L’écologie au cœur du scrutin biarrot

PrintFriendly and PDF

Biarritz

Les abertzale de Biarritz peuvent être satisfaits d’un premier tour qui les place à 12,33% des suffrages, devant le maire sortant Michel Veunac (12,21%) qui reçoit une sévère correction. La quatrième place de la liste menée par Brice Morin, abertzale, écolo et de gauche, remet d’abord les pendules à l’heure. La dernière fois que les abertzale ont participé à ce scrutin, c’était il y a 28 ans. La liste menée par Jakes Abeberry avait totalisé 15% des voix et fait alliance avec le centriste Didier Borotra pour ravir la mairie au RPR Bernard Marie. Elle était resté dans la majorité depuis.

Cette fois, pas moins de six listes ont dépassé les 10% de votes et peuvent donc prétendre à se maintenir au second tour. Sans surprise dans la cité impériale, la liste de droite menée par Maider Arostéguy est largement en tête de ce premier tour, avec 31,46% des voix exprimées. C’est mieux que le candidat Max Brisson en 2014 (23%) et toujours insuffisant pour clamer victoire trop tôt. Car le jeu reste ouvert.

Arrivé second, l’ancien adjoint au maire Guillaume Barrucq compte 16,22% des votes, devant une autre ancienne adjointe, Natalie Motsch, à la troisième place avec 14,23% des voix. Particularité du classement, dans un fief de la droite, l’écologie s’est largement invitée dans le scrutin. Que ce soit avec les centristes Guillaume Barrucq et Nathalie Motsch ou la liste ouverte Euska Herrian vert et solidaire, qui compte l’appui d’EH Bai et d’EELV, l’écologie a été au centre de leur campagne. Inversement, c’est sur des problématiques écologiques que le maire sortant Michel Veunac a été le plus vertement critiqué durant la campagne, notamment par les militants de Bizi ! Cette donnée augure d’un possible ralliement entre les numéros 2, 3 et 4 du scrutin. Il appartient à Guillaume Barrucq d’ouvrir les négociations. Sachant qu’en sixième position, avec 10,59%, la liste menée par Jean-Benoît Saint-Cricq joue le rôle d’arbitre. Le candidat de droite a déjà déclaré son intention de rallier la liste de Maider Arostéguy. Biarritz reste Biarritz.

  • Berripapera



  • Enbata sostengatu

    Kioskoetan

    Enbata sostengatu ! 40€-tarik goiti hilabete guziz zuen gutun ontzian Enbata aldizkaria lortuko duzue.

    Harpide zaitezte / Sostenga gaitzazue

  • Gaika

  • Hitz-gakoak

  • Bideoak

    bideoak