Artxikoak hitz-gakoen arabera Jendartea


“Presoekin elkartasunez” gaualdia

Aurten Apirilaren 11n antolatuko da "Presoekin Elkartasunez" gaualdia, Donibane Lohizuneko Urdazuriko Elizan, ostiral arratsaldeko 7:00etan. Sekulan baino gehiago familiaren eta familien arteko bakearen aldekoa izanen da, bilgune gisa hautatu dugun Eliza berak "Familia Saindua"ren izena baitakar gainera. Bakearen aldeko bidea ez da bihar edo etzi bururatzen.

Presoek berek, eta nola ez, haien familiek ongi ezagutzen duten bidea da: luzarako bide bat, egunero egin behar dena, gobernuen aldetik orainokoan ez bada aldeko urratsik ageri ere... Herritarren arteko urratsak zabaltzen eta indartzen ari dira, eta hori bera, pozgarri eta bultzagarri da.


Ereintza kolektiboa sortu da, Plantoun dinamikaren ildotik…

Ipar euskal herriko aterpetze egoera ezezaguna izateaz gain kezkagarria delako.

Gaizki aterpetzari pare egiteko Plantounen experientzia positiboak erakusten digulako aterabideak badirela.


Victoires et modesties

C’était hier, mais il semble déjà très loin, le temps où un élu s’imposait en patron, jaun eta jabe, dans les plus importantes communes du Pays Basque. Certaines victoires, à Bayonne, à Biarritz, sont acquises sur des marges très faibles, plus confortables ailleurs comme à Anglet ou Hendaye, mais partout les listes majoritaires ont affiché un profil bas.

Mais le véritable virage pour les abertzale, est ce rapprochement sur la pointe des pieds, vers les socialistes. Partiel, imparfait, fragile, mais global. C’est juste un début qui esquisse un nouvel équilibre politique. Premier changement donc, des abertzale aux affaires, en tant qu’abertzale, à la tête de groupes pluriels à gérer, ou membres essentiels de tels groupes. Deuxième nouveauté, il n’y a plus d’alliance avec la droite et le centre, si on laisse de côté le merle blanc biarrot.


A Mauléon, un élu abertzale et un maire basquiste

Le basquiste Michel Etchebeste n'a pas raté sa réélection a Mauléon. Dans une triangulaire à risque pour lui, il réussit à améliorer sensiblement sa position du premier tour (41,7%) et obtient 17 élus.

Avec 11%, la liste abertzale menée par Beñat Elkegaray maintient quasiment son score du premier tour (13,2%). Les abertzale auront un élu dans le conseil de la capitale souletine.


«Et alors les abertzale de gauche, ils se maintiennent ou ils s’allient au PS ?»

S'il existait une possibilité d'arrêter entre autres le bétonnage (Ste Thérèse), de revoir le PLU en y associant les ziburutar et en le soumettant à référendum, de taxer les résidences secondaires, démocratiser le fonctionnement de la mairie, dynamiser le centre ville et redonner à notre langue et notre culture leur place notamment grâce à l'ikastola, alors nous nous devions de saisir cette opportunité car c'est pour ce Ciboure-là que vous nous avez soutenus, ce dont nous tenons d'ailleurs à vous remercier chaleureusement.

Cela ne signifie pas pour autant que nous sommes prêts à nous vendre pour quelques postes et à oublier ni la responsabilité du PS dans la situation du Pays Basque ni sa gestion de la crise. Pas de chèque en blanc (même si nous ne doutons pas de la sincérité de certains militants). Vos votes, ces 21 %, nous ont permis de traiter d'égal à égal avec le PS et d'obtenir les deux conditions que nous nous étions fixées comme préalables indispensables à une liste commune.


Tartaro s’est étonné…

du soutien apporté par José Bové à la liste Etcheto pour le second tour des municipales à Bayonne. Ceux qui ont sollicité son soutien ont dû oublier de lui signaler qu'Etcheto est pour la LGV et contre Laborantza Ganbara et qu'en plus il mange parfois au MacDo.

Pas vraiment de quoi se friser la moustache quand on est écolo.


Bizi! mugimenduak Klimaren alde bozkatzera deitzen du martxoaren 30ean!

Aldaketa klimatikoaren kontrako borrokan murgildua den Bizi! mugimendu altermundialistak jada 21 herri (*) Trantsizio Energetikoaren aldeko Ituna izenpetu duen talde batetaz kudeatuak izanen direla baieztatu du, lehen itzuli honetako bozketarik landa.

Ituna izenpetu duten 36 zerrenda 2. itzulian atxikitzen ahal dira. Bizi! mugimenduak hautesleak gomitatzen ditu kontrolatzerat zerrenda horien klima-energia arloko engaiamendu maila, bai eta ere AHT bide berriari buruzko jarrera, igande honetan, martxoaren 30an beren bozka finkatzeko.


Soins palliatifs ?

La France a un grave problème avec les langues : les siennes et celles des autres.

Ce mal-être lui vient de l’illusion de posséder en la langue d’oïl la langue universelle : elle aurait voulu en faire la langue unique, au dedans et au dehors de ses frontières.


A prendre en compte, avant, pendant et après les élections

Si on donne un poisson à celui qui a faim... il a de quoi manger pour une journée ! Si on lui apprend à pécher... Il a de quoi manger jusqu'à ce que l'eau soit contaminée ou que le littoral soit privatisé ou bétonné.

Et si on lui apprend la...