Egunez egun…

2023ko urtarrila – Janvier 2023

1er janvier : avec l’aide de dizaines de bénévoles, Mintzalasai concocte et publie à l’intention des néophytes, un calendrier Egun bat, hitz bat, pour découvrir l’euskara et sa culture.
3 janvier : des tags « Aski » fleurissent à Ascain sur les panneaux d’affichage d’un projet immobilier.
4 janvier : la liste proche à connotation abertzale Hats berri se présente aux élections municipales anticipées de Senpere qui auront lieu les 19 et 26 février prochains.
5 janvier : Mikel Irastorza, incarcéré pendant neuf mois en 2016 et jugé à Paris par le tribunal correctionnel sur ses liens avec une organisation de résistance armée qui n’existe plus, en principe ne retournera pas en prison, malgré les très lourdes réquisitions du procureur.
10 janvier : l’ikastola Ametza de Hiriburu étranglée et congelée par le triplement de sa note de chauffage au gaz, parvient à chauffer ses classes grâce à la solidarité associative du nord et du sud de la Bidassoa.
12 janvier : 60 militants de Lurzaindia, d’ELB et les élus de Bidarray manifestent devant l’étude d’un notaire bayonnais contre le prix très élevé d’une ferme qui doit être vendue le 17 février en nue propriété à un spéculateur, courtier en assurances dans les Hauts-de-France.

2023-01-12-ELB-Lurzaindia

14 janvier : l’association Itaia manifeste au carreau des halles de Bayonne contre le viol présumé d’une jeune fille d’Hasparren.
18 janvier : le conflit entre likastola de Briscous et la municipalité rebondit, avec le refus de cette dernière d’accueillir avec ses copines une 55e élève à la cantine, sous prétexte que le quota réglementaire est atteint.
19 janvier : le sommet franco-espagnol de Barcelone décide de la création d’une mission inter-inspections qui planchera sur la réouverture de huit postes frontière pyrénéens, dont quatre en Pays Basque, fermés pour « lutter contre le terrorisme et l’immigration clandestine».
21 janvier : à l’initiative des élus d’opposition et le soutien du collectif Ostia ainsi que du maire, une centaine de Saratars manifestent pour dénoncer la spéculation immobilière, une maison construite il y a un an vient d’être proposée à 945.000 euros.
21 janvier : décès du chercheur basque Eric Dupré-Moretti à l’âge de 74 ans.
21 janvier : suite à l’accident d’un migrant grièvement blessé deux jours plus tôt, 80 personnes manifestent devant la mairie d’Urruña à l’appel de Bidasoa Etorkinekin.
25 janvier : le retraité et éboueur René Etchepare obtient un logement social après avoir dormi 20 mois dans sa voiture, Alda s’était emparé de son dossier pour secouer le cocotier.
25 janvier : un compromis de vente pour acquérir huit appartements à Boucau est signé par l’association Etxalde qui, via une formule juridique nu-propriétaire/usufruitier entend lutter contre la spéculation et loger des habitants.
25 janvier : face au mur méprisant que l’Education nationale oppose à ses demandes, Seaska annonce une grande mobilisation avant le 40e Herri urrats du 14 mai prochain. Elle annonce pour septembre l’ouverture d’un 5e collège à Senpere, avec 80 élèves.
26 janvier : Anita Lacarra, maire adjointe à Ascain, est condamnée par la cour d’appel de Pau à une peine de principe, 8000 e d’amende dont 6000 avec sursis et pas de peine d’inéligibilité. L’affaire porte sur une prise illégale d’intérêt : participation en tant qu’adjointe à l’urbanisme lors de la modification du PLU, dans le cadre de la loi ALUR. En revanche et contrairement à ce qui a été écrit dans plusieurs journaux et dans Enbata n° 2390, Anita Lacarra n’a jamais signé de permis de construire en faveur de sa belle-famille.
26 janvier : neuf militants de Bake bidea sont condamnés par le tribunal de Dax à 800 e d’amende avec sursis, pour avoir entravé la circulation des trains lors de la journée de blocage du Pays Basque le 23 juillet en faveur des presos. Ils sont reconvoqués au tribunal le 3 juillet, la SNCF Réseau et Voyageurs leur réclame 6400 e et 164.000 e de dommages et intérêts.
28 janvier : Marina Beheretxe et Mixel Etxekopar reçoivent le prix Eusko Ikaskuntza.

2022ko abendua – Décembre 2022

29 novembre : Alain Rousset, président de la région Nouvelle Aquitaine et José Antonio Santano maire d’Irun, se rencontrent à Oñati pour la Communauté de travail des Pyrénées, ils réclament la réouverture des points de passage à la frontière, autoritairement fermés depuis janvier 2021.

30 novembre : 42 élus de la CAPB, sous la houlette du PNV Peio Etxeleku constituent le groupe apolitique Elgarekin herriarentzat. Venus d’horizons divers, ses membres gardent chacun leur liberté de parole et de décision.

1er décembre : une nouvelle édition de Mintzodromo est organisée à Hendaye par le Consorcio transfrontalier Bidasoa-Txingudi pour promouvoir les activités et les occasions de parler euskara.

3 décembre : à l’appel du collectif anti-spéculation de Soule et de Ostia, 80 personnes occupent Ibarren borda, une résidence secondaire d’Etchebar.

3 décembre : le gaztetxe Pitxu et le bar Zinka de Maule organisent Eüskararen egüna, à l’occasion de la Journée internationale de la langue basque.

5 décembre : candidat pour la première fois aux élections des représentants des locataires aux HLM, Alda arrive très largement en tête avec 52,76% chez Habitat Sud Atlantic, et 39,14% à l’Office 64, ce dernier étant présent sur l’ensemble du département.

5 et 6 décembre 2022, Alda fête sa victoire aux élections HLM en Pays Basque
5 et 6 décembre 2022, Alda fête sa victoire aux élections HLM en Pays Basque

5 décembre : messe d’enterrement en l’église de Ste Eugénie de Biarritz et hommage à Jakes Abeberry.

6 décembre : le député Iñaki Echaniz adresse une question écrite à la ministre des Affaires étrangères et de l’Europe pour demander la réouverture de nos quatre passages de frontière avec Hegoalde, fermés depuis début 2021.

6 décembre : le Basque et la plume, tel est le nom du premier concours littéraire en euskara et en français organisé par la ville de Bayonne, ayant pour thème exclusif ses fêtes annuelles.

8 décembre : deux éleveurs d’Irissarry se lancent dans le développement d’Euskal oiloa, une race basque de poule domestique.

9 décembre : la CAPB investit 1,7 millions d’euros à Senpere pour la création de Hurbil, un magasin de produits fermiers locaux et d’un atelier de transformation… La Région Nouvelle-Aquitaine (70.000 €) et l’Union européenne (474.000 €) abondent dans cette structure appelée à essaimer en Iparralde.

9 décembre : l’Euskaltzain et bascologue souletin Txomin Peillen décède à l’âge de 90 ans, il est enterré à Licq.

10 décembre : huit associations en charge de l’accueil bascophone des enfants de zéro à trois ans constituent une instance commune appelée Konkolotx.

9 décembre : Bil gaiten, tel est le nom du groupe politique de 27 élus gravitant autour du parti abertzale EHBai et siégeant à la CAPB où ils entendent jouer un rôle d’aiguillon, afin que la jeune institution prenne du poids.

12 décembre : les élus abertzale/verts claquent la porte du conseil municipal de Biarritz parce que l’actuelle majorité a refusé de rendre un hommage municipal à l’élu abertzale récemment décédé, Jakes Abeberry.

12 décembre : la municipalité abertzale d’Urrugne acquiert Lizaritz, une ferme du XVIe siècle et ses 28.361 m² de terres, en vue de réaliser un projet d’économie sociale et solidaire.

12 décembre : les élèves du collège basque Piarres Larzabal à Ziburu reçoivent Losseni Fofana, jeune migrant ivoirien apprenti cuisinier, pour réaliser un film sur son histoire.

13 décembre : une délégation d’ELB et de Lurzaindia monte à Paris pour sonder le couple du XVIe arrondissement intéressé par l’achat des terres de Berrueta à Arbona et l’avocat d’Yves Borotra, propriétaire.

2022-12-13-DélégationELB&LurzaindiaParis

15 décembre : neuf militants de Bake bidea et des Artisans de la paix qui s’étaient enchaînés sur les rails à Tarnos le 23 juillet pour le blocage d’Iparralde, sont jugés au tribunal de Dax, la SNCF leur réclame 159.000 €.

15 décembre : la CAPB et 24 structures publiques et semi-publiques (Habitat Sud Atlantic, Centre européen de fret, CCAS de Bidart, Ecole d’art du Pays Basque, etc.) choisissent la coopérative Enargia pour la fourniture d’électricité avec un maximum d’énergie verte.

15 décembre : les élus d’Alda qui ont obtenu 52,8 % des voix aux élections des représentants des locataires du bailleur social HSA, ne peuvent accéder aux commissions d’attribution des logements et d’appel d’offres, suite à un barrage des 25 élus du conseil d’administration qui met en oeuvre un « hold up démocratique ». Même scénario à l’Office 64.

15 décembre : Taula, fédération des compagnies du spectacle vivant, tire la sonnette d’alarme face au nouveau projet de politique culturelle de la CAPB.

16 décembre : la CAPB organise les Assises du foncier agricole à St-Palais, elle signera une convention avec la SAFER, et se portera garante pour préempter lors de vente de terres agricoles.

16 décembre : Bagira qui rassemble des dizaines d’organisations, lance à Bidarray un processus chargé de définir la feuille de route du mouvement abertzale pour les prochaines années en Iparralde.

16 décembre : l’association de Lahonce Hik hasi réaffirme son action en faveur de l’euskara via des cours du soir et une chorale, un Kantuaren eguna est annoncé pour 2023.

16 décembre : le président du PNV en Iparralde, Peio Etxeleku, porte plainte pour usurpation d’identité contre un « tract ordurier et aux relents homophobes nauséabonds et complotistes », Jean René Etchegaray cible de ce tract se joint à la plainte.

17 décembre : lors de l’adoption du projet de loi de finances 2023, le gouvernement rejette les amendements présentés par le sénateur LR Max Brisson visant à réduire l’effet spéculatif des locations saisonnières et la crise du logement qui en découle.

17 décembre : les membres du collectif Ostia investissent les bureaux de l’agence Bouygues à Anglet, pour protester contre le projet Marienia à Kanbo, ils recouvrent de terre et arrosent la maquette commerciale du projet immobilier.

18 décembre : pour la Journée internationale des migrants, Etorkinekin organise à Bayonne un rassemblement théâtralisé.

19 décembre : le tribunal de commerce de Bayonne désigne la société de Makea Onetik pour racheter la CLPB et reprendre la fromagerie des Aldudes en redressement judiciaire et en procès du fait d’énormes malfaçons.

21 décembre : Action logement de la Nouvelle- Aquitaine signe avec l’Office 64 de l’habitat et l’EPFL un contrat encadrant quatre millions de prêt accordés à 243 projets d’accession sociale en bail réel solidaire.

21-22 décembre : la polémique continue à Arbonne au sujet du lotissement Etxeta entre la maire et Beñat Arla, chef de file de l’opposition, ce dernier craint que la mairie tente de faire adopter le projet d’urbanisation par un simple vote communautaire, malgré les recours de Lurzaindia et l’avis défavorable du commissaire enquêteur.

22 décembre : la SAFER demande à la justice d’annuler la vente de onze hectares de terre stuées chemin de Berroeta à Arbona.

24 décembre : selon la plateforme AirDNA, la hausse des loyers de meublés touristiques a augmenté en un an de 30% dans six communes du littoral basque.

28 décembre : l’agence immobilière Half annonce qu’elle va investir un quart de son chiffre d’affaires dans des start up locales et écoresponsables et un autre quart sous forme de dons à des associations (agriculture paysanne, défense des océans, biodiversité, patrimoine basque et logement).

Soutenez Enbata !

Indépendant, sans pub, en accès libre, financé par ses lecteurs
Faites un don à Enbata.info ou abonnez-vous au mensuel papier

Enbata.info est un webdomadaire d’actualité abertzale et progressiste, qui accompagne et complète la revue papier et mensuelle Enbata, plus axée sur la réflexion, le débat, l’approfondissement de certains sujets.
Les temps sont difficiles, et nous savons que tout le monde n’a pas la possibilité de payer pour de l’information. Mais nous sommes financés par les dons de nos lectrices et lecteurs, et les abonnements au mensuel papier : nous dépendons de la générosité de celles et ceux qui peuvent se le permettre.
« Les choses sans prix ont souvent une grande valeur » Mixel Berhocoirigoin
Cette aide est vitale. Grâce à votre soutien, nous continuerons à proposer les articles d'Enbata.Info en libre accès et gratuits, afin que des milliers de personnes puissent continuer à les lire chaque semaine, pour faire ainsi avancer la cause abertzale et l’ancrer dans une perspective résolument progressiste, ouverte et solidaire des autres peuples et territoires.
Chaque don a de l’importance, même si vous ne pouvez donner que quelques euros. Quel que soit son montant, votre soutien est essentiel pour nous permettre de continuer notre mission.
Faites un don ou abonnez vous à Enbata : www.enbata.info/articles/soutenez-enbata

  • Par chèque à l’ordre d’Enbata, adressé à Enbata, 3 rue des Cordeliers, 64 100 Bayonne
  • Par virement en eusko sur le compte Enbata 944930672 depuis votre compte eusko (euskalmoneta.org)
  • Par carte bancaire via système sécurisé de paiement en ligne : paypal.me/EnbataInfo
  • Par la mise en place d’un prélèvement automatique en euro/eusko : contactez-nous sur [email protected]

Pour tout soutien de 40€/eusko ou plus, vous pourrez recevoir ou offrir un abonnement annuel d'Enbata à l'adresse postale indiquée. Milesker.

Si vous êtes imposable, votre don bénéficiera d’une déduction fiscale (un don de 50 euros / eusko ne vous en coûtera que 17).

Enbata sustengatu !

Independentea, publizitaterik gabekoa, sarbide irekia, bere irakurleek diruztatua
Enbata.Info-ri emaitza bat egin edo harpidetu zaitezte hilabetekariari

Enbata.info aktualitate abertzale eta progresista aipatzen duen web astekaria da, hilabatero argitaratzen den paperezko Enbata-ren bertsioa segitzen eta osatzen duena, azken hau hausnarketara, eztabaidara eta zenbait gairen azterketa sakonera bideratuagoa delarik.
Garai gogorrak dira, eta badakigu denek ez dutela informazioa ordaintzeko ahalik. Baina irakurleen emaitzek eta paperezko hilabetekariaren harpidetzek finantzatzen gaituzte: ordaindu dezaketenen eskuzabaltasunaren menpe gaude.
«Preziorik gabeko gauzek, usu, balio handia dute» Mixel Berhocoirigoin
Laguntza hau ezinbestekoa zaigu. Zuen sustenguari esker, Enbata.Info artikuluak sarbide librean eta urririk eskaintzen segituko dugu, milaka lagunek astero irakurtzen segi dezaten, hola erronka abertzalea aitzinarazteko eta ikuspegi argiki aurrerakoi, ireki eta beste herri eta lurraldeekiko solidario batean ainguratuz.
Emaitza oro garrantzitsua da, nahiz eta euro/eusko guti batzuk eman. Zenbatekoa edozein heinekoa izanik ere, zure laguntza ezinbestekoa zaigu gure eginkizuna segitzeko.
Enbatari emaitza bat egin edo harpidetu: https://eu.enbata.info/artikuluak/soutenez-enbata

  • Enbataren izenean den txekea “Enbata, Cordeliers-en karrika 3., 64 100 Baiona“ helbidera igorriz.
  • Eusko transferentzia eginez Enbataren 944930672 kontuan zure eusko kontutik (euskalmoneta.org-en)
  • Banku-txartelaren bidez, lineako ordainketa sistema seguruaren bidez: paypal.me/EnbataInfo
  • Euro/euskotan kenketa automatikoa plantan emanez: gurekin harremanetan sartuz [email protected] helbidean

40€/eusko edo gehiagoko edozein sustengurentzat, Enbataren urteko harpidetza lortzen edo eskaintzen ahalko duzu zehaztuko duzun posta helbidean. Milesker.
Zergapean bazira, zure emaitzak zerga beherapena ekarriko dizu (50 euro / eusko-ko emaitzak, 17 baizik ez zaizu gostako).