“Hitza hitz” la transition en marche

PrintFriendly and PDF
Réunion de constitution du comité Hitza hitz (18 novembre 2014)

Réunion de constitution du comité Hitza hitz (18 novembre 2014)

Le 18 novembre 2014 s’est créé le Comité Hitza hitz pour réussir la transition pour suivre les engagements pris par 30 communes (représentant 75% de la population d’Iparralde) dans la boîte à outils climat-énergie pour la transition énergétique de Bizi!. Ce suivi de la bonne application des engagements sera assuré tout le long du mandat 2014-2020. Il se fera avec la participation citoyenne, qu’elle soit thématique ou  géographique, et comptera un point d’étape annuel qui prendra la forme d’un rapport faisant l’état des lieux et d’une soirée spéciale. Un premier rendez-vous est donné pour le vendredi 13 mars 2015.

Le mardi 18 novembre, l’association Bizi ! a mis en place un comité de suivi dénommé “Hitza hitz (=respect de la parole donnée), pour réussir la transition”». Cette instance suivra la mise en oeuvre effective des actions par les 30 communes signataires du Pacte de Transition Energétique. Elle tentera en outre de s’appuyer dessus pour faire des émules en matière de transition énergétique, parmi les communes encore non signataires du pacte.

Ce comité aura principalement un rôle d’accompagnement et d’encouragement à la mise en pratique des engagements pris en faveur de la transition énergétique au niveau des communes de 2014 à 2020. Il travaillera en étroite collaboration avec les référents thématiques (agriculture, urbanisme, énergie, mobilité, déchets, etc.) qui sont en train d’être désignés par les communes et qui se chargeront de la mise en pratique des engagements.

Comité de pilotage

Un “Comité de pilotage” coordonnera le travail du “Comité Hitza hitz pour réussir la transition” qui chaque année publiera un bilan consigné dans un rapport rendu public et qui fera l’état des progrès effectués dans la transition énergétique du Pays Basque. Une réunion publique sera également organisée chaque année pour faire le point sur l’avancée des mesures mises en oeuvre. D’ores et déjà, Bizi! invite toutes les communes à prendre part à ce mouvement qui ne se réduit pas aux seules signataires du pacte. Pour participer au travail du comité Hitza Hitz, vous pouvez rejoindre l’un des groupes thématiques et être un observateur attentif de la mise en oeuvre des engagements pris par l’équipe municipale de votre commune, si celle-ci est signataire du pacte et/ou des communes voisines.

Anniversaire du Pacte

Une soirée spéciale aura lieu à la salle Lapurdi d’Ustaritz le vendredi 13 mars 2015. L’objectif de cette soirée sera de mettre en lumière 21 actions (en cette année de COP 21, conférence climatique onusienne qui se déroulera à Paris en décembre 2015) déjà mises en place par les différentes communes du Pays Basque. La diversité des actions réalisées (utilisation de l’Eusko par une commune, un abonnement communal à Enercoop, etc.) et des communes qui ont pu effectuer les premières réalisations (rurale, urbaine, petite ou grande taille, etc.) sera soulignée lors de cette soirée. Un appel public sera alors lancé à toutes les communes signataires du Pacte de Transition Energétique pour qu’elles précisent jusqu’au 20 novembre 2015 (peu avant le début de la COP 21) un calendrier de réalisation de leurs engagements concernant les mesures du Pacte  de transition énergétique et de la boîte à outil des alternatives municipales.

21 actions phares

Les citoyen-ne-s auront toute leur place pour participer au comité de suivi Hitza hitz. Cela pourra se faire en participant aux groupes thématiques (agriculture, énergie, urbanisme, déchets, mobilité, etc.) ou en étant des relais locaux. Les réunions du Comité Hitza hitz sont fixées au 2è mardi du mois de 18h30 à 20h30 au local de la Fondation Manu Robles-Arangiz. Les 21 actions phares y sont précisées et le fonctionnement des relais locaux aussi. Bienvenue à tous ceux et toutes celles qui veulent mettre en marche la transition en Iparralde.

Soirée Pacte municipal 2014, Le Pays Basque en transition (12 mars 2014 à Ustaritz)

Soirée Pacte municipal 2014, Le Pays Basque en transition (12 mars 2014 à Ustaritz)

La Boîte à outil des Alternatives Municipales

Proposer des solutions pour faire face au défi climatique et participer à la construction d’une société en rupture avec le modèle productiviste dominant qui nous mène droit dans le mur est une des raisons d’être de l’association altermondialiste Bizi !
En 2012, deux ans avant les élections municipales de mars 2014, le groupe de travail Trantsizioa s’est constitué au sein de Bizi! pour réfléchir à la manière dont ce rendez-vous démocratique pourrait devenir une caisse de résonnance en faveur d’une politique climat-énergie locale.
L’idée de produire un document à l’attention de toutes les équipes candidates aux municipales de 2014, un document pédagogique, pratique à consulter, riche de nombreuses actions concrètes simples à impulser à l’échelle d’une commune, voire d’une intercommunalité, a rapidement conduit à l’élaboration de la boite à outils climat-énergie.

Programme d’actions climat-énergie

C’est un outil d’aide à l’élaboration et à la mise en place d’une politique climat énergie. Il est principalement destiné aux communes et intercommunalités de moins de 50.000 habitants. Il permet de les guider pas à pas pour définir rapidement un programme d’actions climat-énergie adapté à leur territoire et en fonction de la législation actuelle. Une quarantaine de personnes ont travaillé au sein du groupe Trantsizioa à la mise en place de cette boîte à outil. Au terme d’un travail de plusieurs mois, durant lesquels une quarantaine de personnes s’est mobilisée au sein du groupe Trantsizioa, de septembre 2012 à mars 2013, la boite à outils de Bizi ! est née. Elle rassemble une cinquantaine d’actions concrètes dans une douzaine de thématiques (transport, agriculture, énergie, consommation responsable, déchets, habitat et urbanisme, etc.). Chaque action peut être engagée dès maintenant, sans attendre LA grande loi de transition écologique.  Le principe d’un guidage pas à pas et d’une démarche progressive font de la boite à outils un document facilement assimilable par les 158 communes du Pays Basque Nord, quelle que soit sa taille, son nombre d’habitants et sa localisation géographique.

Le pacte de transition énergétique

La boite à outils de Bizi ! a été publié en format papier à 2.000 exemplaires, tout juste un an avant les municipales de mars 2014 pour permettre aux listes candidates de s’en inspirer pour rédiger leurs programmes municipaux. Pour populariser la boite à outils et en faciliter son accès par le plus grand nombre d’élus et de citoyens, une clé d’entrée a été façonnée : le pacte de transition énergétique. Rassemblant 8 actions emblématiques de la boite à outils, le pacte de transition énergétique a été proposé à la signature de tous les candidats. 82 listes dans 43 communes rassemblant 90% de la population, ont signé le pacte lors d’une soirée organisée le 12 mars 2014 à Ustaritz.

75% d’Iparralde en transition

A l’issue des élections, ce sont 30 communes (*) de toutes tailles, rassemblant les 3/4 de la population du Pays Basque Nord, dans les provinces de Soule, Basse-Navarre et Labourd, qui sont désormais  administrées par une équipe dont le maire est signataire du pacte de transition énergétique. Parce que plus que les engagements, ce sont les actes qui comptent, dès 2012, le groupe Trantsizioa avait  souhaité constitué un comité de suivi. C’est la vocation du comité “Hitza hitz, pour réussir la transition” de veiller à ce que les engagements pris soient tenus. Véritable observatoire citoyen de la transition en Pays Basque, le comité est organisé en cinq groupes de travail thématiques: • Agriculture, forêt, eau, Aménagement du territoire, Espaces verts ; • Mobilité, Transports des personnes et des marchandises ; • Energie ; • Bâtiment et urbanisme ; • Consommation responsable; l’ensemble étant coordonné par un comité de pilotage.

Ensemble, suivons ces engagements

Pour participer au travail de suivi des engagements, c’est très simple ! Il est possible d’intégrer un groupe thématique ou le comité de pilotage, et de devenir un relais local assurant une veille active de la mise en oeuvre des engagements pris par l’équipe municipale de sa commune, si celle-ci est signataire du pacte et/ou des communes voisines. Certes les niveaux d’engagement peuvent être très variables, d’une commune à l’autre. Néanmoins, ce qui importe le plus est d’avoir mis le pied à l’étrier, de réaliser les actions retenues, éventuellement d’en mettre également d’autres en route et d’entrainer  l’ensemble des communes d’Iparralde dans une démarche de Pays Basque en transition écologique.

(*)Anglet, Ascarat, Bayonne, Biarritz, Boucau, Bidart, Cambo-les-bains, Cheraute, Ciboure, Guéthary, Hasparren, Hendaye, Ispoure, Itxassou, Jatxou, Lahonce, Macaye, Mauléon, Mendionde, Mouguerre, Musculdy, Ostabat-Asme, Saint-Jean-de-Luz, Saint-Martin-d’Arrossa, Saint-Pierre-d’Irube, Urcuit, Urrugne, Urt, Ustaritz, Villefranque.