Iritzia

Comment civiliser la finance ? par Jean-Louis Davant

Comme tout le monde, j’ai trois soucis principaux: la santé, le cœur et l’argent: mais il s’agit ici de soucis collectifs, donc politiques. La santé d’abord. La politique de la santé, remarquable jusqu’ici dans la République française, est me-nacée par les restrictions budgétaires et le risque de privatisation rempante. La santé de la planète aussi [...]


Iritzia

Sénatoriales : réactions abertzale

L’alliance AB-EE, le résultat est médiocre. “A mes yeux, la bonne nouvelle vient du fait que le Sénat passe à gauche, de même que le département; c’était l’enjeu majeur. Quelle gauche, notamment vis à vis de nous, c’est évidemment une autre question… Pour ce qui est du choix d’alliance AB-EE, par contre, le résultat est [...]

Iritzia

Un avis important traité au Garapen Kontseilua… par Pantxoa Bimboire

A la demande de la Préfecture, qui s’est engagée dans la réforme territoriale d’Iparralde (Pays Basque Nord) dont l’intérêt n’échappe à personne, le Garapen Kontseilua a planché, ces derniers temps, sur un avis complet sur le projet de schéma départemental de coopération intercommunale (SDCI) dans le cadre de la loi sur la réforme des collectivités [...]

Ulertu

Sénatoriales

Enbata - Le Sénat bascule à gauche

2 Socialistes et 1 Modem élus dans les PA

Bon parcours de la liste Bacho,
accord avec le PS respecté au second tour


Frédérique Espagnac (PS), Jean-Jacques Lasserre (Modem) et Georges Labazée (PS) sont les nouveaux sénateurs des Pyrénées-Atlantiques. La conseillère municipale paloise Frédérique Espagnac, ancienne directrice adjointe du cabinet de François Hollande quand celui-ci était premier secrétaire du Parti socialiste, est arrivée en tête du premier et du deuxième tour avec 878 voix.
C'est la surprise de ce scrutin. Elle devance de 55 voix Jean-Jacques Lasserre, ancien président Modem du conseil général et de 164 voix Georges Labazée, qui a accédé à la présidence du conseil général des Pyrénées-Atlantiques en mars dernier. La gauche ne compte donc plus un mais deux sénateurs dans le département, résultat sans précédent.
Les autres candidats au second tour étaient Denise Saint-Pé
(655 voix-Modem), Michel Hiriart (528 voix-UMP), Annie Jarraud-Vergnolle (412 voix-PS), Sauveur Bacho (317-EELV/RPS), Olivier Dartigolles
(129 voix PC).
Iritzia

14 juillet par Jean Haritschelhar

Eva Joly candidate à la présidence de la République, a fait une proposition sur le remplacement du défilé militaire par un “défilé citoyen” pour le 14 juillet. Passons sur les réactions “patriotardes” de certains députés membres de la “Droite populaire” où la xénophobie le dispute à la bétise si ce n’est l’injure. L’Histoire que l’on [...]

Ulertu

Sénatoriales, la voie occitane

Enbata - David Grosclaude a été un élément déclencheur
de nos candidatures. Il couvre en parallèle
notre campagne en Béarn.
Ulertu

Nos candidats au rendez-vous des sénatoriales, dimanche

Enbata: Vous voici parvenu à la dernière ligne droite avant le scrutin sénatoriale du 25 septembre. Pensez-vous que vous-même et les candidats abertzale/écolo ont apporté une touche particulière à cette consultation électorale? Sauveur Bacho: Nous sommes effectivement dans la dernière ligne droite de cette campagne des sénatoriales, une campa-gne que nous avons mené sur les [...]

Ulertu

Le renouveau de l’anarchisme en Russie… par Michaël Alcibar

Lorsque l’on cause du mouvement anarchiste russe, on a immédiatement à l’esprit l’image de ces premiers fanatiques poseurs de bombe, ces «illuminés» dostoïevskiens qui rêvaient de faire sauter les tsars et qui quelques fois y sont parvenus sans réussir pour autant à amener les masses vers la révolution. Michel Bakounine, qui a affronté Karl Marx [...]

Ulertu

Le preso n°8719600510 condamné à 10 ans de prison

Enbata - Il s’agit du leader indépendantiste basque
Arnaldo Otegi. L’Audiencia nacional espagnole
condamne de huit à dix années de prison cinq dirigeants, tous maîtres d’œuvre du processus de sortie pacifique
du conflit basque.