Avec la disparition d’une langue, c’est un monde qui s’en va

Rozenn Milin, auteure citoyen engagé
Rozenn Milin, auteure citoyen engagé

Rozenn Milin est une professionnelle de l’audiovisuel engagée dans la sauvegarde de la diversité linguistique. Autrice d’une thèse qui sera intitulée « Politiques et pratiques d’imposition du français dans l’Hexagone et les anciennes colonies », Enbata s’est fat l’écho de ses travaux avec la « Contre-enquête sur le “suicide linguistique” des Bretons ». Dans la vidéo ci-après, elle interroge l’évolution récente de la langue bretonne trop souvent « hors sol », une néo langue pensée en français avec des mots de breton. Un débat qui fait écho avec la situation que nous connaissons en Pays Basque.

Cliquer sur l'image, et choisir la vidéo du 4è article (vers le bas) de la page : www.kubweb.media/page/rozenn-milin-pourquoi-comment-etre-breton
Cliquer sur l’image, et choisir la vidéo du 4è article (vers le bas) de la page : www.kubweb.media/page/rozenn-milin-pourquoi-comment-etre-breton