Aurore Martin l’innaceptable arrêt de la Cour de Cassation

PrintFriendly and PDF

Après que de nombreux acteurs ont manifesté leur opposition à cette décision en mettant en avant le grave risque de violation des Droits de l’homme, l’extradition d’Aurore Martin vers l’Espagne a été acceptée par la Cour de Cassation. Cette mesure est inacceptable pour ELB.
Le risque de torture et de 12 ans d’emprisonnement peut désormais devenir effectif à l’encontre d’Aurore Martin poursuivie pour le seul fait de ses opinions politiques. La France collabore avec l’Espagne pour que celle-ci puisse durement réprimer des activités qui sont pourtant considérées comme tout-à-fait légales par la France elle-même.
La diversité de points de vue a tout-à-fait sa place dans la société, aussi bien dans la vie politique que syndicale. Ce pluralisme est la base des états démocratiques, en plus d’être une richesse certaine. Cette violation du droit d’opinion nous ramène au souvenir de jours bien sombres. Ce qui se passe aujourd’hui est un premier pas très préoccupant et dangereux pour nos libertés.
Alors qu’une ère nouvelle s’ouvre en Pays Basque, les Etats français et espagnol agissent délibérément pour s’y opposer. La société basque exprime plus que jamais son envie et la nécessité d’un processus de paix. C’est dans ce sens que doivent converger les efforts et initiatives des ci-toyens, des acteurs sociaux et politiques, des élus et évidemment de la France et de l’Espagne aussi.
Pour dénoncer avec fermeté ce qui se passe aujourd’hui, ELB appelle les paysans à participer à toutes les initiatives qui seront organisées en ce sens.

  • Berripapera



  • Enbata sostengatu

    Kioskoetan

    Enbata sostengatu ! 40€-tarik goiti hilabete guziz zuen gutun ontzian Enbata aldizkaria lortuko duzue.

    Harpide zaitezte / Sostenga gaitzazue

  • Gaika

  • Hitz-gakoak

  • Bideoak

    bideoak