Tartaro s’est étonné…

PrintFriendly and PDF
Tartaro
Tartaro
Beste artikulu batzu

●●● et réjoui que le maire de Florence (16 millions de touristes par an) ponde un arrêté soumettant l’installation des restaurants et supérettes à l’utilisation d’au moins 70% de produits toscans d’origine contrôlée ou issus de la filière courte. A la tour de la Signoria, le toscan a sonné.

●●● que le ministère de l’industrie espagnol ordonne à la télévision basque EiTB de cesser immédiatement d’émettre en Navarre. Des chaînes en Navarre pour redorer le blason.

●●● que pour lancer la marque touristique Biarritz Pays Basque, le maire de la ville Michel Veunac se fende d’un “Biarritz a besoin du Pays Basque, comme le Pays Basque a besoin de
Biarritz”. L’EPCI, lui, n’a pas besoin de Biarritz, heureusement!

●●● et réjoui qu’Arnegi et Luzaide (Valcarlos) s’entendent pour fusionner leurs écoles par-dessus la frontière. C’est pourquoi Arnegi vote non à l’EPCI Pays Basque.