Ulertu

Respecter les limites historiques

Enbata - Nous versons au débat sur le Schéma préfectoral des intercommunalités, l’interview accordée à Sud Ouest du 10 septembre par Max Brisson, leader UMP du département. L’ancien président de l’Office public de la langue basque semble également évoluer sur le thème de l’institution territoriale Pays Basque. Extraits...

Ulertu

Kurdistan : l’embrasement par David Lannes

Il n’est pas simple de suivre l’évolution du conflit kurde en Turquie… Il y a quelques mois, un accord entre le gouvernement de M. Erdogan et les rebelles du PKK semblait à portée de main. Pourtant, fin août, l’armée turque bombardait les bases arrière du PKK au nord de l’Irak et le Premier ministre turc [...]

Ulertu

Sénatoriales, faire progresser nos idées

Enbata - 117 maires du Pays Basque sur 158 ont déjà accueillis les candidats abertzale/écolo. Toutes les communes seront visitées d’ici le 25 septembre. Voici les impressions de campagne des deux suppléants, membres d’Abertzaleen Batasuna, Maixan Berterretche et Michel Poueyts.
Iritzia

L’instrumentalisation du Seignanx par Jakes Bortayrou

La question de l’intégration du Seignanx dans l’agglomération Côte basque-Adour (ACBA) à l’occasion de la réorganisation des intercommunalités est devenue une bataille idéologique et politique autour de la reconnaissance institutionnelle, et donc fondamentalement politique, du Pays Basque. Reconnaissance politique impliquant reconnaissance territoriale et inscription de ce pays sur les cartes administratives, les opposants les plus [...]

Ulertu

Limites du remodelage territorial

Enbata - Adjointe au maire de Bayonne, Martine Bisauta, lors du débat en Conseil d’agglomération a soutenue une voie alternative au Schéma départemental de coopération intercommunale fondée sur les travaux prospectifs du conseil de développement et de la plate-forme Batera. Elle précise pour Enbata les axes de sa position.
Ulertu

RPS une force politique

Enbata - Lors de son université d’été, la fédération Régions et Peuples Solidaires a démontré sa capacité à représenter et défendre les identités minoritaires de l’Etat français. Sa présence aux Sénatoriales en Pays Basque et Béarn en est une nouvelle illustration.
Iritzia

La question du rattachement du Seignanx par Pantxoa Bimboire

Le besoin de réforme territoriale, au Pays Basque Nord (Iparralde), est clair. Le con-stat de la situation est le suivant: l un acteur «tentaculaire» et «envahissant», sans véritable fil conducteur et stratégie, autre que hégémonique, l’ACBAB, guidé par ses directeurs techniques. l un nain (budget ridicule) bicéphale «Conseil des élus / Conseil de développement» avec [...]

Ulertu

Zigor face à la mer

Enbata - Zigor est plus qu’un sculpteur, c’est un personnage! Sa rencontre
avec Iparralde est le fruit de son engagement politique abertzale
le contraignant à quitter très jeune, 17 ans, son village
gipuzkoan d’Aretxabaleta.
Il était des premières vagues de réfugiés d’ETA dont il se distingua très vite par sa faculté déconcertante à la rencontre que lui donnaient ses dons multiples: euskara admirable, improvisateur, poète de l’écrit, joie communicative, amour de la pelote, charme... Dans cet autre Pays Basque qu’il découvrait Zigor se coule dans la “culture” biarotte du surf, du cosmopolitisme et des modes, tout en cultivant ses talents au point de devenir une des figures majeures de la sculpture basque. Biarritz est sa deuxième naissance. Plusieurs expositions locales et parisiennes l’ont consacré. A l’occasion de la rénovation du Musée de la mer de Biarritz, répondant à une commande publique, il vient de livrer, face à la mer, sur le plateau de l’Atalaye “Olerki”.
Voici comment, le jour de l’inauguration, Zigor définissait son œuvre:
“La mer est énorme.
Sa force colossale déplace des galets par milliers, des troncs d’arbres et d’énormes rochers mêlés aux plus délicats des grains de sable.
Huit jours plus tard, la mer est calme et, mystère de la poésie, tout est en place, à la bonne place.
Cette sculpture essaie d’évoquer cet ordre poétique du chaos.”
Comme toutes les œuvres de Zigor, “Olerki” doit être sensuellement regardée avec les mains. Elle procède de dessins préparatoires et de pièces en bois alors qu’elle est exécutée en bronze.
Ulertu

Mikel Duvert le legs d’Eugène Goyheneche

Enbata - Mikel Duvert, universitaire et chercheur, a beaucoup travaillé avec Eugène Goyheneche, l'un des historiens majeurs du Pays Basque, disparu il y a bientôt
un quart de siècle. Il rappelle souvent
la contribution considérable de l'Uztariztar
à l'historiographie de notre pays.
Nous publions cette semaine la seconde partie
du portrait d’Eugène qu'il dresse pour Enbata.