Artxikoak hitz-gakoen arabera Nortasunak


Thomas Pierre : “Le déni d’histoire est un déni d’humanité”

Thomas Pierre est anthropologue. Il est associé à l'Institut Interdisciplinaire d'Anthropologie du Contemporain (Paris) et au Centre de recherches sur la langue et les textes basques (IKER-Baiona). Il est également membre d'Eusko Ikaskuntza. Lundi à Sare, il présentera l'ouvrage qu'il a publié à l'automne dernier “Controverses institutionnelles en Pays Basque de France. Usages politiques et déconstructions des préjugés socioculturels” (L'Harmattan).
Thomas Pierre nous présente son livre.


En Béarn aussi… par Jean-Louis Davant

A la suite de ma Tribune libre «minorité n’est pas français» du 2 septembre 2010, je recevais d’un correspondant béarnais, Gilbert Narioo, la lettre suivante datée du 30 septembre. Elle est toujours d’actualité pour ce qui est d’analyser la proche histoire de nos langues, ses conséquences sur leur actuelle situation critique, et les raisons profondes [...]


Etre un jeune basque engagé

La nouvelle génération d’Euskaldun Gazteria ne manque pas de dynamisme. Ne se contentant pas de la seule défense de l’identité basque, elle s’insère dans le développement social et économique du Pays Basque intérieur. Enbata a interrogé son président Patxi Oillarburu.


Norat haize par Peio Etcheverry-Ainchart

«Indignez-vous!» clame le pamphlet de Stéphane Hessel. Un cri du cœur qui a toute sa résonance lorsque l’on rappelle le passé résistant et déporté de l’auteur, mais qui a un goût bien fade lorsqu’il s’abaisse si souvent au niveau de l’antienne aussi confortable et conformiste que creuse et dépourvue de conséquence dans les actes. Inaccessible [...]


La fuite en avant de l’intercommunalité

Léopold Darritchon est un maire atypique ayant une vision dynamique du rôle de l’élu. Membre fondateur de Batera il a toujours milité pour une institution propre à Iparralde tout en exprimant des réserves sur “l’idéologie” dominante de l’intercommunalité.
L’interview qu’il a donné à Enbata sur ce thème a été réalisé en décembre dernier.


Une Collectivité territoriale adaptée à la conjoncture

Batera remet sur le métier la revendication de l’institution propre à Iparralde. Dans le cadre du calendrier fixé l’an dernier, la “Commission moteur” vient de soumettre au débat l’avancée de sa réflexion. Jeune conseiller municipal de Macaye, membre d’AB, étudiant en licence d’Etudes basques, Nikolas Blain, son rapporteur, en restitue pour Enbata les grandes lignes.


Immigrés en terre basque

Après «Paroles de bergers» et «Paroles d'amatxi», Gaby Etchebarne publie «D'ici et d'ailleurs, paroles d'immigrés au Pays Basque» dans la collection référence d'Elkar. Gaby a longtemps vécu à l'étranger. Elle sait ce qu'être immigrée veut dire. Dans son dernier ouvrage, elle donne la parole à des étrangers qui ont choisi de s'installer en Pays Basque. Certains y vivent depuis de longues années. D'autres ont même appris l'euskara. Gaby les a écoutés longuement. Ce recueil de témoignages mérite le détour. Enbata a voulu en savoir davantage.


Le campement d’Agdim Izik

Après 16 ans de guerre et 19 ans de cessez-le-feu plus ou moins tendu, le conflit du Sahara Occidental avait un peu sombré dans un oubli qui pour être parfois teinté de mauvaise conscience n’en semblait pas moins tristement durable. Le violent démantèlement du campement de protestation d’Agdim Izik et les émeutes qui s’ensuivirent à [...]


Un Pays Basque singulier et pluriel ?

Le Pays Basque, un espace complexe où se mêlent depuis plusieurs décennies images d’Épinal offertes à l’industrie du tourisme, problème géopolitique douloureux (qui n’est d’ailleurs pas la moindre des images d’Épinal de ce pays…) et une identité toujours en question. De l’abertzalisme au communautarisme Cette identité en question, parlons-en! Que n’entend-on pas à longueur de [...]