzeko.
Enbatari emaitza bat egin edo harpidetu: https://eu.enbata.info/artikuluak/soutenez-enbata

  • Enbataren izenean den txekea “Enbata, Cordeliers-en karrika 3., 64 100 Baiona“ helbidera igorriz.
  • Eusko transferentzia eginez Enbataren 944930672 kontuan zure eusko kontutik (euskalmoneta.org-en)
  • Banku-txartelaren bidez, lineako ordainketa sistema seguruaren bidez: paypal.me/EnbataInfo
  • Euro/euskotan kenketa automatikoa plantan emanez: gurekin harremanetan sartuz [email protected] helbidean

40€/eusko edo gehiagoko edozein sustengurentzat, Enbataren urteko harpidetza lortzen edo eskaintzen ahalko duzu zehaztuko duzun posta helbidean. Milesker.
Zergapean bazira, zure emaitzak zerga beherapena ekarriko dizu (50 euro / eusko-ko emaitzak, 17 baizik ez zaizu gostako).