Terroristak&Terroristak
Ikus Puntuak

Terroristak eta terroristak

Andde Sainte-Marie - Atentatu bakoitzaren ondotik gaitzespenak eskualde guzietatik datoz. Berrikitan Bartzelonan gertatua lekuko.
Bainan, zer balio dute gaitzespenek basakeria horien zergatiak ez badira molde egokian aztertzen ? (...)

Avec la LGV, les petites gares comme celle de Guéthary n’auraient plus aucun avenir.
Prentsa Agiriak

L’abandon des LGV pourrait permettre d’investir sur l’existant

Communiqué de Presse - Le PDG de la SNCF Guillaume Pépy aurait annoncé au maire de Bayonne et président de l'agglo Pays Basque, Jean-René Etchegaray, que le projet, controversé au Pays Basque, ne verrait pas le jour. A la place, la SNCF engagerait un investissement de 20 millions d'euros pour rénover la ligne Bayonne-Hendaye déjà existante, a indiqué Jean-René Etchegaray.
Voici la réaction du Cade à cette annonce. (...)
PlazaSJ
Ikus Puntuak

De la communication immobilière

Peio Etcheverry-Ainchart - Je suis intervenu en conseil municipal de Saint-Jean-de-Luz au sujet d’un panneau promotionnel du promoteur Alday en plein centre-ville.
Il m’a semblé intéressant de reproduire ici ces propos, car ils sont révélateurs d’une facette de la promotion immobilière au Pays Basque. (...)
BIOLABELAK
Ikus Puntuak

Biharko laborantza biologikoaz

Andde Sainte-Marie - Uztaileko Enbatako zenbakian laborantza biologikoaren garatzeko plangintza berri baten berri eman nuen "Laborantza biologikoa bihar" artikulua.
Ildo beretik segituz, aldi huntan, oroitaraziko dut laborantza biologikoaren ibilbidea zein izan denEstatu frantziarrean eta irriskuak zein izan daitezkeen, geroari begira.(...)
Larrun
Ikus Puntuak

Je t’aime, moi non plus !

Martine Bisauta - Cette période estivale a vu resurgir un vieux débat digne des années 90 sur le refus du tourisme dit de masse, et la saturation qu’il engendre sur les populations qui vivent sur des territoires attractifs. De Barcelone, à Donosti en passant par les plages d’Hendaye des manifestations ont eu lieu reformulant chacune à leur façon un “tourist go home !”
Nos ressources ne sont pas infinies, la pression importante qui s’exerce aux plus hauts pics de l’année n’est pas sans conséquences, que ce soit sur nos émissions en Gaz à effet de serre (GES), sur nos infrastructures, sur nos écosystèmes, sur le prix du foncier, sur notre capacité même à recevoir dans de bonnes conditions. Jusqu’à La Rhune qui pourrait se transformer en une sorte de Dysneyland des cîmes. (...)
Tourisme en fête
Ikus Puntuak

Tourisme en fête !

2 Iruzkin
Jean-Marc Abadie - Selon le président du comité départemental du tourisme 64 ou plutôt de l’Agence d’attractivité et de Développement Touristiques Béarn Pays Basque (AaDTBP) : “Il n’y a pas de saturation touristique en Pays Basque”.
Hé bé, qu’est ce que ça sera quand il y en aura une. (...)
Toutazimuts
Ikus Puntuak

Tous azimuts

Iruzkin 1
Pantxoa Bimboire - Avec l’âge, je me permets d’avoir un avis sur tout, aussi, comme d’habitude, merci à tout lecteur de compléter ou d’infirmer mes points de vue partiaux et à l’emporte-pièce.
Pourquoi diable augmenter la fréquentation de Larrun (plateforme, parking, ...), cette montagne sera-t-elle plus belle si quatre fois plus de personnes y sont en même temps ? (...)
Plus d'informations en cliquant sur l'image : www.senat.fr/evenement/conference_nationale_des_territoires.html
Ikus Puntuak

Saisir une opportunité

Jakes Abeberri - L'Edito du mensuel Enbata - Elus du Pays Basque on vous parle ! Après le big bang territorial du précédent quinquennat, qui nous permit de créer la Communauté Pays basque, voilà le président Macron proposant aux collectivités locales un “pacte girondin”. Pas de nouvelle loi, pas de réforme globale pour l’ensemble de l’Hexagone, mais des contrats spécifiques définis par les acteurs de terrain avec des mots clés comme “expérimentation” ou “délégation de pouvoirs”. Cette “conférence nationale des territoires” (CNT), promesse de campagne du candidat Macron, se veut “d’échange, de concertation et de décision".
Dans notre longue quête institutionnelle, la Communauté d'Agglomération est une avancée indéniable mais demeure cependant loin de ce qui était construit avec la société civile comme un compromis acceptable par tous: une institution propre, élue au suffrage universel et dotée de compétences spécifiques. Il ne faudrait pas que l’engagement loyalement assumé dans cette Communauté nous démobilise. Il est heureux que son président, Jean-René Etchegaray, rappelle opportunément cette finalité. Les nombreux élus abertzale qui y participent peuvent désormais, avec le lehendakari, s’engouffrer dans cette ouverture offerte par le pouvoir central de la conférence nationale des territoires. Il faut être présent à ces rendez-vous semestriels. S’organiser pour cela. Définir une nouvelle doctrine institutionnelle d’Iparralde et la faire partager par l’opinion publique. (...)
Josep Rufa (erdian), Esquerra Republicana-ko senatari katalandarra
Ikus Puntuak

Autodeterminazio eskubidea Katalunian eta Kanakyan

Iruzkin 1
Xabi Larralde - Kataluniako erreferrenduma eguna hurbiltzen ari dela eta herrialde hortako giroa atentatu islamistek belztu dutela, hara Kortiko egunetarik itzuli eta prozesu independiztaren bide orria zein den.
Kanakian heldu den urtean egin beharra den autodeterminazio galdezketarekin ere parekatua izanen da. (...)